Le Blog d'Alexis

jeudi 29 janvier 2015

Info/Météo/Lorraine/Vosges: Point sur la prévision de l'enneigement prévu dans le Massif des Vosges sur 07 jours.

 

Point sur la prévision de l'enneigement prévu dans le Massif des Vosges sur 07 jours.

 

 

>>MAJ à 14h00 le 29/01: Attention, en montagne, les quantités de neige observées et attendues peuvent provoquer des coulées de neige ou avalanches dans les pentes raides. Les neiges de la nuit ont bien augmenté le manteau neigeux sur le massif avec près de 20 cm sur les crêtes et 8 à 10 cm supplémentaires vers 800 m.

 

 

Point sur l'enneigement global sur les Vosges au 28 Janvier 2015 à 15h:

 

 

 

 

 

 

Prévison émis le 29 Janvier 2015 à 14h:

 

Après midi du 29 Janvier 2015:

La neige se fait plus présente sur le massif, notamment dans sa partie sud où le manteau neigeux peut gagner 5 voire 10 cm d'ici à la soirée.

Complément pour la montagne:
Température maximale à 1200 mètres : -2°C.
Vent sur les crêtes : ouest sud-ouest 30 à 40 km/h ; rafales 80 à 100 km/h.
Altitude de l'isotherme 0° : vers 700 m.

 

Soirée et Nuit du 29 au 30 Janvier 2015:

Sur le massif c'est à nouveau une bonne épaisseur de neige fraîche qui est attendue, 5 cm vers 600 à 700 m et jusqu'à 10 ou 15 cm sur les crêtes. En fin de nuit, les gelées sont quasi généralisées autour de -1 à 0 degré et jusqu'à -5 degrés en altitude, provoquant de fréquents phénomènes de regel de l'humidité au sol. Le vent reste agité au cours de la nuit avec des rafales de l'ordre de 60 à 80 km/h et jusqu'à 90 voire 100 km/h sur les cimes.

 

Journée du 30 Janvier 2015:

La journée est placée sous le signe d'une traîne assez active générant des averses neigeuses jusqu'à basse altitude dès la matinée et devenant plus fréquentes dans l'après-midi.

Complément pour la montagne :
Température minimale à 1200 mètres : -5 degrés.
Température maximale à 1200 mètres : -2 degrés.
Vent sur les crêtes : ouest 20 km/h ; rafales 40 puis 60 ou 70 km/h en fin d'après-midi.
Altitude de l'isotherme 0° : Au sol puis remontant vers 400 m.

 

Journée du 31 Janvier 2015:

Le week-end débute dans une ambiance assez hivernale où les averses restent au programme de la journée. Elles demeurent toujours plus présentes sur le massif où la neige fait le bonheur des skieurs. Limite Pluie/Neige de 300 ou 400 m. En montagne, le mercure oscille entre -4 et -2 degrés.

 

Journée du 01 Février 2015:

 Dans une masse d'air qui se rafraîchit, les averses neigeuses vont être sur le déclin même si elles restent encore d'actualité en matinée en direction du massif. Sur les crêtes, les températures varient de -6 à -4 degrés.

 

Journées du 02 et 03 Février 2015:

Accentuation du froid avec des gelées plus marquées et des journées sans dégel. Nouveau épisode neigeux à envisager ou averses. Fiabilité moyenne (trop moyenne pour faire une tendance précise coté ciel)

 

Pour la suite:

 Accentuation du froid avec des gelées plus marquées et des journées sans dégel. Averses neigeuses. Fiabilité moyenne (trop moyenne pour faire une tendance précise coté ciel)

 

 

Posté par meterologue à 14:19:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Info/Météo: Vers une fin de semaine froide et humide en France

Vers une fin de semaine froide et humide en France

Mercredi 28 janvier, un front arrivé par l'ouest a traversé la France. À l'arrière de celui-ci, le champ de pression a fortement chuté et l'anticyclone s'est retiré loin sur l'Atlantique. Le pays est ce jeudi 29 sous l'influence d'un flux de nord-ouest froid et humide, instable.

La neige a commencé à tomber sur les massifs dès mercredi après-midi. Les chutes de neige devraient être soutenues du Massif Central au relief de l'Est dans la journée de jeudi. Sur le piémont pyrénéen, de forts cumuls de pluie sont attendus également à partir de ce jeudi soir, avec de la neige à une altitude de plus en plus basse sur le relief. La limite pluie/neige passera en effet progressivement de 2  000 m jeudi soir à  800 m seulement vendredi en matinée. Cet épisode neigeux devrait se poursuivre vendredi et samedi.
Ces fortes précipitations, sous forme de pluie et/ou de neige s'accompagnent ce jeudi soir de vents très forts des Landes et des Pyrénées atlantiques au Gers et aux autres départements pyrénéens. Les rafales pourraient atteindre 100 à  120 km/h. Ce coup de vent devrait être relativement bref, avec une relative accalmie par l'ouest en seconde partie de nuit.

De nouvelles chutes de neige sont aussi attendues sur les autres massifs durant le week-end. Les cumuls devraient être partout importants dès 800 à 1 000 m d'altitude, et encore davantage sur les Alpes et les Pyrénées.

Une instabilité liée à la présence d'air froid en altitude

Les températures dans les basses couches de l'atmosphère seront froides mais classiques pour la saison. Mais la fin de la semaine sera marquée par la présence d'une masse d'air, particulièrement froide, en altitude. Cette situation va générer une forte instabilité, avec des giboulées, qui devraient se produire sous forme neigeuse sur le nord et l'est du pays, jusqu'en plaine. Ce temps froid devrait s'accentuer au début du mois de février, avec toujours un risque de neige en plaine.

 

Pression au niveau de la mer et temperature a 850 h Pa du mercredi 28 janvier 2015 à 12h UTC au dimanche 1er fevrier 2015 à 12h UTC (modele Arpege)
Pression au niveau de la mer et température à 850 h Pa soit environ 1500 m d'altitude (en bleu et vert les masses d'air froid, en jaune les masses d'air chaud) du mercredi 28 janvier 2015 à 12h UTC au dimanche 1er février 2015 à 12h UTC (modèle Arpege). © Météo-France

 

(Météo France)

Posté par meterologue à 14:04:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Météo/Orages : Prévisions du risque orageux en Lorraine: Journée du Jeudi 29 Janvier 2015

 

 Prévisions du risque orageux en Lorraine: Journée du Jeudi 29 Janvier 2015

 

Risque d'orages de neige, forte instabilité.

 

Prévisions n°47

 

Emis le Jeudi 29 Janvier 2015 à 09h30

Echéance du Jeudi 29 Janvier 2015 09h00 jusqu'au Vendredi 30 Janvier 2015 à 09h00.

 

Bulletin Grand Public :

 

- Vigilance:

  A l'heure de l'enregistrement de ce bulletin, la couleur de la vigilance est jaune pour neige/verglas en Lorraine.

Soyez attentif si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d′un rivage ou d′un cours d′eau; des phénomènes habituels dans la région mais occasionnellement et localement dangereux (ex. mistral, orage d’été, montée des eaux, fortes vagues submergeant le littoral) sont en effet prévus ; tenez-vous au courant de l’évolution de la situation.

 

Prévisions

 

- En Moselle:

Journée:

Les nuages dominent. Quelques précipitations éparses s'observent déjà ce matin. Elles se multiplient et deviennent plus durables cet après-midi. Dans la fraîcheur ambiante, de la neige se mêle parfois à la pluie jusqu'en plaine. Et sur les plateaux, il s'agit plus assurément de neige fondante dès 300m environ. Une neige qui peut déjà blanchir les sols au-dessus de 400 m.

Vent : De sud-ouest pour 20 à 40 km/h avec rafales jusque 60.

 

Nuit:

Les précipitations se poursuivent en début de nuit avec une limite pluie-neige qui baisse un peu. Ensuite, les précipitations cessent et un risque de regel se manifeste sur les chaussées mouillées. Prudence donc!

 

- En Meurthe et Moselle:

Journée:

Le ciel est partiellement étoilé en fin de nuit, avec ponctuellement quelques gelées faibles, notamment sur les hauteurs où les chaussées peuvent parfois s'avérer temporairement glissantes. Cette accalmie est trompeuse car de très courte durée. De nouvelles ondées gagnent rapidement par l'Ouest, elles apportent quelques centimètres de neige sur le pays haut dès la fin de cette nuit. Sur les deux tiers Sud du département, les averses sont plus éparses, elles se font plus certaines en fin de matinée, le plus souvent sous la forme de neige fondante, pouvant localement et temporairement blanchir les sols. La limite pluie-neige est plus élevée dès le milieu de journée, la pluie est alors majoritaire en dessous de 350 m. Le vent de Sud-Ouest se montre encore bien turbulent, il se renforce graduellement pour souffler de 50 à 60 km/h en pointe l'après-midi.

 

Nuit:

Les averses se poursuivent en soirée, progressivement la neige se mêle à la pluie. Elle devient plus certaine en fin de nuit, alors que les précipitations se font nettement plus éparses. Les gelées sont faibles, de l'ordre de -1°C pour les plus basses, mais généralisées au petit matin. On se méfiera des chaussées ponctuellement glissantes, par le regel des humidités au sol, mais également en raison de petites pellicules de neige possibles. Le vent reste encore soutenu une partie de la nuit, avec ponctuellement des rafales de 60 à 80 km/h.

 

- En Meuse:

 Journée:

Le ciel est partiellement étoilé en fin de nuit, avec ponctuellement quelques gelées faibles, notamment sur les hauteurs où les chaussées peuvent parfois s'avérer temporairement glissantes. Cette accalmie est trompeuse car de très courte durée. De nouvelles ondées mêlées de flocons gagnent rapidement le Nord de la Meuse, dès la fin de cette nuit. Sur les deux tiers Sud du département, les averses sont pour le moment plus éparses, elles se font plus certaines en fin de matinée, le plus souvent sous la forme de neige fondante, pouvant localement et temporairement blanchir les sols. La limite pluie-neige est plus élevée dès le milieu de journée, la pluie est alors majoritaire en dessous de 350 m. Le vent de Sud-Ouest se montre encore bien turbulent, il se renforce graduellement pour souffler de 50 à 60 km/h en pointe l'après-midi.

 

Nuit:

Les averses se poursuivent en soirée, progressivement la neige se mêle à la pluie. Elle devient plus certaine en fin de nuit, alors que les précipitations se font nettement plus éparses. Les gelées sont faibles, de l'ordre de -1°C pour les plus basses, mais généralisées au petit matin. On se méfiera des chaussées ponctuellement glissantes, par le regel des humidités au sol, mais également en raison de petites pellicules de neige possibles. Le vent reste encore soutenu une partie de la nuit, avec ponctuellement des rafales de 60 à 80 km/h.

 

- Sur les Vosges  :

 Journée:

Une accalmie très passagère s'est installée en fin de nuit mais hélas elle ne s'éternise pas. Bien vite aux premières heures de la matinée, de nouvelles précipitations gagnent par l'ouest. Dans un premier temps elles vont prendre un caractère d'averses avant de devenir plus régulières et continues dans l'après-midi. En début d'épisode, c'est une neige humide qui peut s'inviter jusqu'en plaine, et gêner temporairement les conditions de circulation, avant de se cantonner au-dessus de 400 à 500 m avec des cumuls relativement importants sur le massif où 5 à 15 cm d'épaisseur supplémentaire sont attendus d'ici à la fin de journée selon l'altitude. En journée, les températures se hissent tant bien que mal vers 3 à 4 degrés sur la plaine mais restent négatives sur le haut du massif. Le vent fait à nouveau parler de lui, orienté au secteur sud-ouest il est assez souvent modéré avec des rafales de l'ordre de 50 à 60 km/h en plaine et de 60 à 80 km/h sur le massif où il faut se méfier de la formation de congères.

Vent sur les crêtes : ouest sud-ouest 15 à 25 km/h ; rafales 60 à 80 km/h.
Altitude de l'isotherme 0° : 400 puis 700 m.

 

Nuit:

La nuit s'annonce elle aussi bien humide avec des précipitations récurrentes et une limite pluie/neige se rabaissant progressivement au fil des heures jusqu'en plaine, où les chaussées peuvent se teinter de blanc. Sur le massif c'est à nouveau une bonne épaisseur de neige fraîche qui est attendue, 5 cm vers 600 à 700 m et jusqu'à 10 ou 15 cm sur les crêtes. En fin de nuit, les gelées sont quasi généralisées autour de -1 à 0 degré et jusqu'à -5 degrés en altitude, provoquant de fréquents phénomènes de regel de l'humidité au sol. Le vent reste agité au cours de la nuit avec des rafales de l'ordre de 60 à 80 km/h et jusqu'à 90 voire 100 km/h sur les cimes.

 

Bulletin pour les professionnel :

 

Emis le Jeudi 29 Janvier 2015 à 09h30

Echéance du Jeudi 29 Janvier 2015 09h00 jusqu'au Vendredi 30 Janvier 2015 à 09h00.

 

 

- Vigilance :

   A l'heure de l'enregistrement de ce bulletin, la couleur de la vigilance est jaune pour neige/verglas en Lorraine.

Soyez attentif si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d′un rivage ou d′un cours d′eau; des phénomènes habituels dans la région mais occasionnellement et localement dangereux (ex. mistral, orage d’été, montée des eaux, fortes vagues submergeant le littoral) sont en effet prévus ; tenez-vous au courant de l’évolution de la situation.

 

- Qualification du Phénomènes :

Activité convective de masse d'air froid parfois profonde, avec possibilité d'orages de neige.

 

- Situation:

Un complexe dépressionnaire est désormais en position entre Ecosse et Scandinavie. Il pilote plusieurs thalwegs d'altitude, dont l'un abordera la France en soirée par les côtes de la Manche pour s'enfoncer rapidement en direction du Centre puis des frontières de l'est et des Alpes en fin de nuit prochaine. Une masse d'air polaire instable va ainsi gagner progressivement nos régions, dans un contexte propice à des développements convectifs parfois profonds.

Passage d'une perturbation, temps couvert puis pluvieux dès la mi-journée. Flux soutenu de Sud au sol de SW en altitude.

 

 

- Types de phénomènes et chronologie :

 

Orages Faible à Modérée

 

Début de l’événement à partir du Jeudi 29 Janvier 2015 à 15h00

Maximum estimé le Jeudi 29 Janvier 2015 à 20h30 environs

Fin de l'événement à partir du Vendredi 30 Janvier 2015 à 01h00 au plus tôt.

 

- Localisation :

 

L'ensemble de la région. D'abord sur le nord puis l'ensemble de la région

 

- Fait nouveaux:

 

Néant

 

- Observation :

 

A 09h30: Ciel couvert avec des averses de neige fondante éparse mais parfois déja forte. Vent soutenu.

 

Meuse: Ce matin, le mercure affiche 2°C à Bar-le-Duc, Etain, Stenay et Clermont en Argonne, 1°C à Vaucouleurs.Temps globalement sec mais avec déjà quelques ondées sur le Nord de la Meuse.

 

Meurthe et Moselle: Ce matin, le mercure affiche 0°C à Longwy et Amance, 1°C à Badonviller, Toul et Jarny, 2°C à Nancy.Temps globalement sec mais avec déjà quelques ondées sur le Nord de la Meurthe et Moselle.

 

Moselle: Il fait 2°C à Metz à 06 heures et la pression atmosphérique réduite au niveau de la mer est de 1001 hPa.

 

Vosges: Les neiges de la nuit ont bien augmenté le manteau neigeux sur le massif avec près de 20 cm sur les crêtes et 8 à 10 cm supplémentaires vers 800 m. En fin de nuit il convient de se méfier des phénomènes de regel sur les chaussées, possibles en plaine et plus sûrement au-dessus de 500 à 600 m où des brouillards givrants peuvent accrocher le relief... Vers 06 heures, le mercure affiche 1°C à Neufchâteau et Épinal, 0°C à Vittel, -1°C à ban-de-Sapt, -2°C à Vagney.

 

Prévisions:

 

- Intensité et type de structure :

 

Orages faible à localement modérée, MULTI, MONO.

 

- Précipitations estimé sur la région:

 

Quantité attendu: 05 à 15 mm en général localement 15 à 30mm

Sous Orages : Précipitation parfois soutenu sous orages. Développement organisé modérée. Plusieurs MULTI et front envisager.

 

- Vent :

 

De 60 à 80 km/h  localement 100km/h sur le relief. Dominante SUD OUEST.

 

- Grêle :

 

Petite chute de grêle ou grésil inférieur à 2 cm de diamètre estimé à 80%. 

Chute de grêle supérieur à 2 cm de diamètre estimé à: 20%.

 

- Tornades/Tuba :

 

Risque estimé à 02% pour le risque de Tornades.  Risque de 50% pour le risque de Tuba.

 

- Foudre et activité électrique :

 

Faible à localement modérée

 

- Autres phénomènes :

 

Micro/Macro rafale autre phénomène de même type : estimé à 75%

Risque d'arrcus ou de phénomène de type rotatif: estimé à 50% .

Risque cependant localisé.

 

- Fiabilité :

 

Moyenne à Bonne.

 

- Commentaire:

 Situation classique d'hiver mais assez actif. Attention à la neige abondante sur le Massif. Attention au forte précipitation neigeuses en plaine (en soirée) qui peuvent surprendre, vigilance sur le risque de verglas!

 

Prévisions pour demain:

A l'instar de la journée précédente, l'instabilité est encore bien présente en journée, marquée par un ciel de traîne et des averses qui s'accentuent l'après-midi. Le thermomètre s'annonce toujours aussi peu vaillant, il atteint 1 à 2°C en moyenne, plus localement 2 à 4°C. Les averses sont trop rares le matin pour avoir un réel impact sur la circulation. L'après-midi, c'est une neige fondante qui ne tient que temporairement et localement au sol. Les conditions sont favorables au retour de la neige jusqu'à basse altitude en soirée et nuit suivante, avec la baisse progressive des températures. Quelques centimètres sont alors probables jusqu'au matin. Le vent est de secteur Sud-Ouest, généralement modéré.

Complément pour la montagne :
Température minimale à 1200 mètres : -5 degrés.
Température maximale à 1200 mètres : -2 degrés.
Vent sur les crêtes : ouest 20 km/h ; rafales 40 puis 60 ou 70 km/h en fin d'après-midi.
Altitude de l'isotherme 0° : Au sol puis remontant vers 400 m.

 

 

Le Blog d'alexis

Posté par meterologue à 09:50:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 28 janvier 2015

Info/Météo/Monde: Tempête Juno sur la côte est américaine : bilan

Tempête Juno sur la côte est américaine : bilan

La tempête Juno est frappé le nord-est américain principalement durant la journée de mardi 28 janvier. Comme prévu, elle a apporté de très fortes chutes de neige : on a relevé jusqu'à 91 cm de neige dans le Massachusetts (à Auburn, Hudson et Lunenburg). À Worcester (40 km à l'ouest de Boston), où le cumul a atteint 88 cm, il s'agit de la plus importante tempête de neige jamais observée depuis le début des relevés en 1905. À Boston, où l'on a mesuré 62 cm, cette tempête est la 6e tempête de neige la plus importante jamais enregistrée. Outre la neige, de fortes rafales de vent ont également été observées dans le Massachusetts: jusqu'à 125 km/h à Nantucket et 121 km/h à Chatham.

Animation tempete Juno du 26012015 15h UTC au 280115 7h30 UTC
Animation de la tempête Juno du 26 janvier 2015 à 15h UTC au 28 janvier 2015 à 07h30 UTC
Satellite GOES-E © Météo-France

 

La principale bande neigeuse est passée à l'est de New York.

Dans l'état de New York, c'est sur Long Island, à l'est de la ville, que la bande neigeuse s'est finalement concentrée, apportant jusqu'à 76 cm à Orient (100 km à l'est) et 63 cm à Islip (40 km à l'est). Au cœur de la ville de New York, à Central Park, on ne relève finalement que 25 cm.

Ce matin, à 9 h, heure française, la dépression se trouvait à 200 km au large à l'est de l'état du Maine, à l'extrême nord-est du pays. Elle avait largement commencé à se combler, avec une pression en son centre de 988 hPa. De faibles chutes de neige continuaient de se produire dans le Maine, où le cumul atteint 69 cm à Lewiston. La dépression va continuer à se combler en se décalant vers Terre-Neuve dans les prochaines heures.

 

(Météo France)

Posté par meterologue à 15:23:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Info/Météo/Lorraine/Moselle: Météo : une année record à Metz

Météo : une année record à Metz

L’année 2014 restera dans les annales météorologiques à Metz. Depuis que des mesures sont effectuées, c'est en effet l'année la plus chaude enregistrée avec une moyenne annuelle de 11,9°C.

Côté météo, l’année 2014 aura été marquée par des événements exceptionnels. Douceur remarquable, sécheresse printanière, absence de neige : petit bilan chiffré de l’année avec Thierry Thouvenin, le directeur du centre Météo France de Metz.
11,9
En France, vous le savez sans doute, l’année 2014 a été la plus chaude de l’histoire avec une température moyenne de 13,8°C. Et à Metz ? La préfecture mosellane a connu elle-aussi une année record puisque la température moyenne relevée à la station de Metz-Frescaty est de 11,9°C (10,7°C habituellement). Le précédent record datait de 2011 avec une moyenne de 11,8°C. « Nous avons eu dix des douze mois de l’année au-dessus des normales climatiques », précise Thierry Thouvenin. Juillet et surtout, août, ont fait exception à la règle. Pas janvier en revanche, avec une température bien supérieure aux normales de saison (2,8°C plus chaud !).
670
Côté précipitations, l’année 2014 peut être qualifiée de peu arrosée pour Metz. Il n’est tombé que 670 mm de pluie alors qu’il y tombe 758 mm en moyenne. Le plus gros du déficit pluviométrique a été relevé au printemps, de mars à juin, qui fut le plus sec de l’histoire exception faite de l’année 1976. On se souvient en effet qu’en juin dernier, les agriculteurs nourissaient de réelles inquiétudes pour leurs récoltes en raison de cette sécherresse. A noter, concernant juillet et août, qu’il est tombé respectivement 78% et 60% de précipitations en plus que la normale. Confirmant ainsi, par les chiffres, la sensation d’été pourri qu’on avait pu avoir.
1640
A Metz, la luminothérapie et les compléments de vitamine D sont toujours conseillés pendant la période hivernale. En 2014 en effet, le nombre d’heures d’ensoleillement n’a été que de 1640. Ce qui place l’année écoulée, dans la moyenne habituelle grosso modo, pour la région. A noter, à titre de comparaison, qu’à Bandol (Var), les habitants ont bénéficié de 2411 heures d’ensoleillement en 2014.
Fabien SURMONNE/ Républicain Lorrain

Posté par meterologue à 09:36:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,



Météo/Orages/Lorraine: Prévisions du risque orageux en Lorraine: Journée du 28 Janvier 2015 et nuit suivante

Prévisions du risque orageux en Lorraine: Journée du 28 Janvier 2015 et nuit suivante

 

Bulletin Grand Public :

Émis le Mercredi 28 Janvier 2015 à 09h00

Echéance: Du Mercredi 28 Janvier 2015 à 09h00 au Jeudi 29 Janvier 2015 à 09h00.

 

Pas de risque d'orages.

 

//.

 

Bulletin pour les professionnels :

Émis le Mercredi 28 Janvier 2015 à 09h00

Echéance: Du Mercredi 28 Janvier 2015 à 09h00 au Jeudi 29 Janvier 2015 à 09h00.

 



Pas de risque d'orages.

 

//.

 

Une perturbation arrive par le Nord-Ouest, la situation se dégradant surtout l'après-midi. Les premières précipitations peuvent se faire sous forme de neige jusqu'en plaine, avant qu'un redoux ne s'affirme. A noter aussi un net renforcement du vent. 

 

 

Le Blog d'alexis

 

Posté par meterologue à 09:23:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 27 janvier 2015

Info/Météo/Lorraine: Temps agitée à partir de ce Mercredi en Lorraine: Le Point

Temps agitée à partir de ce Mercredi en Lorraine: Le Point

 

 

Nuit de Mardi à Mercredi : En seconde partie de nuit la couche nuageuse s'épaissit et de petites précipitations éparses, potentiellement neigeuses, sont possibles pour le lever du jour qui pourrait voir les sols se blanchir temporairement. Attention au regel qui pourra parfois rendre les chaussées glissantes. Vers le massif, la couche nuageuse génère des brumes voire des brouillards, pouvant déposer un peu de givre.

 

Mercredi :

 

En Meuse , Avant l'arrivée d'une franche dégradation en cours d'après-midi par le nord-ouest, nous gardons un ciel très nuageux et sous lequel quelques précipitations peuvent être observées, précipitations de pluies tantôt mêlées de neige sur les collines voire jusqu'à plus basse altitude. La pluie s'impose à partir du début d'après-midi pour ne s'évacuer par le sud du département qu'en première partie de nuit suivante. Accompagnant ces précipitations plus continues, le vent de sud-ouest, déjà modéré en matinée, se renforce nettement et des rafales de l'ordre de 50 à 70 km/h, localement 80 km/h, sont à craindre. Le temps se radoucit au passage de la perturbation

 

En Meurthe e Moselle, Avant l'arrivée d'une franche dégradation en cours d'après-midi par le nord-ouest, nous gardons un ciel très nuageux et sous lequel quelques précipitations peuvent être observées, précipitations de pluies tantôt mêlées de neige sur les collines voire jusqu'à plus basse altitude. La pluie s'impose à partir du début d'après-midi pour ne s'évacuer par le sud-est du département qu'en première partie de nuit suivante. Accompagnant ces précipitations plus continues, le vent de sud-ouest, déjà modéré en matinée, se renforce nettement et des rafales de l'ordre de 50 à 70 km/h, localement 80 km/h, sont à craindre. Le temps se radoucit au passage de la perturbation

 

En Moselle,  Une perturbation active aborde nos régions dans le courant de l'après-midi. Elle est précédée d'un temps encore instable et frais, avec par moments quelques averses de neige jusqu'à basse altitude en début de matinée. Avec le réchauffement diurne, la neige se replie peu à peu vers les hauteurs, puis les Vosges mosellanes. Les pluies et le vent se renforcent l'après-midi, et c'est en soirée et début de nuit que les pluies les plus marquées arrosent nos régions, dans une atmosphère chahutée et plus douce.

Vent :
Modéré de sud-ouest le matin puis assez fort en seconde partie de journée, avec des pointes maximales de 60 à 80 km/h.

 

Sur les Vosges, Une journée plus agitée est au menu avec surtout un renforcement des vents au fil des heures. De sud à sud-ouest celui-ci souffle déjà modérément en matinée, pour donner des rafales en fin d'après-midi et soirée voisines de 70 à 80 km/h en plaine, 100 sur les sommets en fin d'après-midi et soirée. Les nuages défilent dans le ciel, apportant des faibles ondées parfois neigeuses jusqu'en plaine, mais avec un léger redoux passager en journée. C'est en cours d'après-midi et début de soirée que les précipitations sont plus régulières et modérées, apportant 10 à 15 cm de neige sur le massif. Altitude de l'isotherme 0° : Du sol jusqu'à 1000 m en journée, puis 500 la nuit.

Jeudi

Meuse/Meurthe et Moselle: Une nouvelle dégradation pluvieuse nous aborde vers la fin de matinée et s'évacue en cours de soirée. Elle peut être précédée de petites précipitations éparses en matinée avec quelques flocons se mêlant à la pluie sur les hauteurs. Au cours de la nuit suivante le temps se refroidit plus franchement, et la traîne qui se met en place est à l'origine d'averses neigeuses jusqu'à basse altitude. Les températures minimales sont proches de 0 à 2 degrés et les maximales sont comprises entre 3 et 5 degrés. Un vent de sud-ouest encore virulent accompagne la perturbation avec des rafales avoisinant 60 km/h.

Moselle: La masse d'air se refroidit peu à peu et le temps devient très instable, surtout en fin de journée. Le ciel variable alterne de rares périodes d'éclaircies avec des passages nuageux parfois menaçants. Quelques averses de neige jusqu'à basse altitude sont déjà possibles en début de journée. Les averses rarement orageuses se multiplient dans le courant de l'après-midi et en soirée. Des averses se produisant d'abord sous forme de pluie, de grésil ou de neige fondante sur le plateau. Les dernières averses donnant de la neige jusqu'en plaine en soirée ou dans la nuit.

Vosges: Après une nuit agitée suivit de quelques heures de relative accalmie, une nouvelle onde perturbée traverse la région. Sous de nombreux nuages les précipitations sont fréquentes, donnant de la pluie en plaine mais de la neige au dessus de 500 m en matinée, puis 300 m en soirée. Le vent de sud-ouest reste modéré, avec quelques pointes de 60 à 70 km/h. Sur le massif, le vent modéré et la neige sont susceptibles de former des congères.

Vendredi:

Dans la continuité de la nuit précédente, nous conservons un temps instable à l'origine de fréquentes averses neigeuses jusqu'en plaine et parfois marquées, en début et en fin de journée notamment. Sous des épisodes neigeux plus marqués, les sols peuvent rapidement et temporairement se blanchir. Un bon coup de blanc est à attendre par accumulation, plus favorablement sur le plateau et surtout les hauteurs. Le vent se maintient au sud-ouest modéré avec toujours des pointes possibles vers 50 à 60 km/h. Retour de gelées généralisés.

Pour la suite le froid s'accentue légérement, avec de nombreuses averses de neige.

 

Grande prudence.

 

 

Fiabilité de la prévision : 4/5. Quelques incertitudes encore. Il conviendra d'affiner le risque orageux pour jeudi.

 

 

 

Posté par meterologue à 13:59:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 20 janvier 2015

Info/Météo/Vosges: Enneigement dans le massif des Vosges au 19 Janvier 2015

Enneigement dans le massif des Vosges au 19 Janvier 2015

L'épisode neigeux qui a touché l'ensemble de notre massif entre le 15 et le 17 janvier a amélioré un enneigement jusque-là le plus souvent très déficitaire. Cependant, cela ne suffit en général pas à le ramener à des valeurs conformes à la saison.

Dans les Vosges, les dernières chutes de neige ont été assez modestes. La neige apparaît vers 800 ou 900 m d'altitude. Son épaisseur est de 5 à 10 cm à 1000 m, 10 à 20 cm à 1200 m.

 

(Météo France)

 

Lire le point complet sur l'enneigement dans les massifs français au 19 Janvier 2015.

 

Posté par meterologue à 16:00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Info/Météo/Climat/Monde: 2014 est l'année la plus chaude sur le globe depuis le début des relevés de températures.

2014 est l'année la plus chaude sur le globe depuis le début des relevés de températures.

 

Selon les données de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), 2014 a été l'année la plus chaude à l'échelle du globe depuis le début des relevés en 1880. Moyennée sur toute la surface de la planète, terres et océans compris, la température annuelle a dépassé de 0,69 °C la moyenne de référence calculée sur le 20e siècle, qui s'élève à 13,9 °C. Les analyses réalisées par la NASA (National Aeronautics and Space Administration) confirment ce diagnostic : d'après les deux agences américaines, 2014 est ainsi l'année la plus chaude jamais enregistrée sut Terre, devant 2010 et 2005.

Depuis 1976, 2014 est la 38e année consécutive à présenter une anomalie positive de température moyenne à l'échelle planétaire. À l'exception de 1998, les 10 années les plus chaudes dans le monde depuis 1880 ont toutes été enregistrées depuis le XXIe siècle.

Graphe d anomalie de température globale
Anomalie (en °C) de la température annuelle à la surface du globe (normale 1901-2000)
(En noir, anomalie globale; en marron, anomalie sur les continents; en bleu, anomalie sur les océans)

(Cliquer sur le graphe pour l'agrandir)
 

Le constat est le même si on considère les seules surfaces océaniques, à l'exclusion des continents. En 2014, la température annuelle globale de surface des océans a dépassé la moyenne de référence de 0,57 °C, faisant de cette année l'année la plus chaude du point de vue océanique depuis 1880.
Au-dessus des surfaces continentales, l'anomalie de température, toujours positive, s'élève à 1°C par rapport à la moyenne du XXe siècle. 2014 se classe ainsi  au 4e rang des années les plus chaudes sur les continents.

 

(Météo France et NOAA)

 

 

Posté par meterologue à 11:07:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 16 janvier 2015

Info/Météo/Climat/Orages: Bilan foudroiement de l'année 2014 en France

Bilan foudroiement de l'année 2014 en France

En 2014, plus de 540 000 éclairs nuage-sol(1) ont été enregistrés sur le territoire français(2) par le réseau national de détection de la foudre de Météorage. C'est 15% de plus que la moyenne des 15 dernières années. 2014 se classe ainsi au 4e rang des années les plus foudroyées depuis 2000.

Graphique orages 2014
Distribution mensuelle du nombre d'éclairs "nuage-sol" en France en 2014 comparée à la moyenne mensuelle des 15 dernières années
© Météorage



Ce bilan est principalement lié à un mois de juin et un automne très « électriques ».

La saison orageuse a débuté tardivement, en juin. 120 000 éclairs « nuage-sol » - soit plus de 20% du total annuel et une moyenne journalière supérieure à 4000 coups de foudre - ont  été enregistrés au cours du mois.

Après des mois de juillet et août relativement déficitaires, Météorage a enregistré 90 000 éclairs « nuage-sol » en septembre. Plus des deux tiers se sont produits durant l'épisode orageux qui a touché la quasi-totalité des régions françaises entre le 17 et le 21 septembre.

À l'issue de cet épisode et jusqu'à début décembre, une longue série d'épisodes méditerranéens est survenue. Le foudroiement global des mois d'octobre et novembre - respectivement deux et cinq fois supérieur à la moyenne mensuelle des 15 dernières années - classe l'automne 2014 au 2e rang des automnes les plus foudroyés, tout juste derrière l'automne 2004.

Cartes des orages violents en 2014

Répartition des orages violents en France en 2014, calculée à partir du nombre d'éclairs « nuage-sol » sur une grille de mailles de 10x10 km. Les zones d'activité électrique sont matérialisées par les couleurs qui varient du bleu au rouge, soit respectivement des moyennes de 5 à 15 éclairs « nuage-sol » et « intra-nuage » (3) par km².


Météorage

Depuis 28 ans, Météorage, filiale de Météo-France, est l'opérateur du réseau français de détection de la foudre. Météorage produit et distribue en Europe des services pour la prévention du risque foudre pour les secteurs des industries, assurances, énergie… Sur le marché international, Météorage propose aux services météo ou aux opérateurs de réseaux (électricité, télécommunications, etc.) des solutions clé en main de réseaux de détection foudre.



(1) Un éclair nuage-sol est la décharge électrique qui se produit entre le nuage d'orage, le cumulonimbus et la Terre. Cette décharge génère un courant électrique très intense, de plusieurs dizaines de milliers d'Ampère, qui produit en retour le flash lumineux et le tonnerre. On l'appelle aussi : flash, coups de foudre ou arc en retour. Les nombres d'éclairs sont exprimés en flash.

(2) La surface prise en compte pour le comptage des éclairs nuage-sol est celle comprise dans les limites administratives de la France métropolitaine.

(3) Un éclair "nuage-nuage", ou "intra-nuage", est une décharge électrique verticale entre deux zones de charges électriques de signes différents qui se produit à l'intérieur du nuage. Bien qu'elle ne touche pas le sol, ce type de décharge présente des caractéristiques similaires à celles des "nuage-sol" ce qui permet de les détecter avec le même réseau d'observation.

 

(Météo France)

Posté par meterologue à 17:44:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,



Fin »