Le Blog d'Alexis

mardi 1 septembre 2015

Info/Météo/Sécheresse/Meurthe et Moselle/Moselle/Meuse/Vosges: Mesures de restriction des usages de l'eau (Maj: 01/09/2015)

Meurthe et Moselle/Moselle/Meuse/Vosges: Mesures de restriction des usages de l'eau

Meurthe et Moselle:

 

**Le comité départemental sécheresse qui s’est réuni pour la sixième fois ce mardi 1er septembre 2015 en préfecture de Meurthe-et-Moselle a décidé de prolonger les mesures provisoires de restriction de certains usages de l'eau.

Le comité départemental sécheresse s’est réuni pour la sixième fois ce mardi 1er septembre 2015 en préfecture de Meurthe-et-Moselle afin de réaliser un point de situation de la ressource en eau dans le département.
Aussi, compte-tenu d’un indice de sécheresse des sols élevé, de la baisse continue des débits des cours d'eau et étant donné que les précipitations survenues ces derniers jours dans le département n'ont pas été suffisamment significatives et durables pour inverser ces tendances, le préfet de Meurthe-et-Moselle a décidé de prolonger les mesures de restriction mises en œuvre dans le cadre de l'arrêté préfectoral du 14 août 2015 portant limitation provisoire de certains usages de l’eau dans le département jusqu'au 30 septembre 2015 inclus.
Le comité départemental sécheresse se réunira le 17 septembre prochain pour suivre l'évolution des indicateurs et évaluer l'impact des mesures de restriction de l'arrêté en vigueur afin d'adapter si nécessaire ces  mesures de restriction en fonction de l’évolution de la situation météorologique et hydrologique.
La situation actuelle nous oblige à rester vigilants et nous rappelle à tous l'absolue nécessité d'adopter des comportements individuels et collectifs économes des ressources en eau, d'abord en maîtrisant les consommations (individuelles et collectives) et bien sûr en luttant contre le gaspillage.
Les services de la police de l'eau sont susceptibles de mener des contrôles inopinés de terrain portant sur la bonne application des mesures définies au présent arrêté.
Les maires sont chargés de veiller au respect de ces règles, les contrevenants aux dispositions de l’arrêté préfectoral s’exposent à une peine d’amende allant jusqu’à 1 500€ voire 3 000€ en cas de récidive, mais nous comptons sur le civisme de nos concitoyens pour respecter ces mesures.
A ce jour, aucun manquement aux dispositions de l'arrêté préfectoral portant limitation provisoire de certains usages de l'eau dans le département n'a donné lieu à une peine d'amende contraventionnelle.
RAPPEL :
MESURES PROVISOIRES DE RESTRICTIONS DE CERTAINS USAGES DE L'EAU EN VIGUEUR JUSQU'AU 30 SEPTEMBRE 2015
Usages de l’eau considérés comme non prioritaires et interdits dans l’ensemble du département de Meurthe-et-Moselle :

  • l’utilisation de l’eau à titre privé pour le lavage des véhicules hormis ceux réalisés dans une station professionnelle ou pour les véhicules présentant une obligation réglementaire ou technique et pour les véhicules des organismes liés à la sécurité publique ;
  • le remplissage des piscines privées à l’exception des piscines hors sol d’une capacité inférieure à 1m3 d’eau. La vidange des piscines est soumise à l'autorisation du service de la police de l'eau ;
  • l’arrosage entre 8 heures et 20 heures des pelouses, des espaces verts privés ou publics (incluant bacs à fleurs, balconnières), des espaces sportifs, des jardins d’agrément (espaces paysagers privés comme publics), des jardins potagers et des greens de golfs. Tous ces types d'arrosage demeurent autorisés entre 20 heures et 8 heures ;
  • tout prélèvement dans un cours d'eau à des fins d'arrosage non autorisé par arrêté préfectoral ;
  • le lavage des voiries hors obligations sanitaires ou de sécurité. L’utilisation des balayeuses automatiques est tolérée ;
  • le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert et tout prélèvement dans les fontaines publiques ;
  • le remplissage ou la vidange des étangs et plans d’eaux de loisirs à usage personnel.

Les agriculteurs sont invités à éviter toute consommation d’eau non indispensable. Ainsi, sont interdits le lavage des véhicules et engins agricoles et le lavage des locaux et matériels sans contact alimentaire.
De même, les industriels sont invités à prendre toute disposition pour limiter la consommation d’eau au strict nécessaire. Ainsi, sont interdits les prélèvements effectués pour alimenter les canaux ou conduites de dérivation des micro-centrales hydrauliques en arrêt de production.
Par ailleurs, sont interdites les manœuvres rapides des vannes des ouvrages de retenue pouvant modifier le régime hydraulique des cours d’eau. En effet, les vannes ou installations hydrauliques devront rester en position pour maintenir des niveaux d’eau et des débits stables.

Pour plus d'informations contactez-nous ICI

A consulter:

> Arrêté préfectoral du 1 septembre 2015 portant limitation provisoire de certains usages de l'eau dans le département de Meurthe-et-Moselle - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,68 Mb

 

 

** Le comité départemental sécheresse qui s'est réuni pour la cinquième fois ce vendredi 14 août 2015 a décidé de prolonger les mesures provisoires de restrictions de certains usages de l'eau dans le département de Meurthe-et-Moselle.

Le comité départemental sécheresse s’est réuni pour le cinquième fois ce vendredi 14 août 2015 en préfecture de Meurthe-et-Moselle afin de réaliser un point de situation de la ressource en eau dans le département.
Aussi, compte-tenu d’un indice de sécheresse des sols élevé, de la baisse continue des débits des cours d'eau et de l'absence de précipitations importantes lors des semaines à venir, le préfet de Meurthe-et-Moselle a décidé de prolonger et de renforcer les mesures de restriction mises en œuvre dans le cadre de l'arrêté préfectoral du 31 juillet 2015 portant limitation provisoire de certains usages de l’eau dans le département.
En conséquence, à compter de ce vendredi 14 août 2015 et jusqu’au 31 août 2015 inclus, les usages de l’eau suivants, considérés comme non prioritaires, SONT INTERDITS dans l’ensemble du département de Meurthe-et-Moselle :

  • l’utilisation de l’eau à titre privé pour le lavage des véhicules hormis ceux réalisés dans une station professionnelle ou pour les véhicules présentant une obligation réglementaire ou technique et pour les véhicules des organismes liés à la sécurité publique ;
  • le remplissage des piscines privées à l’exception des piscines hors sol d’une capacité inférieure à 1m3 d’eau. La vidange des piscines est soumise à l'autorisation du service de la police de l'eau ;
  • l’arrosage entre 8 heures et 20 heures des pelouses, des espaces verts privés ou publics (incluant bacs à fleurs, balconnières), des espaces sportifs, des jardins d’agrément (espaces paysagers privés comme publics), des jardins potagers et des greens de golfs. Tous ces types d'arrosage demeurent autorisés entre 20 heures et 8 heures ;
  • tout prélèvement dans un cours d'eau à des fins d'arrosage non autorisé par arrêté préfectoral ;
  • le lavage des voiries hors obligations sanitaires ou de sécurité. L’utilisation des balayeuses automatiques est tolérée ;
  • le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert et tout prélèvement dans les fontaines publiques ;
  • le remplissage ou la vidange des étangs et plans d’eaux de loisirs à usage personnel.

Les agriculteurs sont invités à éviter toute consommation d’eau non indispensable. Ainsi, sont interdits le lavage des véhicules et engins agricoles et le lavage des locaux et matériels sans contact alimentaire.
De même, les industriels sont invités à prendre toute disposition pour limiter la consommation d’eau au strict nécessaire. Ainsi, sont interdits les prélèvements effectués pour alimenter les canaux ou conduites de dérivation des micro-centrales hydrauliques en arrêt de production.
Par ailleurs, sont interdites les manœuvres rapides des vannes des ouvrages de retenue pouvant modifier le régime hydraulique des cours d’eau. En effet, les vannes ou installations hydrauliques devront rester en position pour maintenir des niveaux d’eau et des débits stables.
Les services de la police de l'eau sont susceptibles de mener des contrôles inopinés de terrain portant sur la bonne application des mesures définies au présent arrêté.
Les maires sont chargés de veiller au respect de ces règles, les contrevenants aux dispositions de l’arrêté préfectoral s’exposent à une peine d’amende allant jusqu’à 1 500€ voire 3 000€ en cas de récidive, mais nous comptons sur le civisme de nos concitoyens pour respecter ces mesures
A ce jour, aucun manquement aux dispositions de l'arrêté préfectoral portant limitation provisoire de certains usages de l'eau dans le département n'a donné lieu à une peine d'amende contraventionnelle.
La situation actuelle nous oblige à rester vigilants et nous rappelle à tous l'absolue nécessité d'adopter des comportements individuels et collectifs économes des ressources en eau, d'abord en maîtrisant les consommations (individuelles et collectives) et bien sûr en luttant contre le gaspillage.
Ces mesures de restriction applicables dès maintenant et jusqu’au 31 août 2015 inclus pourront être renforcées, prolongées ou abrogées en fonction de l’évolution de la situation météorologique et hydrologique.

Pour plus d'informations contactez-nous ICI

A consulter:

> Arrêté préfectoral du 14 août 2015 portant limitation provisoire de certains usages de l'eau dans le département de Meurthe-et-Moselle - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,10 Mb

 

**Le Comité départemental sécheresse s’est réuni pour le quatrième fois ce vendredi 31 Juillet 2015 en préfecture de Meurthe-et-Moselle afin de réaliser un point de situation de la ressource en eau dans le département de Meurthe-et-Moselle.
Aussi, compte-tenu d’un indice de sécheresse des sols élevé et de l'absence de précipitations importantes lors des semaines à venir, le préfet a décidé de prendre un arrêté limitant provisoirement certains usages de l’eau dans le département.
En conséquence, à compter de ce vendredi 31 juillet et jusqu’au 15 août 2015, les usages del’eau suivants, considérés comme non prioritaires, sont interdits dans l’ensemble du département  :

 


- l’utilisation de l’eau à titre privé pour le lavage des véhicules hormis ceux réalisés dans une station professionnelle ou pour les véhicules présentant une obligation réglementaire ou technique et pour les véhicules des organismes liés à la sécurité publique ;
- le remplissage des piscines privées à l’exception des piscines hors sol d’une capacité inférieure à 1m3 d’eau ;
- l’arrosage entre 8 heures et 20 heures des pelouses, espaces verts privés ou publics, des espaces sportifs ou jardins d’agrément ; l’irrigation des greens de golf reste possible.
----------------------

 

Par ailleurs, le remplissage ou la vidange des plans d’eaux de loisirs à usage personnel es tinterdit.
Les agriculteurs sont invités à éviter toute consommation d’eau non indispensable telle que le lavage des véhicules et engins et le lavage des locaux et matériels sans contact alimentaire.
De même, les industriels sont invités à prendre toute disposition pour limiter les consommations d’eau non strictement indispensables et les prélèvements effectués pour alimenter les canaux ou conduites de dérivation des micro-centrales hydrauliques en arrêt de production sont interdits.
Les manoeuvres rapides des vannes des ouvrages de retenue pouvant modifier le régime hydraulique des cours d’eau sont interdites. En effet, les vannes ou installations hydrauliques devront rester en position pour maintenir des niveaux d’eau et des débits stables.

 

--------------------------
Les maires sont chargés de veiller au respect de ces règles, les contrevenants aux dispositions de l’arrêté préfectoral s’exposent à une peine d’amende allant jusqu’à 1 500€ voire 3 000€ en cas de récidive

 

Ces mesures de restriction applicables dès maintenant et jusqu’au 15 août 2015 pourront être renforcées, prolongées ou abrogées en fonction de l’évolution de la situation météorologique et hydrologique.

 

Moselle:

**La durée d'application de l'arrêté DDT/SABE/EAU n°32 du 4 août 2015, portant limitation de certains usages de l'eau en Moselle, est prolongée jusqu'au 30 septembre 2015 inclus.

 

Jusqu’au 30 septembre 2015, les usages de l’eau suivants, considérés comme non prioritaires, sont interdits dans l’ensemble du département de la Moselle :

 

- l’utilisation de l’eau à titre privé pour le lavage des véhicules.

 

  Demeurent autorisés :

 

  * le lavage réalisé dans une station professionnelle ; 
  * le lavage des véhicules présentant une obligation réglementaire ou technique ;
  * le lavage des véhicules des organismes liés à la sécurité publique.

 

- le remplissage des piscines privées, à l’exception des piscines hors sol d’une capacité inférieure à 1m3 d’eau et des piscines d’hôtels. La mise en place d’un bassin en construction est autorisée si celle-ci est nécessaire à l’installation des dispositifs de protection.

 

- l’arrosage, entre 9 heures et 20 heures des pelouses, des espaces verts privés ou publics, des espaces sportifs et des jardins d’agrément (NB : l’irrigation des green de golf reste possible, avec la tenue d’un registre hebdomadaire des prélèvements) ;

 

- le lavage des voies et trottoirs, le nettoyage des terrasses et façades entre 9 heures et
20 heures ;

 

- l’alimentation des fontaines publiques en circuit ouvert ;

 

Par ailleurs, le remplissage ou la vidange des étangs et des plans d’eau de loisirs à usage personnel est interdit.

 

Les agriculteurs sont invités à éviter toute consommation d’eau non indispensable tel que le lavage des véhicules et engins et le lavage des locaux et matériels sans contact alimentaire.

 

Les industriels sont également invités à prendre toute disposition pour limiter les consommations d’eau non strictement indispensables. Pour les industries hors ICPE* et les commerces, la consommation d’eau est réduite au strict nécessaire.

 

Les prélèvements effectués pour alimenter les canaux ou conduites de dérivation des micro-centrales hydrauliques en arrêt de production sont interdits. Les centrales devront être arrêtées à partir du moment où le débit réservé ne pourra plus être respecté.

 

Les manœuvres rapides des vannes des ouvrages de retenue pouvant modifier le régime hydraulique des cours d’eau sont interdites sur les cours d’eau.

 

En effet, les vannes ou installations hydrauliques devront rester en position pour maintenir des niveaux d’eau et des débits stables, sauf dérogation à demander à la police de l’eau.

 

Les maires sont chargés de veiller au respect de ces règles, les contrevenants aux dispositions de l’arrêté préfectoral s’exposent à une peine d’amende allant jusqu’à
1500 euros, voire 3000 euros en cas de récidive. Nous comptons sur le civisme de nos concitoyens pour le respect de ces différentes mesures.

 

> arrete DDT38 du 31_08_2015-001-1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,69 Mb

 

> arrêté préfectoral - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,16 Mb

 

 

**04 Aout 2015: Dispositions mises en place dans le département de la Moselle

En raison du passage au niveau VIGILANCE de la zone d’alerte Moselle-Nied-Sarre, l’observatoire départemental sécheresse s’est réuni les 16 et 29 juillet 2015 afin de réaliser un point de situation de la ressource en eau dans le département.

Au regard de l’évolution annoncée des températures (32 à 35°C) avec des orages qui ne permettront pas de combler les déficits hydriques cumulés ces dernières semaines, le préfet de la Moselle a décidé de prendre un arrêté limitant provisoirement certains usages de l’eau.

En conséquence, à compter de ce mardi 4 août et jusqu’au lundi 31 août 2015, les usages de l’eau suivants, considérés comme non prioritaires, sont interdits dans l’ensemble du département de la Moselle :
- l’utilisation de l’eau à titre privé pour le lavage des véhicules.
Demeurent autorisés :
-le lavage réalisé dans une station professionnelle ;
-le lavage des véhicules présentant une obligation réglementaire ou technique ;
- le lavage des véhicules des organismes liés à la sécurité publique.

- le remplissage des piscines privées, à l’exception des piscines hors sol d’une capacité inférieure à 1m3 d’eau et des piscines d’hôtels.
La mise en place d’un bassin en construction est autorisée si celle-ci est nécessaire à l’installation des dispositifs de protection.

- l’arrosage, entre 9 heures et 20 heures des pelouses, des espaces verts privés ou publics, des espaces sportifs et des jardins d’agrément (NB : l’irrigation des green de golf reste possible, avec la tenue d’un registre hebdomadaire des prélèvements) ;

- le lavage des voies et trottoirs, le nettoyage des terrasses et façades entre 9 heures et
20 heures ;

- l’alimentation des fontaines publiques en circuit ouvert ;

Par ailleurs, le remplissage ou la vidange des étangs et des plans d’eau de loisirs à usage personnel est interdit.

Les agriculteurs sont invités à éviter toute consommation d’eau non indispensable tel que le lavage des véhicules et engins et le lavage des locaux et matériels sans contact alimentaire.
Les industriels sont également invités à prendre toute disposition pour limiter les consommations d’eau non strictement indispensables. Pour les industries hors ICPE* et les commerces, la consommation d’eau est réduite au strict nécessaire.
Les prélèvements effectués pour alimenter les canaux ou conduites de dérivation des micro-centrales hydrauliques en arrêt de production sont interdits. Les centrales devront être arrêtées à partir du moment où le débit réservé ne pourra plus être respecté.
Les manœuvres rapides des vannes des ouvrages de retenue pouvant modifier le régime hydraulique des cours d’eau sont interdites sur les cours d’eau.
En effet, les vannes ou installations hydrauliques devront rester en position pour maintenir des niveaux d’eau et des débits stables, sauf dérogation à demander à la police de l’eau.

Les maires sont chargés de veiller au respect de ces règles, les contrevenants aux dispositions de l’arrêté préfectoral s’exposent à une peine d’amende allant jusqu’à
1500 euros, voire 3000 euros en cas de récidive. Nous comptons sur le civisme de nos concitoyens pour le respect de ces différentes mesures.

Ces mesures de restrictions applicables dès maintenant et jusqu’au 31 août 2015 pourront être renforcées, prolongées ou abrogées en fonction de l’évolution de la situation météorologique et hydrologique.

L’arrêté intégral portant limitation provisoire de certains usages de l’eau dans le département de la Moselle est consultable sur le site de la préfecture (www.moselle.gouv.fr ) et sera affiché dans les mairies.

 

 

Meuse:

- Le Préfet a pris un arrêté autorisant la Fédération de la Meuse pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique à organisé des pêches de sauvetage avec les AAPPMA du département.

- Mise en place de mesures de restriction des usages de l’eau et de limitation des prélèvements sur les communes meusiennes du sous-bassin de la Moselle, du bassin de la Meuse et du bassin de l'Aisne Amont.

 

** Le Préfet de la Meuse a pris, le 17 août 2015, un nouvel arrêté de restriction des usages de l’eau dans le bassin hydrographique Moselle.

 A ce jour, trois des cinq sous-bassins du département sont concernés par des mesures de restrictions des usages de l’eau, représentant 327 communes sur les 501 du département : les bassins Aisne Amont et Meuse sont en alerte (premier niveau de vigilance sur les trois existants) et le bassin Moselle est désormais en situation de crise (second niveau de vigilance).

Ces mesures seront réévaluées en fonction de l’évolution hydraulique des cours d’eau.

Les nouvelles mesures de restriction des usages de l’eau dans le bassin Moselle sont les suivantes :

  • Pour les usages des particuliers et des collectivités : sont interdits le lavage des voitures hors des stations professionnelles (sauf obligation règlementaire, technique ou de sécurité) ; le remplissage des piscines privées (sauf chantier en cours et piscines d’hôtel) ; l’arrosage des pelouses, espaces verts publics ou privés, terrains de sports et potagers de 9h à 20h ; le lavage des voies et trottoirs ainsi que le nettoyage des terrasses et façades (sauf impératif sanitaire). Des mesures plus strictes peuvent être prises par arrêté municipal.
  • Pour les usages agricoles : est interdite l’irrigation des grandes cultures et des prairies de 9h à 20h
  • Pour les golfs : arrosage interdit, sauf « greens et départs » pour lesquels l’interdiction horaire est de 9h à 20h
  • Pour les industriels : limitation de la consommation d’eau au strict nécessaire hors « autorisations ICPE » et restrictions prévues dans les arrêtés d’autorisation pour les autres. L’irrigation des cultures spécialisées (maraîchage, pommes de terre, floriculture, arboriculture, pépinières) est autorisée dans la limite du strict nécessaire.
  • Pour la navigation fluviale : réduction des prélèvements effectués pour l’alimentation des canaux, restrictions d’enfoncement sur les biefs navigués.
  • Pour les barrages : information de la police de l’eau avant toute manœuvre
  • Pour les plans d’eau : remplissages interdits sauf activités commerciales
  • Pour les travaux en rivière : décalés jusqu'au retour d'un débit plus élevé, sauf travaux d'urgence devant être autorisés par la police de l'eau , les délestages directs sont soumis à autorisation préalable et peuvent être décalés jusqu'au retour d'un débit plus élevé.
  • Pour les stations d’épuration : surveillance accrue des rejets
  • Pour les vidanges des piscines publiques : soumises à autorisation 
  • Pour les vidanges des plans d’eau : interdiction sauf usage commerciaux soumis à autorisation
  • Pour les rejets des industriels : si préjudiciables à la qualité de l'eau, peuvent faire l'objet de limitation, voire de suppression.

Le non respect des interdictions constitue une infraction passible d’une contravention de Vème classe (amende maximum 1 500€). Ces restrictions d’usages s’appliqueront jusqu’au 31 octobre ou jusqu’à publication d’un nouvel arrêté préfectoral.

> Le 17 août 2015, le Préfet a signé un arrêté de restriction des usages de l'eau sur le bassin hydrographique "Moselle" de niveau "crise".

 arrêté 17/08/2015 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,31 Mb

 


** L'Observatoire Sécheresse s'est réuni le 24 juillet 2015, notamment afin de faire le point sur les conditions hydrologiques pour les cours d'eau, les nappes, et les prévisions météorologiques à venir. A la suite de la réunion, le Secrétaire Général de la Préfecture a signé pour le Préfet deux arrêtés de restriction des usages de l'eau sur les bassins hydrographiques "Aisne Amont" et "Meuse", avec les mêmes mesures que celles en vigueur sur le bassin "Moselle" (voir ci dessous).

> Arrêté de 24/07/2015 bassin Aisne amont - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,58 Mb (Valable jusqu'au 31 Octobre 2015 sauf évolution majeur)

(Cliquez sur les Pictogrammes)

> Arrêté du 24/07/2015 bassin Meuse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,07 Mb (Valable jusqu'au 31 Octobre 2015 sauf évolution majeur)



**Le Préfet a signé le 16 juillet 2015 un arrêté de restriction des usages de l'eau sur le bassin hydrographique "Moselle" de niveau "alerte". ( niveau d'alerte selon l'arrêté-cadre du 27 mai 2011 et annexes visibles ici et ici )

Bassins: Moselle, Meuse et Aine Amont - Ces restrictions concernent:

Pour les usages des particuliers et des collectivités  : sont interdits le lavage des voitures hors des stations professionnelles (sauf obligation réglementaire, technique ou de sécurité), le remplissage des piscines privées (sauf chantier en cours et piscines d’hôtel), l’arrosage des pelouses, espaces verts publics ou privés, terrains de sports et potagers de 11h à 18h. Des mesures plus strictes peuvent être prises par arrêté municipal.

Pour les usages agricoles  : est interdite l’irrigation des grandes cultures et des prairies de 11h à 18h .

Pour les golfs  : est interdit l’arrosage de 11h à 18h

Pour les industriels  : limitation à une consommation minimale hors « autorisations ICPE » et restrictions prévues dans les arrêtés d’autorisation pour les autres

Pour la navigation  : regroupement des bateaux pour le passage des écluses

Pour les barrages  : information de la police de l’eau avant toute manœuvre

Pour les plans d’eau  : remplissages interdits sauf activités commerciales

Pour les travaux en rivière  : précautions maximales

Pour les stations d’épuration  : surveillance accrue des rejets

Pour les vidanges des plans d’eau  : interdiction sauf usages commerciaux soumis à autorisation.

Retrouvez l’arrêté préfectoral avec les communes concernées (cf annexe 1) et le communiqué de presse ci-dessous.

> Arrêté du 16/07/2015 bassin Moselle - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,65 Mb (Valable jusqu'au 31 Octobre 2015 sauf évolution majeur)

> CP - restrictions d'eau et observatoire sécheresse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,47 Mb


 

 

Vosges:

**Ce lundi 31 août 2015, le Comité Départemental Sécheresse s’est réuni en Préfecture des Vosges afin d’effectuer un point de situation de la ressource en eau dans le département.

Il est constaté une aggravation de la baisse des débits des cours d’eau et des nappes phréatiques particulièrement dans le bassin de la Moselle. Des risques de pénurie d’eau potable persistent sur les réseaux d’alimentation de certaines collectivités, ainsi qu’une forte dégradation des milieux aquatiques et piscicoles.

C’est pourquoi le Préfet des Vosges appelle à un comportement responsable et parcimonieux en matière de consommation de la ressource en eau et décide de  renforcer les mesures de restriction des usages de l’eau.

En conséquence, à compter du 31 août et jusqu’au 1er octobre inclus, l’interdiction des usages suivants considérés comme non prioritaires est en vigueur sur l’ensemble du département des Vosges :

- l’utilisation de l’eau à titre privé pour le lavage des véhicules hormis ceux réalisés dans une station professionnelle équipée de dispositifs d’économie d’eau ou pour les véhicules présentant une obligation réglementaire ou technique et pour les véhicules des organismes liés à la sécurité publique ;

- le remplissage des piscines à usage privé à l’exception des piscines hors sol d’une capacité inférieure à 1m3 d’eau ; les vidanges des piscines publiques ouvertes au public hors dérogation sanitaire délivrée par l’agence régionale de santé ;

- l’arrosage des pelouses, espaces verts privés ou publics, des espaces sportifs ou jardins d’agrément ; l’arrosage manuel des plantes d’ornement reste toléré quand il ne provient pas d’une réserve d’eau pluviale ou d’eau de recyclage ; l’arrosage des massifs et des bacs à fleurs est toléré entre 20 h et 8 h, s’il est réalisé manuellement en veillant à limiter strictement les quantités d’eau utilisées ;

- l’arrosage des jardins potagers de 8 heures à 20 heures ;

- les fontaines publiques devront être fermées lorsque cela est techniquement possible  ;

- le lavage des voiries hors obligation sanitaire. L’utilisation des balayeuses automatiques est tolérée ;

- le lavage des réservoirs d’alimentation en eau potable et les purges des réseaux sauf dérogation sanitaire.

Par ailleurs, le remplissage ainsi que la vidange des étangs et des plans d’eaux de loisirs à usage personnel reste interdit.

Les agriculteurs sont invités à éviter toute consommation d’eau non indispensable .

Les exploitants d’activités industrielles, artisanales et commerciales sont invités à prendre toute disposition pour limiter les consommations d’eau non strictement indispensables, réduire l’impact de l’émission des polluants dans le milieu naturel et à renforcer la sensibilisation du personnel sur les économies d’eau. Des mesures renfocées sont mises en place pour les installations industrielles soumises au régime d’autorisation ICPE situées dans le bassin de la Moselle.

Les prélèvements effectués pour alimenter les canaux ou conduites de dérivation des micro-centrales hydrauliques en arrêt de production sont interdits. Les centrales doivent être arrêtées à partir du moment où le débit ne pourra plus être respecté.

Les manœuvres des vannes des ouvrages de retenue pouvant modifier le régime hydraulique des cours d’eau sont interdites. Toutes les vannes ou installations hydrauliques devront rester en position pour maintenir des niveaux d’eau et des débits stables sauf dérogation, à demander au service de la police de l’eau.

Voies Navigables de France a procédé à l’ arrêt de la navigation sur le canal des Vosges à partir du 23 août de Charmois-l’Orgueilleux à Charmes.

Ces mesures de restriction, applicables dès maintenant et jusqu’au 1er octobre, sont susceptibles d’être modifiées en fonction de l’évolution prochaine de la situation météorologique et hydrologique.

Les contrevenants aux dispositions de cet arrêté préfectoral s’exposent à une peine d’amende allant jusqu’à 1500€ voire 3000€ en cas de récidive.

 

 

 

**Troisième Réunion du comité sécheresse

Ce vendredi 14 août 2015, le Comité Départemental Sécheresse s’est réuni en Préfecture des Vosges afin d’effectuer un point de situation de la ressource en eau dans le département.

Du fait de la persistance de températures élevées et de trop rares précipitations, il est constaté un faible débit des cours d’eau et une baisse continue accentuée du niveau des nappes phréatiques. Des risques de pénurie d’eau potable apparaissent sur les réseaux d’alimentation de certaines collectivités, ainsi qu’une forte dégradation des milieux aquatiques et piscicoles.

C’est pourquoi le Préfet des Vosges appelle à un comportement responsable et parcimonieux en matière de consommation de la ressource en eau et décide de maintenir les mesures renforcées de restriction d’usage de l’eau.

En conséquence, à compter du 15 août et jusqu’au 1er septembre inclus, l’interdiction des usages suivants considérés comme non prioritaires est reconduite sur l’ensemble du département des Vosges :

- l’utilisation de l’eau à titre privé pour le lavage des véhicules hormis ceux réalisés dans une station professionnelle équipée de dispositifs d’économie d’eau ou pour les véhicules présentant une obligation réglementaire ou technique et pour les véhicules des organismes liés à la sécurité publique ;
- le remplissage des piscines à usage privé à l’exception des piscines hors sol d’une capacité inférieure à 1m3 d’eau ;
- l’arrosage, entre 8 heures et 20 heures des pelouses, espaces verts privés ou publics, des espaces sportifs ou jardins d’agrément ; l’arrosage manuel des plantes d’ornement reste toléré ;
- l’arrosage des jardins potagers de 8 heures à 20 heures ;
- le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert ;
- le lavage des voiries hors obligation sanitaire. L’utilisation des balayeuses automatiques est tolérée.

Par ailleurs, le remplissage ou la vidange des étangs et des plans d’eaux de loisirs à usage personnel reste interdit.

Les agriculteurs sont invités à éviter toute consommation d’eau non indispensable telle que le lavage des véhicules et engins et le lavage des locaux et matériels sans contact alimentaire.

Les industriels sont invités à prendre toute disposition pour limiter les consommations d’eau non strictement indispensables. Les prélèvements effectués pour alimenter les canaux ou conduites de dérivation des micro-centrales hydrauliques en arrêt de production sont interdits. Les centrales devront être arrêtées à partir du moment où le débit ne pourra plus être respecté.
Les manœuvres des vannes des ouvrages de retenue pouvant modifier le régime hydraulique des cours d’eau sont interdites. Toutes les vannes ou installations hydrauliques devront rester en position pour maintenir des niveaux d’eau et des débits stables sauf dérogation, à demander au service de la police de l’eau.

Voies Navigables de France envisage un arrêt de la navigation sur le canal des Vosges à partir du 23 août de Charmois-l’Orgueilleux à Charmes.

Ces mesures de restriction, applicables dès maintenant et jusqu’au 1er septembre, sont susceptibles d’être aggravées en fonction de l’évolution prochaine de la situation météorologique et hydrologique.

Les contrevenants aux dispositions de cet arrêté préfectoral s’exposent à une peine d’amende allant jusqu’à 1500€ voire 3000€ en cas de récidive.

Par ailleurs, il est rappelé qu’il est interdit jusqu’au 1er septembre 2015 inclus, sur l’ensemble des communes du département des Vosges, de fumer et d’allumer tout feu à l’intérieur et à moins de 200 mètres des bois et forêts, y compris sur les aires aménagées pour l’accueil du public. Cette interdiction inclut l’usage des barbecues, feu de camps, réchauds à gaz...
Ces dispositions ne s’appliquent pas aux habitations et à leurs dépendances, aux ateliers, usines et terrains de camping classés par arrêté préfectoral.

 

 

**Ce vendredi 31 juillet 2015, Jean-Pierre CAZENAVE-LACROUTS, Préfet des Vosges a réuni pour la seconde fois le Comité Départemental Sécheresse en Préfecture des Vosges afin de réaliser un point de situation de la ressource en eau dans le département.

Il apparaît que du fait des températures élevées et de trop rares précipitations, le débit des cours d’eau dans les Vosges continue de diminuer.

C’est pourquoi Jean-Pierre CAZENAVE-LACROUTS, Préfet des Vosges appelle les consommateurs à un comportement responsable et a décidé de maintenir les mesures de restriction d’usage de l’eau dans le département des Vosges.

En conséquence, jusqu’au 15 août inclus, les usages de l’eau suivants, considérés comme non prioritaires, sont interdits dans l’ensemble du département des Vosges :

- l’utilisation de l’eau à titre privé pour le lavage des véhicules hormis ceux réalisés dans une station professionnelle équipée de dispositifs d’économie d’eau ou pour les véhicules présentant une obligation réglementaire ou technique et pour les véhicules des organismes liés à la sécurité publique ;

- le remplissage des piscines à usage privé à l’exception des piscines hors sol d’une capacité inférieure à 1m3 d’eau ;

- l’arrosage, entre 8 heures et 20 heures des pelouses, espaces verts privés ou publics, des espaces sportifs ou jardins d’agrément. L’irrigation des greens de golf est tolérée entre 20 heures et 8 heures ;

- l’arrosage des jardins potagers de 8 heures à 20 heures ;

- le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert ;

- le lavage des voiries hors obligation sanitaire. L’utilisation des balayeuses automatiques est tolérée.

Par ailleurs, le remplissage ou la vidange des plans d’eaux de loisirs à usage personnel est interdit.

Les agriculteurs sont invités à éviter toute consommation d’eau non indispensable telle que le lavage des véhicules et engins et le lavage des locaux et matériels sans contact alimentaire.

De même, les industriels sont invités à prendre toute disposition pour limiter les consommations d’eau non strictement indispensables et les prélèvements effectués pour alimenter les canaux ou conduites de dérivation des micro-centrales hydrauliques en arrêt de production sont interdits.

Les manœuvres rapides des vannes des ouvrages de retenue pouvant modifier le régime hydraulique des cours d’eau sont interdites.

Les contrevenants aux dispositions de cet arrêté préfectoral s’exposent à une peine d’amende allant jusqu’à 1500€ voire 3000€ en cas de récidive.

Ces mesures de restriction applicables dès maintenant et jusqu’au 15 août pourront être renforcées, prolongées ou abrogées en fonction de l’évolution de la situation météorologique et hydrologique.

 

* Vendredi 31 juillet 2015, Jean-Pierre CAZENAVE-LACROUTS, Préfet des Vosges s’est rendu à Basse-sur-le-Rupt qui connaît actuellement, compte tenu des fortes chaleurs et des faibles précipitations de ces dernières semaines, des difficultés d’approvisionnement en eau potable.

En réponse aux difficultés rencontrées par la commune, le Préfet des Vosges a signé un arrêté le 30 juillet 2015 autorisant temporairement et à titre exceptionnel la commune de Basse-sur-le-Rupt à se raccorder sur une source d’eau privée en vue d’alimenter la population de la commune en eau. L’eau de cette source pourra être utilisée pour tous les usages domestiques à l’exception de l’usage alimentaire (boissons et préparation des aliments). Cette autorisation est valable jusqu’au 15 octobre 2015.

Lorsque les résultats de l’analyse bactériologique complète seront connus de l’ARS et s’ils sont conformes à la réglementation, la levée des restrictions de consommation pourra alors être envisagée.

 

**- A compter de ce vendredi 17 juillet et jusqu’au 1er août 2015, les usages de l’eau suivants, considérés comme non prioritaires, sont interdits dans l’ensemble du département des Vosges :
- l’utilisation de l’eau à titre privé pour le lavage des véhicules hormis ceux réalisés dans une station professionnelle ou pour les véhicules présentant une obligation réglementaire ou technique et pour les véhicules des organismes liés à la sécurité publique ;
- le remplissage des piscines privées à l’exception des piscines hors sol d’une capacité inférieure à 1m3 d’eau ;
- l’arrosage entre 8 heures et 20 heures des pelouses, espaces verts privés ou publics, des espaces sportifs ou jardins d’agrément ; l’irrigation des greens de golf reste possible.

Par ailleurs, le remplissage ou la vidange des plans d’eaux de loisirs à usage personnel est interdit.

Les agriculteurs sont invités à éviter toute consommation d’eau non indispensable telle que le lavage des véhicules et engins et le lavage des locaux et matériels sans contact alimentaire.
De même, les industriels sont invités à prendre toute disposition pour limiter les consommations d’eau non strictement indispensables et les prélèvements effectués pour alimenter les canaux ou conduites de dérivation des micro-centrales hydrauliques en arrêt de production sont interdits.

Les manœuvres rapides des vannes des ouvrages de retenue pouvant modifier le régime hydraulique des cours d’eau sont interdites en effet, les vannes ou installations hydrauliques devront rester en position pour maintenir des niveaux d’eau et des débits stables.

Les contrevenants aux dispositions de l’arrêté préfectoral s’exposent à une peine d’amende allant jusqu’à 1 500€ voire 3 000€ en cas de récidive.

Ces mesures de restriction applicables dès maintenant et jusqu’au 1er août pourront être renforcées, prolongées ou abrogées en fonction de l’évolution de la situation météorologique et hydrologique.

 

VNF Nord Est:

- Seuls les itinéraires Canal de la Marne au Rhin Ouest, Canal de la Marne au Rhin Est, Moselle et Canal des Vosges sont en
restriction étiage avec un regroupement des bateaux de plaisance, une limitation des fausses bassinées et pour la Moselle, un allongement des durées d'éclusage de 30 minutes.
La Meuse Amont fait l'objet de mesures similaires de regroupement des bateaux de plaisance.

Faute d'être alimenté par le seul réservoir du secteur, le port d'Epinal est fermé aux bateaux de plaisance. Une décision de VNF pour préserver à minima le niveau du canal des Vosges. Si la situation ne s'améliore pas, d'autres mesures encore plus drastiques pourraient être prises.

 

Edité le 17 Juillet 2015 à 18h47. Modifié le 31 Juillet 2015 à 16h12

(Prefecture de la Meuse, Prefecture des Vosges et VNF NORD EST)

 

Posté par meterologue à 18:38:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Info/Météo/Climat/Monde: Vers un épisode El Niño de forte intensité

Vers un épisode El Niño de forte intensité

L'évènement El Niño qui a débuté au début de l'année sur le Pacifique équatorial a continué à se renforcer régulièrement depuis le début du mois de mai. L'anomalie moyenne de température de surface de la mer atteint à la mi-août la valeur de +2°C (Figure 1) dans la région de l'océan Pacifique équatorial (dite "boite Niño 3.4") utilisée pour analyser le phénomène. Si cette anomalie devait se maintenir à ce niveau au cours des 3 prochains mois, le seuil d'un événement El Niño fort serait atteint.

Evolution de l'anomalie de température de surface de l'océan Pacifique dans la boîte Niño 3.4
Figure 1 : Evolution de l'anomalie de température de surface de l'océan Pacifique dans la boîte Niño 3.4 (source Mercator).
(Cliquer sur la courbe pour l'agrandir).

 

Le phénomène, en place depuis plusieurs mois, influence maintenant sensiblement l'ensemble du système climatique océan-atmosphère, augmentant notablement son inertie. De ce fait, la prévisibilité des évolutions du système climatique, généralement meilleure à cette période de l'année, est encore renforcée. Les simulations des différents modèles de prévisions saisonnières de part le monde sont ainsi particulièrement cohérentes et unanimes pour prévoir la poursuite du renforcement du phénomène au cours des prochains mois. Les prévisions indiquent que le phénomène pourrait atteindre un maximum d'intensité en fin d'année, un schéma temporel "classique", et figurer parmi les plus puissants observés depuis 1950.

Anomalie de température de surface de l'océan Pacifique dans la "boite Nino3.4" prévues par les modèles de l'ensemble EUROSIP
Figure 2 : Anomalie de température de surface de l'océan Pacifique dans la "boite Nino3.4" prévues par les modèles de l'ensemble EUROSIP (Météo-France, Centre Européen de Prévision Météorologique à Moyen Terme, Met Office, National Centers for Environmental Prediction). En pointillés bleus : les observations des mois passés, en jaune et orange : les prévisions pour les mois à venir. 50% des simulations se trouvent dans la partie orange foncé du panache, 15% supplémentaires dans chaque zone voisine en orange clair, et encore 8% supplémentaires dans chaque zone jaune. On constate que 90% des simulations maintiennent l'anomalie au dessus de +2°C jusqu'à la fin de l'année. Plus de 50% d'entre elles dépassent +2.5°C à partir d'octobre. Il semble donc maintenant très probable que l'évènement en cours sera classé en intensité forte.

 

Anomalies de température de surface des océans prévues pour août septembre octobre
Figure 3 : Anomalies de température de surface des océans prévues pour le trimestre prochain (septembre-octobre-novembre). Moyenne des modèles de l'ensemble EUROSIP (Météo-France, Centre Européen de Prévision Météorologique à Moyen Terme, Met Office, National Centers for Environmental Prediction). Du jaune au rouge, les zones de température de surface océanique supérieure à la normale, du bleu clair au bleu foncé les zones de température de surface océanique inférieure à la normale.
Le phénomène El Niño est clairement visible dans l'océan Pacifique au niveau de l'Equateur (eaux plus chaudes que la normale, en rouge).

(Cliquer sur la carte pour l'agrandir).

 

Des conséquences au niveau planétaire

L'amplification des conditions El Niño au cours des derniers mois a déjà eu des impacts sur certains évènements actuellement en cours dans la zone Pacifique, comme l'importante sècheresse que connaissent l'Indonésie ou l'Amérique Centrale ou l'affaiblissement remarquable des alizés dans l'ouest du Pacifique. (voir dossier les conséquences d'un événement El Niño).

Vers une température globale record en 2015 ?

Au niveau global, un phénomène El Niño semble souvent associé à des années plus chaudes que la normale.
D'autres phénomènes peuvent également contribuer à l'augmentation des températures globales. C'est le cas de l'oscillation décennale du Pacifique (PDO), un phénomène d'oscillation des températures du Pacifique Nord qui se produit à une fréquence plus faible  que les phénomènes ENSO (El Niño/ La Nina). Or, la PDO est depuis 2014 dans une phase positive forte, générant des températures plus élevées que la normale le long des côtes ouest de l'Amérique du Nord (voir Figure 3).Un effet qui s'ajoute à celui du phénomène El Niño en cours et contribue en outre à le renforcer.

Or, d'après les chercheurs du Centre National de Recherche de Météo-France, les variations de température des eaux de surface du Pacifique sont la trace des cycles naturels de stockage d'énergie dans les profondeurs de l'océan puis de sa restitution en surface (voir communiqué de presse). Lorsque les eaux de surface du Pacifique sont anormalement chaudes, elles réchauffent donc l'atmosphère en lui restituant l'énergie emmagasinée jusque là dans les profondeurs océaniques.

Les anomalies chaudes constatées depuis le début de l'année dans le Pacifique conjuguées à un océan Indien également anormalement chaud pourrait ainsi contribuer à faire de 2015 une année particulièrement chaude.
L'agence américaine NOAA a d‘ores et déjà annoncé le  20 août dernier que les 7 premiers mois de l'année 2015 avaient été les plus chauds jamais observés à l'échelle du globe depuis 1880.

Pour en savoir plus sur les prévisions pour le trimestre à venir et le phénomène El Niño en cours, consulter le dernier bulletin de prévisions saisonnières et le site de Mercator-Ocean* (lien vers site Mercator), partenaire de Météo-France.



* Le Centre français d'analyses et de prévisions océaniques Mercator-Ocean fournit les états océaniques pour le modèle de prévisions saisonnières de Météo-France.

 (Météo France)

Posté par meterologue à 18:34:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Info/Météo/Orages: Retour sur les orages du 31 août

Retour sur les orages du 31 août

Après plusieurs jours de très fortes chaleurs sur l'ensemble du pays, une perturbation orageuse s'est développée lundi 31 août 2015 du nord de l'Espagne au sud-ouest de la France. Ce système orageux a évolué du sud de l'Aquitaine vers la région Midi-Pyrénées et a atteint en soirée le Midi toulousain, l'Ariège et le Lot. Durant la nuit de lundi à mardi, les orages ont gagné la façade est du pays et progressivement perdu de leur intensité dans le Sud Ouest.

Cette perturbation pluvio-orageuse a entraîné des cumuls de pluie particulièrement importants. A 4 heures du matin mardi 1er septembre,  les quantités recueillies dans certains endroits depuis lundi soir 18 heures atteignaient ou dépassaient assez souvent l'équivalent de 15 jours de pluies pour un mois d'août**.

Image du satellite MSG, canal visible, le 31 août 2015 à 17h15 UTC

Image du satellite MSG, canal visible, le 31 août 2015 à 17h15 UTC



Quantités de pluies recueillies entre lundi 31 août 18 heures et mardi 1er septembre 4 heures :
51,7 mm* à Savenes dans le Tarn-et-Garonne (l'équivalent de 28 jours de pluie pour un mois d'août**)
42,9 mm à Comiac dans le Lot (l'équivalent de 11 jours de pluie)
29,4 mm à Toulouse en Haute-Garonne (l'équivalent de 17 jours de pluie)
28,8 mm à Castel-Magnoac dans les Hautes-Pyrénées (l'équivalent de 14 jours de pluie)
39,1 mm à Château-Chinon dans la Nièvre (l'équivalent de 11 jours de pluie)
38,1 mm à Chareil-Cintrat dans l'Allier  (l'équivalent de 11 jours de pluie)
35,7 mm à Auxerre dans l'Yonne (l'équivalent de 18 jours de pluie)
33,2 mm à Saint-Sulpice dans le Puy-de-Dôme (l'équivalent de 10 jours de pluie)

 

Carte France Cumul des précipitations sur 12 heures au 1er septembre 2015 3h UTC

Cumul des précipitations sur 12 heures au 1er septembre 2015 3h UTC


Si les pluies ont été très intenses, les rafales de vent ont quant à elles été particulièrement violentes. Elles ont souvent atteint les 90 km/h. Ponctuellement les pointes maximales enregistrées ont affiché ou dépassé assez nettement les 100 km/h. Des valeurs record ont été relevées dans le Tarn-et-Garonne et le Lot.


Valeurs les plus remarquables enregistrées entre lundi 18 heures et mardi 4 heures :
152,6 km/h à Le Montat dans le Lot (260 m d'altitude) (record absolu pour cette station)
Dans le Tarn-et-Garonne :
135 km/h à Montauban (record absolu pour cette station)
126 km/h à Castelsarrasin
118,4 km/h à Caylus (274 m d'altitude) (record absolu pour cette station)
114,5 km/h à Millau dans l'Aveyron (712 m d'altitude)
107,6 km/h à Lahas dans le Gers (251 m d'altitude)
105,8 km/h à Tarbes dans les Hautes-Pyrénées (360 m d'altitude)
110,9 km/h à Maurs dans le Cantal (480 m d'altitude)
Dans le Puy-de-Dôme :
105,8 km/h à Chasteix (1385 m d'altitude)
103,3 km/h à St-Sulpice (851 m d'altitude)



* 1 mm correspond à 1 L/m²
** : normales 1981-2010

 (Météo France)

Posté par meterologue à 18:33:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Info/Météo/Lorraine: Bilan de la pertrubation Pluvio orageuses du 31 Aout et 01 Septembre 2015 en Lorraine.

Bilan de la pertrubation Pluvio orageuses du 31 Aout et 01 Septembre 2015 en Lorraine.

Une perturbation pluvio-orageuse a entraîné des cumuls de pluie particulièrement importants.

Meuse: Sur les dernières 24 heures, les cumuls en eau sont localement conséquents avec 50 mm à Septsarges, 49 mm à Aubreville, 42 mm à Triaucourt et 35 mm à Vassincourt. Dont 32 mm à Septsarges et Triaucourt, 20 mm à Conde et Aubreville en fin de nuit.

Meurthe et Moselle: Sur les dernières 24 heures, les cumuls en eau sont localement conséquents avec 44 mm à Longuyon, 32 mm à Ochey mais seulement 11 mm à Saint-Maurice-aux-forges. A noter 13 mm sur le Pays-Haut en Fin de nuit.

Vosges: La façade ouest du département a été particulièrement arrosée avec 32 mm à Neufchâteau pour simplement 7 à 15 mm par ailleurs.

Moselle: Aujourd'hui, il est tombé 26 litres d'eau par m2 à Metz. C'est le jour le plus pluvieux de cette année, et Il faut remonter au 29 juillet 2014 pour trouver une journée plus arrosée.

 

> Pas de grêle, ni de rafale de vent observé. Activité éléctrique modérée à fort. Cette épisode est qualifié de remarquable pour le département de la Meuse.

 

(Avec Météo France)

Posté par meterologue à 18:30:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

lundi 31 août 2015

Météo/Orages/Lorraine : Prévisions du risque orageux en Lorraine: Journée du Lundi 31 Août 2015

 

 Prévisions du risque orageux en Lorraine: Journée du Lundi 31 Août 2015

 

Forte dégradation avec un potentiel pluviométrique important.

 

Prévisions n°58

 

Emis le Lundi 31 Août 2015 à 17h30

Echéance du Lundi 31 Août 2015 09h00 jusqu'au Mardi 01 Septembre 2015 à 09h00.

 

Bulletin Grand Public :

 

- Vigilance:

  A l'heure de l'enregistrement de ce bulletin, la couleur de la vigilance est jaune pour orages et Pluie-Inondation sur la Lorraine

Soyez attentif si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d′un rivage ou d′un cours d′eau; des phénomènes habituels dans la région mais occasionnellement et localement dangereux (ex. mistral, orage d’été, montée des eaux, fortes vagues submergeant le littoral) sont en effet prévus ; tenez-vous au courant de l’évolution de la situation.

 

Prévisions

 

- En Moselle:

Soirée/Nuit:

Retour en force des nuages. Ils deviennent rapidement menaçants et occasionnent des averses orageuses parfois fortes et localement accompagnées de chutes de grêle et de rafales de vent de l'ordre de 60 à 80 km/h. Après une courte accalmie, les pluies s'intensifient de nouveau en fin de nuit.

 

Matinée de Mardi :

Les pluies orageuses arrivées dans la nuit se prolongent en matinée et sont souvent fortes et abondantes. Elles s'éloignent lentement vers l'Allemagne et quittent l'Est Mosellan vers le milieu de l'après-midi. Au final cet épisode pluvio-orageux très actif apporte par cumul de 10 à 30 l/m2, voire localement davantage. Le temps devient ensuite variable, avec alternance d'éclaircies et de passages nuageux souvent encombrants laissant échapper quelques ondées résiduelles. Vent : Il est modéré à assez fort de nord-ouest et renforce la sensation de fraîcheur. De fortes rafales (de 60 à 80 km/h) sont encore à craindre sous un violent orage.

 

- En Meurthe et Moselle:

Soirée/Nuit:

La soirée s'annonce bien humide et perturbée avec des ondées, et localement des orages violents, accompagnés de rafales de 60 à 70 km/h. Au fil des heures les nuages se font plus compacts, déversant des pluies souvent modérés et continues. Il ne faut pas attendre d'amélioration en cours de nuit, le ciel restant perturbé jusqu'au petit jour. Le vent de sud-ouest est souvent modéré.

 

Matinée de Mardi :

Après le temps perturbé de la nuit, les nuages sont encore bien présents sur le département, et ne le quittent que lentement en cours de matinée, y apportant encore des ondées parfois vigoureuses. Un risque orageux perdure jusqu'à la mi-journée avant le retour d'éclaircies par l'ouest et d'un temps plus calme.

 

- En Meuse:

Soirée/Nuit:

La soirée s'annonce bien humide et perturbée avec des ondées, et localement des orages violents, accompagnés de rafales de 60 à 70 km/h. Au fil des heures les nuages se font plus compacts, déversant des pluies souvent modérés et continues. Il ne faut pas attendre d'amélioration en cours de nuit, le ciel restant perturbé jusqu'au petit jour. Le vent de sud-ouest est souvent modéré.

 

Matinée de Mardi:

Après le temps perturbé de la nuit, les nuages sont encore bien présents sur le département, et ne le quittent qu'en cours de matinée, y apportant encore des ondées parfois vigoureuses. Un risque orageux perdure en début de journée, avant le retour d'éclaircies par l'ouest et d'un temps plus calme. Le vent s'établit au nord-ouest ramenant de l'air plus frais

 

- Sur les Vosges  :

Soirée/Nuit:

En soirée, la nébulosité se fait nettement plus forte à l'approche d'une dégradation potentiellement orageuse. L'instabilité va croissante, le risque d'ondées, faible dans un premier temps, se renforce graduellement autour de minuit. Les ondées se généralisent et deviennent alors plus certaines, avec une intensité plus marquée en fin de nuit. Le tonnerre se fait par moments entendre, ponctué de rafales proches de 60 à 80 km/h en plaine, 80 à 90 sur le massif.

 

Matinée de Mardi :

L'instabilité reste d'actualité en matinée, avec le maintien d'un risque orageux. Le phénomène marquant de la journée concerne davantage les fortes pluies qui ont débuté en fin de nuit, et qui se poursuivent en matinée. Les cumuls viennent s'ajouter aux averses orageuses de la veille, ponctuellement on pourrait dépasser 30 ou 40 mm sur tout l'épisode précipitant. Il faut attendre le début d'après-midi pour bénéficier d'un temps plus calme, alors que les ondées se font progressivement oublier. Elles perdent en intensité et ne donnent plus que quelques gouttes l'après-midi, exclusivement sur le relief. Le vent est désormais de secteur Nord-Ouest modéré. Vent sur les crêtes : Ouest/Nord-Ouest 15 km/h ; rafales autour de 70 à 80 km/h le matin sous orages. Altitude de l'isotherme 0° : 3700 m.

 

Bulletin pour les professionnel :

 

Emis le Lundi 31 Août 2015 à 17h30

Echéance du Lundi 31 Août 2015 09h00 jusqu'au Mardi 01 Septembre 2015 à 09h00.


 

- Vigilance :

  A l'heure de l'enregistrement de ce bulletin, la couleur de la vigilance est jaune pour orages et Pluie-Inondation sur la Lorraine

Soyez attentif si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d′un rivage ou d′un cours d′eau; des phénomènes habituels dans la région mais occasionnellement et localement dangereux (ex. mistral, orage d’été, montée des eaux, fortes vagues submergeant le littoral) sont en effet prévus ; tenez-vous au courant de l’évolution de la situation.

 

- Qualification du Phénomènes :

Risque d'orages pouvant être localement forts avec des précipitations intense. Vent modérée à fort possible

 

- Situation:

Un front pluvio-orageux touchera la région en fin d'après-midi/soirée. L'instabilité touchera l'ouest de la région à partir de 19h environs. Flux de SSW soutenu.

Passage en flux de nord-ouest , masse d'air très humide (plafonds bas) et instabilité encore présente sur la région en matinée puis amélioration par l'ouest l'après midi, cependant forte nébulosité en Cumulus et Stratocumulus (bases vers 900m à 15h) Risque d'averses localement sous Tcu l'après midi sur les reliefs.



- Types de phénomènes et chronologie :

 

Orages modérée à Fort

 

Début de l’événement à partir du Lundi 31 Août 2015 à 19h00

Maximum estimé le Pas vraiement de maxi

Fin de l'événement Le Mardi 01 Septembre à 06h00 environs.

 

 

- Localisation :

 

L'ensemble de la région.

 

- Fait nouveaux:

 

Néant

 

- Observation :

 

A 17h30: Ciel qui se couvre par l'ouest de la région. Ciel claire sur Moselle/Vosges et Meurthe et Moselle. L'environement est lourd et devient de plus en plus favorable aux orages.

 

Meuse: En fin d'après-midi, le mercure affiche 31°C à Bar-le-Duc, 31°C à Stenay. Dernière chaude journée estivale avant bien longtemps. Arrivée de nuages d'altitude par l'Ouest, augurant un temps perturbé pour la nuit prochaine.

 

Meurthe et Moselle: En fin d'après-midi, le mercure affiche 33°C à Nancy, 30°C à Longwy. Dernière chaude journée estivale avant bien longtemps, on en profite pour dépasser un reccord journalier sur Nancy, datant de 2005.

 

Moselle: Il fait 33°C à Metz à 16 heures, et la pression atmosphérique réduite au niveau de la mer est de 1010 hPa.

 

Vosges: En fin d'après-midi, le mercure affiche 31°C à Epinal, 28°C sur le massif à 800 m. Dernière chaude journée estivale avant bien longtemps. Arrivée de nuages d'altitude par l'Ouest, augurant un temps perturbé pour la nuit prochaine.

 

Prévisions:

 

- Intensité et type de structure :

 

Orages modérée à Fort, SUP, MULTI, MONO

 

- Précipitations estimé sur la région:

 

Quantité attendu sous les orages et front pluvio orageux (quantité très variable en fonction des endroits): 17 à 30 mm en général localement 40mm (isolément plus)

Sous Orages : Précipitation parfois soutenu. Développement organisé ou désorganiser Fort.

 

- Vent :

 

Des rafales entre 60 à 80 km/h  localement 90/100km/h. Dominante Sud Ouest.

 

- Grêle :

 

Petite chute de grêle ou grésil inférieur à 2 cm de diamètre estimé à 67%. 

Chute de grêle supérieur à 2 cm de diamètre estimé à: 07%. Localement 12% sur Sud Meuse et Ouest Vosges

 

- Tornades/Tuba :

 

Risque estimé à 02% pour le risque de Tornades. Risque estimé de 10% pour le risque de Tuba.

 

- Foudre et activité électrique :

 

Fort

 

- Autres phénomènes :

 

Micro/Macro rafale autre phénomène de même type : estimé à 67%

Risque d'arrcus ou de phénomène de type rotatif: estimé à 60%

Risque cependant localisé.

 

- Fiabilité :

 

Moyenne à Bonne.

 

- Commentaire:

 Potentiel pluviométrique particulièrement important, risque d'inondation local. Activité éléctrique élevé.  La prudence est recommender. Des phénomènes violent ne sont pas exclu.

 

Prévisions pour les prochains jours:

Pas de risque orageux. Masse d'air très stable.

 

 

Le Blog d'alexis

 

Posté par meterologue à 17:47:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,



Info/Météo/Orages/Lorraine: Forte dégradation Pluvio-orageuses des ce lundi soir en Lorraine.

Forte dégradation Pluvio-orageuses des ce lundi soir en Lorraine.

Vigilance Jaune « Orages » et « Pluie-Inondation » sur la Lorraine

Soyez attentif si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d′un rivage ou d′un cours d′eau; des phénomènes habituels dans la région mais occasionnellement et localement dangereux sont en effet prévus; tenez-vous au courant de l’évolution de la situation.

 

Un front pluvio-orageux touchera la région en fin d'après-midi/soirée. L'instabilité touchera l'ouest de la région à partir de 19h environs.

Ce soir et la nuit prochaine : La soirée s'annonce bien humide et perturbée. Les nuages deviennent rapidement menaçants et occasionnent des averses orageuses parfois fortes et localement accompagnées de chutes de grêle et de rafales de vent de l'ordre de 60 à 80 km/h (80 à 90 sur le massif ). Au fil des heures les nuages se font plus compacts, déversant des pluies souvent modérés et continues. Il ne faut pas attendre d'amélioration en cours de nuit.

Demain Mardi : Après le temps perturbé de la nuit, les nuages sont encore bien présents sur la région, Les pluies orageuses arrivées dans la nuit se prolongent en matinée et sont souvent fortes et abondantes. Elles s'éloignent lentement vers l'Allemagne et quittent l'Est Mosellan vers le milieu de l'après-midi. Au final cet épisode pluvio-orageux très actif apporte par cumul de 15 à 40 l/m2, voire localement davantage. Un risque orageux perdure jusqu'à la mi-journée avant le retour d'éclaircies par l'ouest et d'un temps plus calme. De fortes rafales (de 60 à 80 km/h) sont encore à craindre sous un violent orage.

Outre cette importante activité pluvieuse, attendez vous à voir les thermomètres dégringoler et perdre une douzaine de degrés en 24 heures pour ce jour de rentrée des classes.

 

Posté par meterologue à 17:22:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

samedi 22 août 2015

Météo/Orages/Lorraine: Prévisions du risque orageux en Lorraine: Journées du 22 au 30 Aout 2015 et nuit suivante

Prévisions du risque orageux en Lorraine: Journées du 22 au 30 Aout 2015 et nuit suivante

 

Bulletin Grand Public :

Émis le Samedi 22 Aout 2015 à 10h00

Echéance: Du Samedi 22 Aout 2015 à 09h00 au Lundi 31 Aout 2015 à 09h00.

 

Pas de risque d'orages sauf dimanche 23 Aout avec un risque d'orage fort.

 

Pas de risque orageux pour la semaine à venir du 22 au 30 Aout 2015 inclus sauf dimanche 23 Aout 2015.

> Dimanche 23 Aout 2015: Si en matinée le temps demeure encore calme et bien ensoleillé, il n'en est pas de même pour l'après-midi. Le ciel se charge de nuages bien moins sympathiques à l'avant d'un passage pluvio-orageux nous concernant avant la fin de journée. Dans la région de Sarrebourg, la dégradation risque d'être plus rapide avec des ondées possibles avant la mi-journée.  Les premières ondées sont attendues pour l'heure du goûter et vont perdurer jusqu'en soirée. De bonnes rincées sont à prévoir localement, ainsi que des orages s'accompagnant de rafales de vent pouvant atteindre 60 à 70 km/h. Avant l'arrivée de ces désagréments pluvio-orageux, la masse d'air est encore chaude.

A noter Lundi 24 Aout: Des rafales pouvant atteindre 60 à 70 km/h, au cours de l'après-midi sous des averses ou des pluies plus ou moins régulières.

 

 

Bulletin pour les professionnels :

Émis le Samedi 22 Aout 2015 à 10h00

Echéance: Du Samedi 22 Aout 2015 à 09h00 au Lundi 31 Aout 2015 à 09h00.

 

Pas de risque d'orages sauf dimanche 23 Aout avec un risque d'orage fort.

 

Pas de risque orageux pour la semaine à venir du 22 au 30 Aout 2015 inclus sauf dimanche 23 Aout 2015.

> Dimanche 23 Aout 2015: Si en matinée le temps demeure encore calme et bien ensoleillé, il n'en est pas de même pour l'après-midi. Le ciel se charge de nuages bien moins sympathiques à l'avant d'un passage pluvio-orageux nous concernant avant la fin de journée. Dans la région de Sarrebourg, la dégradation risque d'être plus rapide avec des ondées possibles avant la mi-journée.  Les premières ondées sont attendues pour l'heure du goûter et vont perdurer jusqu'en soirée. De bonnes rincées sont à prévoir localement, ainsi que des orages s'accompagnant de rafales de vent pouvant atteindre 60 à 70 km/h. La grêle d'un faible diamètre n'est pas exclu. Avant l'arrivée de ces désagréments pluvio-orageux, la masse d'air est encore chaude

A noter Lundi 24 Aout: Des rafales pouvant atteindre 60 à 70 km/h, au cours de l'après-midi sous des averses ou des pluies plus ou moins régulières.

 

Le Blog d'alexis

 

 

Posté par meterologue à 10:26:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

vendredi 21 août 2015

Info/Météo/Monde: Pacifique nord-ouest : Typhons Goni et Atsani

Pacifique nord-ouest : Typhons Goni et Atsani

Vendredi 21 août 2015, les deux typhons Goni et Atsani circulent toujours simultanément sur le bassin Pacifique nord-ouest.

 
Animation des images du satellite Himawari du 18 août 2015 à 0h UTC au 20 août 6h UTC. Les deux typhons Goni (à gauche) et Atsani (à droite) dans l'océan Pacifique nord-ouest © Météo-France

 

 Image du satellite HIMAWARI, le 21 août 2015 à 07h00 UTC
Image du satellite Himawari le 21 août 2015 à 7h UTC. Les deux typhons Goni (à gauche) et Atsani (à droite) dans l'océan Pacifique nord-ouest


D'après le centre japonais de prévision des cyclones (JMA),  le 21 août à 6h45 UTC, le centre du typhon Goni était situé par 19,3°N 122,4°E. La pression en son centre était estimée à 940 hPa, avec des vents moyens atteignant 165 km/h, et des rafales à 240 km/h à proximité de l'œil.
Goni se déplace vers le ouest-nord-ouest à 10 km/h, et devrait garder ce niveau d'intensité au cours des prochaines heures.

Plus à l'est, Atsani circule sur les eaux du Pacifique nord-ouest très au nord-est des îles Mariannes. D'après le JMA, le 21 août à 7h UTC son centre était situé par 24,9°N 146,1°E. La pression en son centre était estimée à 935 hPa, avec des vents moyens atteignant 175 km/h, et des rafales à 250 km/h à proximité de l'œil.
Atsani se déplace vers le nord-nord-ouest à 15 km/h, et devrait rester à ce niveau d'intensité au cours des prochaines heures.

Dans le Pacifique nord-ouest, la plupart des cyclones se développent entre mai et novembre. En moyenne, 26 tempêtes tropicales se développent annuellement sur ce bassin, dont 16 atteignent le stade de typhon (moyenne sur la période 1965-2014).

Pour suivre l'évolution de la situation, consultez le site de l'agence météorologique japonaise (JMA) et celui du centre américain de prévision des cyclones (JTWC).



*  : le stade de tempête tropicale est atteint lorsque la vitesse des vents est supérieure ou égale à 34 nœuds (63 km/h), soit force 8. Lorsque la vitesse des vents est supérieure ou égale à 64 nœuds (118 km/h), soit force 12, celui de typhon est atteint.

(Météo France)

 

Posté par meterologue à 12:59:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Info/Météo/Monde/Cyclone: Cyclone Danny dans l’Atlantique nord

Cyclone Danny dans l’Atlantique nord

La tempête tropicale Danny, qui évolue sur l'Atlantique nord, a atteint jeudi 20 août le stade d'ouragan* et continue de s'intensifier.

Image du satellite GOES EST, le 21 août 2015 à 06h00 UTC
Image satellite GOES EST du 21 août 2015 à 06h UTC.


Ce vendredi 21 août à 3 h UTC, son centre était situé par 13.4 °N 46.6 °O, soit à plus de 1550 km à l'est de l'arc antillais. La pression en son centre était estimée à 990 hPa, avec des vents moyens maximaux sur 1 minute dépassant 130 km/h, et des rafales à plus de 160 km/h.
Danny se déplace sur une trajectoire ouest-nord ouest à environ 17 km/h. Cette trajectoire devrait se maintenir dans les prochains jours.
Pour le moment, aucun danger cyclonique n'est envisagé sur les petites Antilles jusqu'à samedi 22 août mais ce système pourrait, à partir de dimanche 23 ou lundi 24, représenter une menace pour l'arc antillais.
L'incertitude à cette échéance reste toutefois assez importante, tant au niveau de la trajectoire future que de l'intensité de Danny à l'approche des Antilles.

Pour suivre l'évolution de la situation, consulter le site Météo-France aux Antilles et le site américain du National Hurricane Center, centre météorologique régional spécialisé (CMRS), de Miami.

Officiellement la saison des ouragans sur l'Atlantique nord s'étend du 1er juin au 30 novembre.
En moyenne, sur la période 1950-2014, l'océan Atlantique nord connaît chaque année 11 tempêtes tropicales dont 6 atteignent le stade d'ouragan. Sur les 10 dernières années, cette moyenne est plus élevée avec 15 tempêtes tropicales dont 7 ouragans.


*  : le stade de tempête tropicale est atteint lorsque la vitesse des vents est supérieure ou égale à 34 nœuds (63 km/h), soit force 8. Lorsque la vitesse des vents est supérieure ou égale à 64 nœuds (118 km/h), soit force 12, celui d'ouragan est atteint.

(Météo France)

Posté par meterologue à 12:56:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 20 août 2015

Info/Meuse/Sécheresse: État d’alerte du bassin Aisne Amont et Marne Amont. Retour à l'Etat Normal pour le bassin Saulx/Ornain se

Sécheresse: État d’alerte du bassin Aisne Amont et Marne Amont. Retour à l'Etat Normal pour le bassin Saulx/Ornain selon la Dreal de Chamapgne Ardenne.

 

État d’alerte pour cette deuxième quinzaine de juillet du Aisne Amont et Marne Amont mais retour à un état normal pour la bassin Saulx/Ornain selon le derniers bulletin sécheresse du 19 Août 2015 publié par la Dreal de Champagne Ardenne.

(Capture: Carte Dreal Champagne Ardenne)

"Ces trois dernier mois, les précipitations ont été faibles ce qui a entrainé une baisse générale des écoulements sur l’ensemble de la région.

 

Le temps sec s’est poursuivi jusqu’à la fin juillet. De faibles précipitations durant la première quinzaine d’août ont permis de ralentir légèrement la baisse des écoulements de surface sur certains bassins. La situation s’améliore seulement sur un bassin non crayeux (Saulx-Ornain) qui revient en état normal."

Plus d'info sur le communiqué de la Dreal de Champagne Ardenne: Cliquez ici

 

Dreal de Champagne Ardenne

 

 

Posté par meterologue à 18:11:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,