Le Blog d'Alexis

vendredi 21 novembre 2014

Info/Météo/Monde: USA: La tempête de neige fait dix morts dans la région de Buffalo

La tempête de neige fait dix morts dans la région de Buffalo

Dix personnes ont été tuées dans la région de Buffalo (nord-est des Etats-Unis), selon un nouveau bilan officiel annoncé jeudi soir, victimes d’une violente tempête de neige qui paralyse une partie de la région depuis mardi.

De nombreuses routes sont restées fermées à la circulation pour permettre aux autorités de dégager les centaines, voire les milliers de véhicules abandonnés sur les autoroutes et routes secondaires. «Restez chez vous», a encore insisté jeudi lors d’une conférence de presse le gouverneur de l’Etat de New York Andrew Cuomo, demandant aux automobilistes de respecter l’interdiction de circuler pour permettre les opérations de déneigement.

Plus de 1,80 mètre de neige est tombé dans certains secteurs depuis mardi, autant que ce qu’il tombe habituellement en un an, en raison de cette tempête atypique et historique provoquée par la proximité du lac Erié. L’Etat d’urgence a été décrété dans certains comtés et la garde nationale mobilisée. Certains automobilistes sont restés deux jours bloqués dans leur véhicule. «Nous commençons enfin à bouger. Cinquante heures plus tard», a ainsi annoncé le groupe de musique new-yorkais Interpol sur son compte Twitter.

Prisonnier de la neige, il a dû annuler deux concerts mardi et mercredi, à Toronto et Montréal. Un couple de Hamburg, au sud de Buffalo, a expliqué être bloqué depuis trois jours chez lui. «Cela fait un peu peur, car personne ne peut vraiment conduire donc si vous avec besoin de quelque chose c’est un peu dur», a témoigné au téléphone Alex Cleary, qui travaille à l’université de Buffalo.

Plusieurs toits ont cédé sous le poids de la neige, conduisant à évacuer des dizaines de familles. Et alors que la neige continuait à tomber jeudi, jusqu’à 60 cm de plus par endroit, la NFL a annoncé le report d’un match qui devait opposer les Buffalo Bills aux New York Jets dimanche à Buffalo, «pour des raisons de sécurité».

Parmi les personnes décédées, plusieurs sont mortes d’une crise cardiaque, essayant de déneiger devant chez elles à la pelle ou la souffleuse à neige, ce que les autorités ont vivement déconseillé pour tous les individus d’un certain âge. Deux personnes ont également été victimes d’hypothermie, selon la même source. Le National Weather Service, la météo américaine, prévoit cependant une amélioration progressive à partir de vendredi. Et la température devrait remonter d’un coup dès dimanche, laissant craindre des inondations provoquées par la pluie et la fonte de toute la neige accumulée.

AFP

Posté par meterologue à 11:15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Info/Météo/Climat/Monde: Le mois d’octobre le plus chaud dans le monde jamais enregistré

Le mois d’octobre le plus chaud dans le monde jamais enregistré

 

Octobre et les dix premiers mois de l'année 2014 ont chacun été les plus chauds sur la planète enregistrés depuis le début des relevés de température, en 1880, a annoncé jeudi 20 novembre l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).

Il s'agit également du 38e mois d'octobre consécutif au cours duquel la température du globe était au-dessus de la moyenne de celle du XXe siècle, atteignant 14,74 °C, précise la NOAA. Pour la période de janvier à octobre 2014, la température moyenne combinée à la surface des océans et des terres s'est établie à 10,3 °C, dépassant ainsi de 1,05 °C la moyenne du siècle dernier.

Octobre a aussi été le troisième mois consécutif et le cinquième des six derniers mois avec une température record sur le globe. Juillet a lui été le quatrième mois le plus chaud de sa catégorie. Les températures plus élevées ont résulté d'un air plus chaud à travers toute la planète à la surface des terres et des océans, distribué de manière égale entre les hémisphères Nord et Sud.

 

TEMPÉRATURES RECORDS DANS L'HÉMISPHÈRE SUD

L'hémisphère Sud a connu globalement en octobre des températures records à la surface des terres, surtout la partie sud de l'Amérique latine et dans l'ouest et le sud de l'Australie. Pour l'hémisphère Nord, octobre n'a été que le troisième plus chaud dans les annales. Des parties du sud du continent européen, les régions côtières dans l'ouest des Etats-Unis et la plupart de l'extrême est de la Russie ont été les plus chaudes en octobre. En revanche, des parties du centre de la Sibérie ont enregistré durant ce même mois des températures de 4 à 5 °C sous la moyenne.

La température à la surface des océans a été en octobre 2014 la plus élevée jamais enregistrée pour ce mois, se situant 0,62 °C degré au-dessus de la moyenne du XXe siècle. Depuis le début de cette série au mois de mai, il s'agit du sixième mois consécutif au cours duquel la température globale à la surface des océans dépasse le précédent record.

Ces records de température se sont produits en l'absence du courant chaud du Pacifique El Niño, qui généralement apparaît tous les cinq à sept ans en moyenne et exerce une forte influence sur le climat du globe. Selon la NOAA, il y a près de 60 % de chances qu'El Niño réémerge durant l'hiver dans l'hémisphère Nord.

 

Avec AFP et le Monde

Posté par meterologue à 11:13:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 20 novembre 2014

Météo/Orages/Lorraine: Prévisions du risque orageux en Lorraine: Journées du 20 et 21 Novembre 2014 et nuit suivante

Prévisions du risque orageux en Lorraine: Journées du 20 et 21 Novembre 2014 et nuit suivante

 

Bulletin Grand Public :

Émis le Jeudi 20 Novembre 2014 à 08h20

Echéance: Du Jeudi 20 Novembre 2014 à 09h00 au Samedi 22 Novembre 2014 à 09h00.

 

Pas de risque d'orages.

 

//

 

Bulletin pour les professionnels :

Émis le Jeudi 20 Novembre 2014 à 08h20

Echéance: Du Jeudi 20 Novembre 2014 à 09h00 au Samedi 22 Novembre 2014 à 09h00.

 

Pas de risque d'orages.

 

//

 

 

Le Blog d'alexis

 

Posté par meterologue à 08:19:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Médias/Lorraine: (REECOUTEZ) Intervention de Alexis Jannot à France Bleu Sud Lorraine ce jeudi

Intervention de Alexis Jannot à France Bleu Sud Lorraine ce Jeudi

 

Intervention de Alexis Jannot à France Bleu Sud Lorraine ce Jeudi 20 Novembre 2014 à 07h37 dans la météo de France Bleu Matin présenté par Kenza.

France Bleu Sud Lorraine émet en Meurthe et Moselle sud et sur les Vosges principalement mais aussi sur internet.

Réecoutez l'intervention ci dessous:

 

 

Le Blog d'Alexis

Posté par meterologue à 07:57:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 18 novembre 2014

Info/Météo: Pluie : un mois de novembre déjà record dans les Alpes-Maritimes

Pluie : un mois de novembre déjà record dans les Alpes-Maritimes

De nombreuses stations des Alpes-Maritimes ont d'ores et déjà enregistré des cumuls de pluie records pour un mois de novembre. À Nice, qui totalise 420,8 mm* depuis le 1er novembre, il s'agit même d'un record de précipitations tous mois confondus, depuis l'ouverture de la station en 1942.

Ces cumuls exceptionnels sont liés à la série de perturbations qui ont particulièrement touché la région Provence-Alpes-Côte d'Azur depuis le début du mois. Ces dernières se sont produites dans un flux de sud/sud-ouest, ce qui explique que les cumuls les plus forts aient été mesurés sur les Alpes-Maritimes, et de façon plus nette encore en Italie. Les régions situées autour du golfe du Lion, abritées par la chaîne pyrénéenne, ont en revanche été épargnées.


Cumul de précipitations du 1 au 18 novembre 2014.
Cumul de précipitations du 1er au 18 novembre 2014 au matin. © Météo-France (cliquez sur l'image pour l'agrandir)


Cumuls records pour un mois de novembre dans les stations des Alpes-Maritimes

Une station de montagne proche de la frontière, Les Mesce (1 330m d'altitude), a même mesuré 619,5 mm depuis le 1er novembre. Parmi les autres records, on peut retenir les 536,4 mm de Breil-sur-Roya (ancien record de 499,2 mm en novembre 2000, début des mesures en 1987), ainsi que les 475,4 mm d'Antibes (345,2 mm en novembre 2000, début des mesures en 1988). Toutes ces valeurs représentent environ 4 fois la normale** d'un mois de novembre.
Ces cumuls dépassent parfois nettement ceux relevés sur l'ensemble de l'année 2007, une année exceptionnellement sèche. Il n'était tombé par exemple que 317,8 mm à Nice et 407,2 mm à Antibes cette année là.

* : 1 mm = 1 L/m2
** : normales 1981-2010

 

(Météo France)

Posté par meterologue à 22:23:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,



lundi 17 novembre 2014

Info/Météo: Épisode pluvieux des 14 et 15 novembre dans le Sud-Est

Épisode pluvieux des 14 et 15 novembre dans le Sud-Est

Un nouvel épisode pluvieux a concerné la partie sud-est du pays entre vendredi 14 et samedi 15 novembre. Ce phénomène s'explique par la confrontation entre un flux de sud chaud et humide dans les basses couches de l'atmosphère, en provenance de Méditerranée, et de l'air froid associé à un front qui a gagné l'ouest de la France dans la matinée de vendredi.

Des pluies très localisées sur le massif cévenol

Le massif des Cévennes a été la première zone touchée par des cumuls de pluie importants. Entre vendredi matin et samedi matin, on a relevé 215 mm* à Génolhac, 171 mm à Sainte-Cécile-d'Andorge dans le Gard, 201 mm à Sablières et 204 mm à Barnas en Ardèche. Ces pluies représentent l'équivalent d'environ 3 semaines de précipitations**. En revanche, dans la plaine gardoise, à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Sainte- Cécile-d'Andorge, on a relevé 60 mm à Salindres, 54 mm à Deaux. Près du Rhône, les cumuls ont varié de 20 à 40 mm.

Records mensuels dans les Alpes-Maritimes

La pluie s'est ensuite décalée à l'est du Rhône et un épisode méditerranéen a concerné une partie de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Les pluies ont été particulièrement fortes dans la nuit de vendredi à samedi et jusqu'à la mi-journée samedi. Selon les estimations, 150 à 200 mm sont tombés au nord de Port Grimaud dans le Var. Dans les Alpes-Maritimes, les plus importants cumuls ont été relevés près des côtes avec 106 mm à Mandelieu-la-Napoule, 89 mm à Antibes, 86 mm à Peille, 72 mm à Nice.
À Nice, le record du mois de novembre le plus pluvieux depuis le début des relevés (1942) a d'ores et déjà été battu avec 418 mm relevés entre le 1er et le 17 novembre au matin. Dans l'est du département, sur la même période, les cumuls atteignent des records mensuels absolus : 471 mm à Antibes (depuis 1988), et 535 mm à Breil-sur-Roya (depuis 1987).

Ce phénomène a poursuivi sa route vers le nord de l'Italie et la Suisse en s'intensifiant. Samedi, on a notamment relevé jusqu'à 250 mm de pluie à Gênes qui ont provoqué des crues importantes.

* : 1 mm = 1 L/m2
** : normales 1981-2010

 

lame antilope radar 1411_9h au 151114_15h article

Lame d'eau (Antilope) du vendredi 14 novembre à 9h UTC au samedi 15 novembre 2014 à 15hUTC
© Météo-France (Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

 (Météo France)

Posté par meterologue à 17:04:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 14 novembre 2014

Info/Météo/Lorraine: Nouvelle dégradation pluvieuses importante pour le week end en Lorraine

Nouvelle dégradation pluvieuses importante pour le week end en Lorraine

Un temps gris, humide et fréquemment pluvieux nous est promis pour démarrer le week-end. Les conditions ne s'annoncent guère engageantes, avec des cumuls de précipitations qui sont localement conséquents. les nuages s'épaississent déjà par l'Ouest à la mi-journée, annonciateurs de pluies qui abordent l'Argonne et le Barrois au coucher du soleil, et s'étendent lentement vers la Woëvre en soirée. Les pluies se généralisent. L'arrosage, tantôt faible, tantôt modéré, perdure une bonne partie de la nuit sur la région.

Samedi: La perturbation se décale lentement vers l'Alsace, puis reste un moment bloquée. Si un temps relativement sec est espéré à partir de la mi-journée sur le Pays Haut et la Meuse, les pluies perdurent plus à l'Est (avec un dégradé d'intensité) de Nancy/plaine de la Woëvre vers Baccarat, à l'est d'une ligne Forbach Château-Salins et l'Est d'Epinal.

 

Cumuls attendu la nuit prochaine:

 

Meuse et Meurthe et Moselle: Entre 07 à 15 mm sur la nuit

 

Moselle: Les cumuls d'eau d'ici la fin de nuit peuvent déjà avoisiner les 10 litres par m2 par endroits.

 

Vosges: Au final, les cumuls attendus varient entre 10 mm à l'ouest et 30 mm en direction du massif.

 

Auquel il faut ajouter les cumuls de la journée de Samedi et Dimanche matin. Les cumuls les plus élevés seront observé sur le sud de la région en particulier sur le Massif est donc sur l'amont des bassins d'où une certaine attention car les sols sont déja proche de la saturation.

A noter: Rafales possible de 50km/h.

 

Posté par meterologue à 15:50:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Info/Météo: Point sur la situation hydrologique au 01 Novembre 2014 en France

Point sur la situation hydrologique au 01 Novembre 2014 en France

La prédominance d’un flux de sud au cours de ce mois d’octobre a favorisé des températures élevées sur la France. Ces conditions ont aussi occasionné en début de mois deux épisodes méditerranéens particulièrement intenses avec des cumuls de pluie exceptionnels.

La pluviométrie de ce mois d’octobre a connu de fortes disparités régionales. Les cumuls de précipitations ont dépassé une fois et demie à deux fois la normale* du nord de l’Hérault à l’ouest de Rhône-Alpes ainsi que du nord du Massif central à la Champagne-Ardenne. En revanche, les pluies ont été déficitaires sur le reste du pays. Le déficit a dépassé 50 % sur un large quart sud-ouest ainsi que sur le pourtour méditerranéen,les Alpes et la Corse.

 Les températures ont été en moyenne supérieures à la normale de 2.4 °C, plaçant ce mois d’octobre au quatrième rang parmi les plus chauds depuis 1900, derrière 2001, 2006 et 1995.

 * : normales concernant température et précipitations : moyenne de référence 1981-2010



Consulter le bilan de suivi hydrologique complet

 

(Météo France)

Posté par meterologue à 15:31:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Info/Lorraine/ Météo/Sécheresse: Point sur la situation hydrologique au 1er Novembre 2014 en Lorraine

Point sur la situation hydrologique au 1er Novembre 2014 en Lorraine

Après un mois de septembre relativement sec, les masses d’eau du bassin Rhin-Meuse ont globalement toutes bénéficié du retour des précipitations conséquentes d’octobre.

Les débits minimaux sur trois jours consécutifs (VCN3) observés durant ce mois sont encore sous l’influence du manque de précipitations du mois précédent qui s’est prolongé jusque durant la première semaine d’octobre. A l’inverse, les débits moyens mensuels qui ont été soutenus par les précipitations des deux premières décades ont vus majoritairement leur situation s’améliorer par rapport à septembre.

jpg - 374.2 ko

 

jpg - 412.5 ko

 

Les niveaux piézométriques des nappes de Lorraine affichent majoritairement une évolution en hausse par rapport au mois précédent mais restent toutefois proches des normales de saison.

png - 1.8 Mo

Le taux de remplissage global observé fin octobre sur les retenues du bassin Rhin-Meuse est de 71% de la capacité totale, soit 117 millions de mètres cube. A noter que le destockage de 10 millions de mètres cubes observé durant ce mois est essentiellement dû à une intervention technique sur la retenue de Vieux-Pré.

Après un mois de septembre chaud et sec, les précipitations conséquentes observées en octobre ont globalement amélioré la situation hydrologique générale (Voir indice d'humidité des sols). Les eaux de surface affichent une légère amélioration par rapport au mois précédent, excepté sur le secteur nord-ouest de la Lorraine où les écoulements ont étés fortement influencés par les pluies efficaces de la deuxième décade. Les niveaux des eaux souterraines qui ont généralement progressé restent encore en moyenne proches des normales de saison.

Attention ce bulletin ne prend pas en compte les précipitations du 01 au 14 Novembre 2014

Plus d'info : Cliquez ici

Posté par meterologue à 15:22:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Info/Météo/Monde: Etats-Unis : vague de froid exceptionnellement précoce

Etats-Unis : vague de froid exceptionnellement précoce

Une descente d'air polaire massive et remarquablement précoce pour la saison, digne du cœur de l'hiver, s'est produite depuis le début de la semaine sur la majeure partie des Etats-Unis. Des records mensuels de froid ont été battus dans certaines régions des Rocheuses (-33°C à Casper, -29°C à Limon). A la station de Denver (qui dispose de relevés depuis 1873), on a relevé - 25,5°C jeudi 13 novembre au matin : une valeur jamais observée  aussi tôt dans l'hiver. Par ailleurs la région des Grands Lacs a connu de très importantes chutes de neige (jusqu'à 108 cm dans le Michigan).


Température minimale du jeudi 13 novembre 2014, les vastes zones en bleu indiquent l

USA - Température minimale du jeudi 13 novembre 2014
Les vastes zones en bleu indiquent l'étendue du gel
Source NOAA


Descente d'air arctique

Cette vague de froid est liée à une descente d'air arctique. Les restes de l'ex super typhon Nuri ont engendré samedi 8 novembre la dépression la plus creuse connue dans le Pacifique Nord (pression minimale estimée de 924hPa). A l'avant de cette zone de basses pressions, vers l'Alaska, une puissante dorsale d'altitude s'est formée et de l'air particulièrement doux a été aspiré très au nord. Cette configuration a favorisé cette descente d'air arctique particulièrement marquée et intense pour la saison sur le centre des Etats-Unis. Cet air froid s'est installé et a progressé jusqu'au golfe du Mexique.
 

Chutes de neiges très importantes au nord des Etats-Unis

Le front froid a progressé sur le nord du pays en début de semaine, apportant des chutes de neige localement abondantes, notamment près des Grands Lacs, dont la proximité augmente considérablement les cumuls neigeux. On a mesuré jusqu'à 108 cm de neige à Ishpeming dans le Michigan, 70 cm à Saxon dans le nord du Wisconsin. A Saint-Cloud (Minnesota), les 34 cm tombés lundi 10 sont un record quotidien pour un mois de novembre, depuis 1898.
 

Froid exceptionnel

Si les quantités de neige tombées plus à l'ouest sont moins impressionnantes, c'est le froid qui a suivi qui est exceptionnel. La ville de Casper (Wyoming), située à 1560 m d'altitude, a battu deux jours de suite son record mensuel de froid, avec jusqu'à -33°C dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13. Entre lundi 10 et mardi 11, les températures ont chuté parfois de 30°C au moins : de 18°C à -12°C à Denver, et de 28°C à -7°C à Dalhart, dans le nord du Texas.
Jeudi 13 au matin, on a relevé -29°C à Limon (Colorado), un record pour un mois de novembre. A Denver, la température est descendue à -25,6°C jeudi matin : une valeur exceptionnelle, plus de 20°C sous la normale. Depuis le début des mesures, dans les années 1870, il n'y a jamais fait si froid, si tôt dans la saison, bien que le record mensuel de -27,8°C du 29 novembre 1877 n'ait pas été battu.

Le froid s'est propagé dans la journée de jeudi jusqu'au golfe du Mexique. Les températures maximales n'ont pas dépassé 7,2°C à Houston (16°C sous la normale). Vendredi matin, l'air froid s'est décalé plus à l'est, vers la Louisiane (-1°C à Baton Rouge, 2°C à la Nouvelle-Orléans), le Mississippi, l'Alabama et l'ouest de la Floride (1°C à Pensacola).
 

Douceur remarquable en Alaska

L'air froid est bien installé sur le pays, et devrait y demeurer encore dans les prochains jours. De son côté, l'Alaska devrait conserver des températures remarquablement douces pour la saison. Au point le plus au nord de l'Alaska, à Barrow, au bord de l'océan arctique, on a relevé jeudi 13 novembre une température maximale de 2,2°C (normale : -14°C) : une valeur jamais relevée si tard dans la saison.

(Source: Météo France)

Posté par meterologue à 15:09:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,



Fin »