La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a annoncé sur Twitter que son ministère allait se pencher sur les économies d'énergie réellement réalisées avec le passage à l'heure d'été.

Sommes-nous passés à l’heure d’été pour la dernière fois ce dimanche 29 mars 2015 ? La question revient régulièrement sur le devant de la scène tous les ans à la même époque. Mais cette année, la ministre de l’Écologie elle-même s’est interrogée sur la pertinence de cette mesure mise en place il y a près de quarante ans par Valéry Giscard d'Estaing. A l'époque le président y avait vu une solution pour consommer moins d'énergie après le choc pétrolier.

Samedi, sur Twitter, à quelques heures du changement, Ségolène Royal a ainsi annoncé que ses équipes allaient vérifier les "économies d'énergie" apportées par la mesure et, selon les résultats, décider "de l'opportunité l'année prochaine" de reconduire le passage à l’heure d’été, ou non. Passage que près de deux tiers des Français désapprouvent.