Le Blog d'Alexis

vendredi 25 avril 2014

Météo/Orages :Prévisions du risque orageux en Lorraine: Journée du Vendredi 25 Avril 2014

 

 Prévisions du risque orageux en Lorraine: Journée du Vendredi 25 Avril 2014

 

Prévisions n°5

 

Ce bulletin sera actualisé vers 13h

 

Bulletin Grand Public :

 

A l'heure de l'enregistrement de ce bulletin, la couleur de la vigilance est jaune pour un faible risque orageux cet après-midi et en soirée

 

Soyez attentif si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d′un rivage ou d′un cours d′eau; des phénomènes habituels dans la région mais occasionnellement et localement dangereux (ex. mistral, orage d’été, montée des eaux, fortes vagues submergeant le littoral) sont en effet prévus ; tenez-vous au courant de l’évolution de la situation.   

 

De la Bourgogne à l'Alsace et aux Ardennes, le ciel est variable et des orages éclatent l'après midi.  

 

En Moselle:

 

Les ingrédients varient peu d'un jour sur l'autre. Les apparitions du soleil alternent avec des passages nuageux par moments plus consistants.Des développements nuageux plus conséquents peuvent conduire à des averses isolées localement orageuses principalement en seconde partie d'après-midi.Quelques rafales possibles associées à une averse orageuse. Le ciel s'annonce chargé en soirée avec en prime des averses qui se prolongent et qui intéressent en particulier les régions situées à l'est d'une ligne Forbach Marsal

 

En Meurthe et Moselle:

 

On se réveille avec de nombreux nuages d'altitude, laissant toutefois une part belle au soleil, bien qu'il soit souvent voilé. L'instabilité est cependant encore de mise pour cette journée, et des cumulus se développent rapidement dans le ciel. Ceux-ci apportent des ondées éparses avec un risque orageux qui s'affirme en cours d'après-midi. La nuit venant les nuages s'apaisent, et lâchent de moins en moins d'ondées, un orage sur le déclin traînant ici ou là

 

En Meuse:

 

Contrarié par de nombreux nuages élevés, le soleil apparaît souvent en demi-teinte. Toutefois, l'impression reste favorable, dans une ambiance assez lumineuse, toujours très douce. A partir de la mi- journée, nous ne sommes par à l'abri d'une ondée passagère, voire d'une averse isolée , mais plus marquée au cours de l'après-midi.

 

Sur les Vosges  :

 

L'instabilité marque le pas et sous un ciel où se côtoient en bonne intelligence soleil et nuages, quelques averses peuvent se déclencher çà et là, dans l'après-midi, avec un faible risque orageux vers le relief. En général, les averses ne sont pas l'élément moteur de la journée, l'impression du temps ressentie restant des plus favorables.

 

Bulletin pour les professionnel :

 

Émis le Vendredi 25 Avril 2014 à 07h00

 

Vigilance :

 

A l'heure de l'enregistrement de ce bulletin, la couleur de la vigilance est jaune pour un faible risque orageux cet après-midi et en soirée

 

Soyez attentif si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d′un rivage ou d′un cours d′eau; des phénomènes habituels dans la région mais occasionnellement et localement dangereux (ex. mistral, orage d’été, montée des eaux, fortes vagues submergeant le littoral) sont en effet prévus ; tenez-vous au courant de l’évolution de la situation.     

 

Types de phénomènes et chronologie :

 

Orages

 

Début de l’événement à partir du Vendredi 25 Avril 2014 à 11h

Maximum estimé à 20h le Jeudi 24 Avril 2014

Fin de l'événement à partir du Vendredi 25 Avril 2014 à 21h00 au plus tôt.

 

Localisation :

 

L'ensemble de la Lorraine. Plus marqué sur la Meuse

 

Observation à 07h00:

 

Temps nuageux et variable. Une zone de convection instable concerne la Franche Comté (direction Nord Ouest), elle est à surveillier pour notre région. Des précipitations remonte du Sud mais d'interesse pas notre région. Nous somme au plus bas de la convection, elle devrait rapidement reprendre à partir de 09h.

 

Meurthe et Moselle: Un temps calme nous accueille, mais cela ne vas pas durer. Ce matin, le mercure affiche 6°C à Badonviller, 8°C à Nancy, 11°C à Jarny, 12°C à Ochey et Longwy.

 

Moselle: Un temps calme nous accueille, mais cela ne vas pas durer. Vers 06h30, il fait 5 degrés vers Sarrebourg, 8 degrés vers Morhange, 9 degrés à Metz et 12 degrés à Phalsbourg.

 

Masse d'air d'air convective, humide à l'étage supérieur et moyen. Conditions calmes et stables en matinée, peu favorables, évoluant vers une franche convection vers la fin de matinée, malgré le voile de nuages élevés. Des Tcu se forment alors rapidement sur les massifs des Vosges et Jura, évoluent au fil de l'après-midi en CB, débordant localement en régions de plaine.

 

Intensité et type de structure :

 

Orages faible à modérée, ordinaire, MONO, MULTI

 

 

Précipitations :

 

Probabilité de précipitation à partir de 11h: 0% ( 20% sur le massif des Vosges)

 

Probabilité de Précipitation à partir de 14h : Supérieur à 50% (Supérieur à 60% sur le sud 54,55)

 

Probabilité de précipitation à partir de 17h : Supérieur à 50%.

 

Probabilité de précipitation à partir de 20h : Supérieur à 15%

 

Sous Orages : Précipitation parfois soutenu sous orages en lorraine. Cumuls fort (supérieur à 15/20 mm), possible en peu de temps sous cellule stationnaire. Développement anarchique et aléatoire ce qui rend la prévision difficile.

 

Risque orageux plus élevé des Ardennes, Nord Meuse au Pays Haut et sur le Relief des Vosges

 

Vent :

 

Proche de 50 à 60 localement 70km/h possible. Dominante Ouest/Sud Ouest.

 

Grêle :

 

Petite chute de grêle ou grésil inférieur à 2 cm estimé à 60%. Chute de grêle supérieur à 2 cm estimé à 09%.

 

Tornades/Tuba :

 

Risque estimé à 3% sur la régions.

 

Foudre et activité électrique :

 

Modérée.

 

Autres phénomènes :

 

Micro/Macro rafale : estimé à 30%

 

Fiabilité :

 

Moyenne, quelques incertitude.

 

Un suivi ne semble pas nécéssaire, pour le moment. Beaucoup d'incertitude, le bulletin sera actualisé à 13h. Pour la nuit de samedi à dimanche: L'arrosage attendu reste plutôt faible vers l'ouest, mais sur une bonne partie Est du département, il s'annonce plus bénéfique, globalement 10 à 15mm. Ceci est trop faible pour empêcher la sécheresse de progresser.

 

Le Blog d'alexis

Posté par meterologue à 07:53:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


lundi 21 avril 2014

Météo : faut-il craindre un "super El Niño" en 2014 ?

Météo : faut-il craindre un "super El Niño" en 2014 ?

 

Les scientifiques redoutent l'apparition d'un épisode El Niño dans les prochains mois. En 1997-1998, ce phénomène climatique avait causé plus de 20 000 morts dans le monde.

 

De nombreuses personnes sont mortes dans les inondations de 1997 en Équateur, lors de l'épisode El Niño

De nombreuses personnes sont mortes dans les inondations de 1997 en Équateur, lors de l'épisode El Niño (FRANCESCO DEGASPERI / AFP)

Inondations, incendies, l'épisode météorologique El Niño s'accompagne souvent de phénomènes extrêmes. Cette anomalie de grande échelle apparaît tous les deux à sept ans aux alentours de Noël, d'où son nom d'El Niño (l'enfant) en référence à Jésus. L'Organisation météorologique mondiale (OMM), une agence de l'ONU, a jugé mardi 15 avril qu'un tel épisode était "probable" en 2014. Comment se manifeste cette anomalie météorologique ? Doit-on s'attendre à de nouvelles catastrophes climatiques ? Francetv info s'est penché sur ces questions.

El Niño, qu'est-ce que c'est ?

C'est une "élévation anormale de la température de l'océan Pacifique le long de l'Amérique du Sud" explique le prévisionniste de MeteoGroup Jérôme Cerisier, consultant de France Télévisions. Pourquoi anormale ? Parce qu'en temps ordinaire, les eaux du sud de l'océan Pacifique sont froides du côté de l'Amérique (à l'est) et chaudes du côté de l'Australie (à l'ouest). Pendant un épisode El Niño, il y a une baisse du régime des alizés, les vents qui circulent d'est en ouest. Conséquence : le réservoir d'eau chaude se déplace vers l'Amérique du Sud.

Le "Niño du siècle" aura-t-il lieu en 2014 ?

Difficile à dire. "Pour le moment, on a des éléments (sur la température de l'eau notamment) qui suggèrent qu'un épisode El Niño aura lieu d'ici la fin de l'année", commente Olivier Proust. "Mais il est difficile d'en connaître l'intensité." Le prévisionniste rappelle que le phénomène a été mis en évidence dès le 17e siècle et qu'il se manifeste régulièrement depuis. Mais la fin du 20e siècle a été marqué par deux événements particulièrement dévastateurs, en 1982/1983 et en 1997/1998. Plus de 20 000 personnes sont mortes lors de ce dernier.

"Le réchauffement climatique pourrait rendre plus intense le phénomène", considère Olivier Proust. Une étude scientifique publiée dans la revue Nature Climate Change en janvier 2014 suggère que le nombre d'épisodes extrêmes d'El Niño pourrait doubler au cours du 21e siècle.

"Au niveau global, El Niño 2014 pourrait coûter plusieurs dizaines de milliards d'euros", conclut Olivier Proust.

Quelles sont les conséquences d'El Niño ?

Sur place. Les eaux froides sont riches en plancton. On y trouve donc plus de poissons. Une eau plus froide limite aussi les précipitations. En temps normal donc, on trouve des eaux froides, poissonneuses et un temps sec le long de la côte Pacifique de l'Amérique du Sud. A l'inverse, les intempéries sont plus nombreux et fréquents sur les eaux très chaudes.

Avec El Niño, la température des eaux le long de l'Amérique du Sud augmente de 5 à 6°C jusqu'à atteindre 26°C ou 27°C. Les poissons, en particulier les anchois, ne supportent pas une telle température. Ils meurent ou bien se déplacent, impliquant une plus faible pêche. Cette hausse de la température des eaux s'accompagne de fortes pluies pouvant provoquer des inondations et des destructions agricoles, le tout pouvant conduire à des famines.

De l'autre côté de l'océan Pacifique, l'Australie, l'Indonésie et la Papouasie-Nouvelle-Guinée sont baignées par des eaux plus froides qu'à l'ordinaire. Le temps est donc beaucoup plus sec, pouvant causer des sécheresses et de violents incendies.

Dans le reste du monde. Une telle anomalie dans l'océan Pacifique - le plus vaste du monde - a des conséquences dans le monde entier. "En Inde, on a remarqué que les moussons -dont dépend énormément l'agriculture- sont moins abondantes lors des épisodes El Niño", explique Olivier Proust, prévisonniste à Météo France, également contacté par francetv info. Les risques de cyclone sont également plus élevés en Polynésie mais moins élevés dans les Antilles (Atlantique nord). "Un autre exemple : la sécheresse au Sahel s'aggrave lors d'El Niño", ajoute Olivier Proust.

En France. Incendies, sécheresse ou au contraire pluies torrentielles, El Niño peut endommager de nombreuses cultures dans le monde. Et qui dit baisse de la production, dit augmentation du prix des matières premières agricoles. En France, les conséquences d'El Niño pourraient donc être économiques. "Les traders utilisent les prévisions météorologiques à long terme pour spéculer sur le cours des matières premières", confirme Olivier Proust.

Au niveau global. "On constate une élévation de la température au niveau global l'année qui suit un épisode El Niño", décrit le prévisionniste de Météo France. 1998 a par exemple été l'année "la plus chaude jamais observée", juste après un fort épisode d'El Niño.

 

Posté par meterologue à 00:04:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 17 avril 2014

Astronomie: Ce que l'on sait de Kepler-186f, la sœur (presque) jumelle de la Terre

 Ce que l'on sait de Kepler-186f, la sœur (presque) jumelle de la Terre

 

Une équipe de scientifiques dirigée par la Nasa pense que de l'eau pourrait exister à l'état liquide sur cette exoplanète.

 

Vue d'artiste de Kepler-186f, qui se trouve dans un système stellaire situé à 490 années-lumière du Soleil.Vue d'artiste de Kepler-186f, qui se trouve dans un système stellaire situé à 490 années-lumière du Soleil. (AMES / JPL-CALTECH / T. PYLE / NASA)

 

C'est une découverte majeure. Une équipe internationale d'astronomes a trouvé la première exoplanète, c'est-à-dire située en dehors de notre système solaire, d'une taille comparable à la Terre, et sur laquelle l'eau pourrait exister à l'état liquide, rendant la vie possible.

Cette découverte conforte la probabilité de trouver des planètes sœurs de la Terre dans notre galaxie, la Voie Lactée, estiment ces scientifiques dirigés par une astronome de la Nasa, et dont les travaux sont publiés dans la revue américaine Science, jeudi 17 avril. Francetv info vous résume ce que l'on sait de cette planète.

A quoi ressemble cette planète ?

Kepler-186f, comme elle a été baptisée par la Nasa, est d'une taille comparable à la Terre. Elle est simplement 10% plus grosse que notre planète. "C'est la première exoplanète de la taille de la Terre trouvée dans la zone habitable d'une autre étoile", souligne Elisa Quintana, une astronome du SETI Institute au centre de recherche Ames de la Nasa, qui a mené cette recherche.

Cette planète probablement rocheuse, comme la Terre, Vénus ou Mars, tourne en orbite autour d'une étoile naine, plus petite et moins chaude que le Soleil, dans une zone tempérée où l'eau peut être à l'état liquide en surface. Kepler-186f est entourée de cinq autres planètes, toutes de taille proche de celle de la Terre. Mais seule Kepler-186f est dans la zone habitable, les autres étant trop proches de l'étoile. C'est là que la vie telle que nous la connaissons, et qui dépend de la présence d'eau, a la plus grande probabilité de s'y développer.

Est-ce que je peux aller m'y installer ?

Désolé de vous décevoir. D'abord, il n'est pas encore certain qu'il y ait de la vie sur Kepler-186f. Mais surtout, cette exoplanète se trouve dans un système stellaire situé à… 490 années-lumière du Soleil ! Sachant qu'une année-lumière équivaut à 9 460 milliards de kilomètres, cela correspond à 4,6 millions de milliards de kilomètres !

Vue d'artiste expliquant le positionnement de la Terre et de Kepler-186f par rapport à leur étoile, dans leur zone habitable.Vue d'artiste expliquant le positionnement de la Terre et de Kepler-186f par rapport à leur étoile, dans leur zone habitable. (AMES / JPL-CALTECH / T. PYLE / NASA)

 

Pourquoi cette découverte est-elle importante ?

Pour Fred Adams, professeur de physique et d'astronomie à l'université du Michigan, "il s'agit d'un pas important dans la quête pour découvrir une exoplanète identique à la Terre". C'est tout l'objectif de la mission Kepler.

Sur les 1 781 exoplanètes détectées depuis les vingt dernières années, une vingtaine seulement sont en orbite autour de leur étoile dans la zone habitable. Mais ces planètes sont nettement plus grandes que la Terre, ce qui rend difficile, vu leur taille, de déterminer si elles sont gazeuses ou rocheuses.

En novembre 2013, des astronomes avaient estimé que des milliards de planètes de taille terrestre en orbite autour d'étoiles similaires au Soleil dans notre galaxie seraient potentiellement habitables. Selon leur modèle ordinateur, une étoile sur cinq similaire au Soleil dans la Voie Lactée – qui en compte quelque 55 milliards ! – a en orbite une planète dont la taille est similaire ou proche de celle de la Terre. "Je ne peux pas dire que nous détenons la planète qui a le plus de chance d'abriter la vie, résume dans Le Figaro Sean Raymond, chercheur en astrophysique et coauteur de cette étude, mais cela fait partie des meilleurs candidats à ce jour."

 

France Tv Info

Posté par meterologue à 22:21:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 15 avril 2014

Astronomie: A cause d'une éclipse, la Lune va virer au rouge: Revivez le phénomène observé mardi matin

 A cause d'une éclipse, la Lune va virer au rouge

 

© Nicolas Asfouri/AFP

©   Nicolas Asfouri/AFP

 

La Lune a plongé entièrement dans l'ombre de la Terre mardi matin pendant près d'une heure et demie. Les internautes ont pu vivre en direct l'événement que nous vous proposons de revoir en accélérer.

Une éclipse totale de Lune, le phénomène est relativement rare : la dernière remonte au 10 décembre 2011. Ce mardi matin, le satellite de la Terre a disparu de nouveau totalement du ciel. En effet, le Soleil, la Terre et la Lune ont été parfaitement alignés. Depuis 9h06, ce matin et jusqu'à 10h24 (heure de Paris), la Lune s'est retrouvée cachée par l'ombre de notre planète. Avant de s'éclipser, l'astre est passé par les tons de jaune et de rouge.

Malheureusement, elle n'a pas pu être observée depuis la France métropolitaine. Seules les prémices du phénomène, avant le lever du jour, étaient visibles. Les seuls à profiter du spectacle étaient les habitants du continent américain, des Antilles, et d'une partie de l'océan Pacifique. Mais rassurez-vous, il existe une solution pour les Européens en mal de sensations spatiales. La Nasa a diffusé des images de l'événement en direct, des images que MYTF1News a compilé pour vous dans la vidéo ci-dessus.

Cette éclipse lunaire totale est la première d'une série de quatre appelée tétrade. Rendez-vous donc les 8 octobre 2014, 4 avril 2015 et 28 septembre 2015

Source: MyTF1News

 

Revivez le phénomène observé mardi matin:

 

 

 

 

Posté par meterologue à 12:19:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lundi 14 avril 2014

Météo-PHOTOS: Un groupe de passionner à Paris ! Avec les photos!

 Un groupe de passionner à Paris !

 

 

Flux RSS de l'album photo: Cliquez ici

Un groupe d'une quinzaine de météorologue amateur, astronome amateur et de chasseurs d'orages de l'ensemble du pays (et même de Suisse !) et de lorraine en particulier se sont rendus au forum de la météo et du climat à Paris (75) le 05 avril 2014. C'est la première fois qu'un tel groupe est constitué pour cet événement annuel et très important dans la passion.

Le groupe à pus à l'occasion de cette journée découvrir lors d'une visite de Paris, la cathédrale de Paris avant de se rendre sur le lieu de Forum où ils ont pu vagabonder sous le chapiteau installé à l’hôtel de ville de la capitale aux différente activités et atelier proposer. Le début aussi de rencontre entre amateur et passionner. Dans le courant de l'après-midi le groupe à pus assister à de multiples conférences dont celle-ci attendue d'Évelyne Dhéliat présentatrice météo et directrice de la météo à LCI et TF1 avec Emmanuel Bocri prévisionniste à Météo France. Le thème de cette conférence (le point d'orgue de la journée) était la relation entre Météo France et les médias.

À cette occasion le groupe à pus dialogué avec des professionnels sources de connaissance et de reconnaissance personnelle et collective importante pour l'ensemble de nos passionnés. La journée s'est terminée autour d'un pot de l'amitié entre professionnels et Passionner . À noter la participation active de l'association lorraine « Météolor » et d'Ice âge TV ». Une journée inoubliable et plein de souvenirs gravé dans leurs mémoires. Le groupe ses donné rendez-vous l'année prochaine pour un nouveau Forum de la météo à Paris !

 

Alexis Jannot

Météorologue amateur.

 

Posté par meterologue à 12:32:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :



vendredi 11 avril 2014

Evénement Météo: Météo à la Carte: Retrouvez le direct de ce vendredi 04 Avril 2014 ici même !!

 Alexis Jannot : Observateur Officiel de "Météo à la Carte"!

Retrouvez le direct de ce vendredi 04 Avril 2014 ici même !!

 

 

 Capture Photos : Fabrice Gillant et France 3

<< Météo à la carte » est une émission interactive, informative, divertissante et réactive en fonction des événements météorologiques.
Chaque jour, l’émission propose aux téléspectateurs un contenu varié, pour comprendre l’impact de la météo sur la santé, la nature, l’histoire et certains métiers… « Météo à la carte » proposera des points météo détaillés, des reportages dans les régions et des rubriques en plateau…

 

Présenté par Laurent Romejko ; Marine Vignes diffusé du lundi au vendredi à 12h55 et Alexis Jannot à était officiellement nommé observateur officiel de "Météo à la Carte" sur France 3 dit par Laurent Romejko qui a était complètement scotché par Alexis par ses connaissance, ses relevées et ses observation  météo.

 

 

 

Powered by Dailymotion

 

 En cas de Probléme : http://www.dailymotion.com/widget/jukebox?list[]=%2Fplaylist%2Fx2je4i_meterologue_video-meteo-a-la-carte%2F1&skin=default&autoplay=0&automute=0

Pour revoirs la Vidéo  du 05 septembre 2012 c'est ici  : http://www.pluzz.fr/meteo-a-la-carte-2012-09-14-12h55.html

Le site de l'émission : http://programmes.france3.fr/meteo-a-la-carte/index.php?page=article&numsite=9031&id_article=34053&id_rubrique=9033 

 

Avec l'Aide de Fabrice Gillant

 

 

Posté par meterologue à 09:57:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 10 avril 2014

Météo: Un puissant cyclone menace l'Australie

 

Un puissant cyclone menace l'Australie

Un puissant cyclone menace le nord-est de l'Australie et risque de déverser à partir de la nuit de demain des pluies torrentielles accompagnées de bourrasques de vent atteignant 280 km/h. Les autorités s'attendent à ce que ce cyclone, baptisé Ita, touche terre demain au nord de la ville de Cairns et provoque d'importantes inondations dans cette région prisée par les touristes.

"La mer va probablement s'élever progressivement jusqu'à atteindre un niveau supérieur de manière significative à celui de la marée normale, avec des vagues destructrices, de puissants courants et des inondations de zones basses jusqu'en certains points à l'intérieur des terres", ont déclaré les services météorologiques australiens. Ita n'était encore qu'une dépression tropicale lorsqu'elle a fait au moins 23 morts lors de son passage sur les îles Salomon en fin de semaine dernière, ont rapporté les Nations unies.

En Australie, des hélicoptères ont été envoyés pour trouver et alerter les personnes installées dans des secteurs isolés de cette partie peu densément peuplée de l'Etat du Queensland.
Les campings ont reçu l'ordre de fermer et des îles proches de la côte ont été évacuées, notamment sur la Grande Barrière de corail. Le Premier ministre du Queensland, Campbell Newman, a estimé que 9.000 personnes pourraient être touchées par ce cyclone, notamment les habitants et les touristes de la station de Port Douglas.

D'après le ministre de l'Energie de cet Etat, Mark McArdle, certains habitants doivent s'attendre à être privés d'électricité pendant un mois ou davantage. Il pense qu'Ita pourrait être le cyclone le plus dévastateur pour le Queensland depuis le passage de Yasi, qui a provoqué des dégâts et des pertes de revenus touristiques estimés à 3,5 milliards de dollars australiens (2,4 milliards d'euros) en février 2011.

 

Le Figaro.fr avec Reuters

Posté par meterologue à 22:07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 8 avril 2014

Info: Le sud-est de la France secoué par un séisme de magnitude 5,19 sur l'échelle de Richter

 Le sud-est de la France secoué par un séisme de magnitude 5,19 sur l'échelle de Richter

Le tremblement de terre a été ressenti dans le quart sud-est, du Var aux Alpes-Maritimes et dans les Alpes du sud. Aucune victime, ni aucun dégâts importants n'ont été signalés

L'épicentre a été localisé entre Vars (Hautes Alpes) et Barcelonnette (Alpes de Haute Provence).

L'épicentre a été localisé entre Vars (Hautes Alpes) et Barcelonnette (Alpes de Haute Provence). ( GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO )

La terre a tremblé dans le sud-est de la France. Un séisme de magnitude 5,19 sur l'échelle de Richter a secoué lundi 7 avril à 21h29 les Alpes-du-Sud, les Alpes Maritimes et l'Isère, selon selon l'organisme Sismo-Azur.

La secousse a été très nettement ressentie à Briançon, Serre Chevalier ou encore Vallouise, rapporte le Dauphiné. L'épicentre a été localisé par les services du Renass entre Vars (Hautes Alpes) et Barcelonnette (Alpes de Haute Provence). Le Réseau National de Surveillance Sismique rapporte une réplique à 21h39 de magnitude 1,5 près de Briançon.

Pas de victime ni de dégâts importants

Dans les Alpes-Maritimes, les pompiers ont été assaillis par les appels, mais il n'y aurait ni blessé, ni dégât important recensés dans l'immédiat. Le député des Alpes Maritimes Eric Ciotti l'a confirmé sur Twitter.

"Nous avons eu des appels, nous sommes en train de faire des reconnaissances, pour l'heure il n'y a que des dégâts matériels mineurs, notamment des chutes de tuiles", a indiqué à un correspondant de l'AFP le colonel Thierry Carret, directeur du Sdis du 04.

Une secouse de 20 secondes

"Au début je n'ai pas compris ce qu'il se passait, j'ai vu bouger le lustre de ma chambre, la tête de lit et les clés sur la porte", raconte à francetv info Damien, à Nice (Alpes-Maritimes) au moment de la secousse. "Le tremblement de terre a duré une vingtaine de secondes. C'est bizarre comme sensation, mais j'avais déjà vécu ça il y a une dizaine d'années à Angers."

 

Source: FranceTvInfo

Posté par meterologue à 00:29:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 4 avril 2014

Météo/Orages: Prévisions du risque orageux en Lorraine: Journée du Vendredi 04 Avril 2014

 

 Prévisions du risque orageux en Lorraine: Journée du Vendredi 04 Avril 2014

 

Prévisions n°1

 

Bulletin Grand Public :

 

A l'heure de l'enregistrement de ce bulletin, la couleur de la vigilance est jaune en raison des orages attendus cet après-midi, et en première partie de nuit prochaine.

 

En Moselle:

 

Aujourd'hui:

 

Les mosellans se réveillent dans un air très doux, avec des températures remarquables pour un début avril. En journée de larges éclaircies favorisent une franche remontée du thermomètre lui permettant d'afficher -comme la veille- d'agréables valeurs estivales. Mais les nuages se font plus nombreux en seconde partie de journée, deviennent menaçants et des averses parfois orageuses finissent par se déclencher en fin de journée. Le risque de gros orages concerne surtout l'est mosellan.
Températures : A 7h on relève de 8 à 14 degrés. Les maximales atteignent de 21 à 23 degrés. Vent : Faible de nord-est avec rafales possibles sous une averse orageuse.

 

Ce soir:

 

Le temps demeure instable en soirée et première partie de nuit avec maintien du risque d'averses orageuses, parfois fortes. En seconde partie de nuit  le risque orageux décline mais les nuages encombrent  durablement le ciel et occasionnent de faibles pluies passagères.

 

 

En Meurthe et Moselle et Meuse:

 

Aujourd'hui :

 

Le soleil se montre avec parcimonie en matinée, contrarié par des nuages d'altitude nombreux et denses. Néanmoins la douceur est toujours bien marquée avec des températures dignes d'une fin mai, atteignant 18 à 21 degrés au meilleur de la journée. En cours d'après-midi, des nuages instables se développent et deviennent menaçants. Des averses à caractère orageux concernent d'abord le massif vosgien et ses abords, elles peuvent déborder en plaine en fin de journée et soirée. Le vent faible de nord-ouest à nord devient modéré dans l'après-midi, des rafales à 50 ou 60 km/h peuvent accompagner les rafaes orageuses.

 

Ce soir :

 

Meurthe et Moselle: Les averses sont suivies de pluies plus régulières et parfois modéées, en particulier sur le Pays-Haut et l'ouest du département, ce qui a pour avantage de limiter la baisse du mercure.

Meuse: Les averses sont suivies de pluies plus régulières et parfois modérées, ce qui a pour avantage de limiter la baisse du mercure.

 

Sur les Vosges :

 

Aujourd'hui :

 

A l'instar de la journée précédente, les nuages d'altitude sont nombreux dès les premières heures du jour. La douceur est déjà bien présente avec des températures qui oscillent entre 8 et 13°C en fin de nuit et qui atteindront jusque 22°C au plus chaud de l'après-midi. La journée débute donc au mieux sous un ciel lumineux, alors que l'instabilité se renforce en cours d'après-midi. Les nuages se font progressivement plus menaçants, des averses sévissent sur le massif et gagnent rapidement la plaine. Le tonnerre peut également se faire entendre, en premier lieu sur le relief, puis en plaine. Ce caractère instable s'attarde jusqu'en milieu de nuit suivante. Le vent est également de la partie. Orienté au Nord-Ouest et faible le matin, il se renforce à la mi-journée, avec des rafales probables à 55 km/h sous orages.

Complément pour la montagne : Température minimale à 1200 mètres : 7 degrés. Température maximale à 1200 mètres : 14 degrés. Vent sur les crêtes : de secteur est faible à modéré. Rafales à 60 km/h sous orages. Altitude de l'isotherme 0° : 2700 m.

 

Ce soir :

 

Des averses parfois accompagnées d'un coup de tonnerre, sévissent jusqu'en milieu de nuit. L'instabilité régresse très vite et fait place, pour le reste de la nuit, à un temps moins agité mais toujours aussi humide. Des pluies régulières succèdent en effet aux averses et perdurent jusqu'au petit jour. Les températures ne descendent pas en-dessous de 8 à 9°C.

 

Bulletin pour les professionnel :

 

Émis le vendredi 04 Avril 2014 à 08h30

 

Vigilance :

 

A l'heure de l'enregistrement de ce bulletin, la couleur de la vigilance est jaune en raison des orages attendus cet après-midi, et en première partie de nuit prochaine.

 

Types de phénomènes et chronologie :

 

Orages

 

Début de l’événement à partir du Vendredi 04 Avril 2014 à 15h

Fin de l'événement à partir du Samedi 05 Avril 2014 à 00h00 au plus tôt.

 

Localisation :

 

L'ensemble de la Lorraine.

 

Intensité et type de structure :

 

Orages faible, MONO, MULTI

 

 

Précipitations :

 

Probabilité de Précipitation à partir de 14h : Supérieur à 50% (Supérieur à 70% sur le massif des Vosges)

 

Probabilité de précipitation à partir de 17h : Supérieur à 60% (Supérieur à 90% sur le massif des Vosges)

 

Probabilité de précipitation à partir de 23h : Supérieur à 80% (Supérieur à 90% sur le massif des Vosges)

 

Probabilité de précipitation à partir de 02h : Supérieur à 60% (supérieur à 80% sur la Meuse)

 

Sous le front pluvieux : Parfois plus de 10mm sur la Meuse, l'ouest de la Meurthe et Moselle et le Pays Haut en soirée et nuit prochaine. Hétérogène ailleurs. Faible sur l'est de la Lorraine.

 

Sous Orages : Précipitation parfois soutenu sous orages en lorraine. Cumuls fort, possible en peu de temps. Développement anarchique et aléatoire qui rend la prévision difficile.

 

Vent :

 

Rafales de vent possible entre 50 à 60km/h localement 80 km/h de secteur Nord Ouest en général. Principalement entre 15h et 00h

 

Grêle :

 

Petite chute de grêle ou grésil inférieur à 2 cm possible mais marginal. Chute de grêle supérieur à 2 cm estimé à 5%

 

Tornades/Tuba :

 

Risque estimé à 3%

 

Foudre et activité électrique :

 

Faible à localement modérée

 

Autres phénomènes :

 

Micro/Macro rafale : estimé à 15%.

 

Fiabilité :

 

Moyenne, quelques incertitude. Au vu de la prévisions il n'est pas nécessaire à cette heure de lancé un suivi.

 

Des averses parfois marquées, voire orageuses du Pays de Bitche au Pays de Sarrebourg sont possible ce samedi mais le risque est jugé faible, voir marginal sur la région pour justifié d'une prévision régional.

 

Le Blog d'alexis

Posté par meterologue à 09:09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 3 avril 2014

Météo/Orages: Les orages de retour demain 04 avril 2014 en lorraine.

 

Les orages de retour demain en lorraine.

 

La saisons dite "Active" des orages début demain, début Avril en Lorraine comme je l'avais prévu le 31 décembre 2013. C'est donc la reprise des prévisions sur le risque orageux.

 

A quoi dois t'on s'attendre demain 04 avril 2014?

 A l'heure de l'enregistrement de ce bulletin, la couleur de la vigilance est jaune pour un risque orageux demain après-midi sur la Lorraine.

La journée débute sous les meilleurs auspices, le ciel est légèrement voilé, et le soleil parvient à se montrer assez régulièrement. En début d'après-midi, les nuages se développent et deviennent menaçants. Des averses à caractère orageux ne tardent pas à se manifester au cours de l'après-midi d'abord sur l'ouest de la région puis se généralisant vers l'est en fin d'après midi. En soirée et nuit suivante, les précipitations se font sous forme de pluie plus ou moins continue avec un arrosage significatif, notamment sur l'Ouest du département de la Meuse où il dépasse les 10 mm. De petite chutes de grêle sont possible sous les averses les plus fortes. L'arrosage  s'annonce faible sur l'est de la région.  Le vent d'abord faible de Nord devient modéré de Nord-Ouest en cours d'après-midi avec des rafales possible de 40 à 60 km/h. Le mercure se montre encore généreux avant la dégradation, atteignant les 19 à 23 degrés en début d'après-midi.

 

Pour les prochains jours le risque orageux est jugé faible.

 

Le Blog D'Alexis

 

Posté par meterologue à 17:25:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,



Fin »