Le Blog d'Alexis

vendredi 28 novembre 2014

Info/Météo/Climat: Les nappes phréatiques rechargées fin octobre par les fortes précipitations

Les nappes phréatiques rechargées fin octobre par les fortes précipitations

La situation des nappes phréatiques au 1er novembre 2014 est liée aux "récentes précipitations au-dessus des normales" sur une grande partie du territoire, indique le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) dans son bilan mensuel publié ce 27 novembre. Une grande majorité des nappes d'eau souterraine (83%) affichent "un niveau normal à supérieur à la normale".

"On se situe ainsi, globalement, dans des conditions normales, voire favorables, pour aborder la période de recharge hivernale, sauf pour la Corse et pour quelques aquifères du bassin Adour-Garonne pour lesquels la situation est encore délicate", précise le BRGM.

Au cours du mois d'octobre, la pluviométrie a été supérieure à la normale du Poitou au Centre, du nord du Massif central à la Champagne-Ardenne et à la Meuse ainsi que du nord de l'Hérault au sud du Rhône. Les cumuls de pluie "efficace" ont favorisé une "recharge importante" des aquifères de la vallée du Rhône. Les aquifères alluviaux de l'Hérault et des karsts présentent également "des niveaux désormais excédentaires en lien avec les épisodes cévenols multiples au cours du dernier mois".

Les niveaux des nappes sont en hausse pour 30%, en baisse pour 38% et stables pour 32% fin octobre.

Rachida Boughriet ( actu-environnement.com)

Posté par meterologue à 12:28:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


jeudi 27 novembre 2014

Info/Météo: Nouvel épisode pluvieux en cours dans le Sud-Est

Nouvel épisode pluvieux en cours dans le Sud-Est

Depuis lundi 24 novembre, le sud-est de l'Hexagone est une nouvelle fois concerné par de fortes pluies. C'est à nouveau la confrontation entre un flux de sud chaud et humide dans les basses couches de l'atmosphère, en provenance de Méditerranée, et de l'air froid en altitude venant du nord-ouest du pays, qui est à l'origine de cette situation.


Des cumuls de pluie importants en Languedoc-Roussillon lundi

Dès lundi 24 novembre après-midi, les départements des Pyrénées-Orientales, de l'Aude et de l'Hérault ont été concernés par une cellule orageuse intense et peu mobile qui s'est développée dans la plaine de l'Aude.  En 3 heures, il a été relevé 139 mm* (dont 97 mm en 1 h) à Saint-André-de-Roquelongue, en bordure nord des Corbières. Cela représente environ un mois et demi de précipitations**. À l'ouest de Narbonne et jusqu'à Lézignan, les cumuls ont atteint 80 à 150 mm, localement 180 à 210 mm en six heures.

Cet axe de très fortes pluies s'est ensuite décalé vers le nord-est en fin de nuit pour toucher l'est de l'Hérault et le Gard.

cumul_pluie_24h_241114
Cumul de précipitations en 24h entre le 24 et le 25 novembre 2014 (6h UTC) – carte établie avec les données disponibles le 26 novembre 2014 à 9h UTC - © Météo-France


Mardi 25 novembre : les intempéries ont progressé vers l'est

Mardi 25 novembre au matin, les orages ont continué leur progression vers l'est et ont concerné les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, le Var et à nouveau le Gard dans une moindre mesure.
Entre 4 heures du matin et 16 heures mardi, on a relevé les cumuls suivants :

120 mm à Collobrières,
112 mm au Luc,
96 mm à Vidauban,
82 mm aux Arcs,
67 mm à Cannes,
51 mm à Nice,
ou 44 mm à Cassis.

À Nice, où les relevés existent depuis juillet 1942, avec 485 mm entre le 1er et le 26 novembre matin, ce mois est d'ores et déjà le plus pluvieux tous mois confondus. Le précédent record pour un mois de novembre était de 398,8 mm (en 2000) et 418,8 mm tous mois confondus (octobre 1992). La normale** pour un mois de novembre est de 103,9 mm.

cumul_pluie_24h_251114
Cumul de précipitation en 24h entre le 25 et le 26 novembre 2014 (6h UTC) – carte établie avec les données disponibles le 26 novembre 2014 à 9h UTC - © Météo-France


Mercredi 26 novembre, le Sud-Est de l'Hexagone a été concerné par des pluies importantes. Cet épisode se poursuivra en particulier sur le Languedoc à partir de la nuit de jeudi à vendredi et durant le week-end. Par ailleurs le vent soufflera très fort sur le sud de la France.
 

Pour suivre l'évolution de la situation, consulter la carte et les bulletins de suivi de la vigilance météorologique.


* : 1 mm = 1 L/m2
** : normales 1981-2010

(Météo France)

Posté par meterologue à 11:24:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Météo/Orages/Lorraine: Prévisions du risque orageux en Lorraine: Journées du 27 et 28 Novembre 2014 et nuit suivante

Prévisions du risque orageux en Lorraine: Journées du 27 et 28 Novembre 2014 et nuit suivante

 

Bulletin Grand Public :

Émis le Jeudi 27 Novembre 2014 à 11h20

Echéance: Du Jeudi 27 Novembre 2014 à 09h00 au Vendredi 28 Novembre 2014 à 09h00.

 

Pas de risque d'orages.

 

//

 

Bulletin pour les professionnels :

Émis le Jeudi 27 Novembre 2014 à 11h20

Echéance: Du Jeudi 27 Novembre 2014 à 09h00 au Vendredi 28 Novembre 2014 à 09h00.

 

Pas de risque d'orages.

 

//

 

 

Le Blog d'alexis

 

Posté par meterologue à 11:20:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 25 novembre 2014

Info/Climat: Un automne 2014 exceptionnellement chaud

Un automne 2014 exceptionnellement chaud

L'automne* 2014 a été exceptionnellement doux. En cause, la persistance d'un flux de sud dominant au cours des trois derniers mois. Sur la période du 1er septembre au 24 novembre, les températures ont été supérieures à la normale sur l'ensemble du pays, et ont dépassé les valeurs saisonnières** de 2 à 3 °C du Sud-Ouest au Nord-Est. La température moyenne sur la France devrait être supérieure de plus de 2 °C à la normale*. Cette valeur devrait faire de l'automne 2014 le deuxième automne le plus chaud depuis 1900, derrière celui de 2006.


Evolution des températures moyennes minimales et maximales quotidiennes en France - automne 2014


Le bilan des précipitations est très contrasté selon les régions. Les pluies ont été peu abondantes dans le Sud-Ouest, des Pays de la Loire au Pas-de-Calais, sur le massif vosgien et en Corse. Les régions méditerranéennes ont en revanche connu de fréquents épisodes de pluies intenses, avec des cumuls atteignant une fois et demie à deux fois la normale**, et de nouveaux records de précipitations sur la saison dans certaines stations.

Pour en savoir plus, consulter le bilan provisoire de l'automne.

 

* automne météorologique : septembre-octobre-novembre
** moyenne de référence 1981-2010

 

(Météo France)

Posté par meterologue à 16:58:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Info/Climat: 2014 en France : dans le top 3 des années les plus chaudes depuis 1900 ?

2014 en France : dans le top 3 des années les plus chaudes depuis 1900 ?

L'année 2014 se situera très probablement parmi les trois années les plus chaudes en France métropolitaine depuis le début du XXe siècle.

Les températures ont été remarquablement chaudes depuis le début d'année en France. Sur la période de janvier à octobre, sept mois sur dix ont connu des températures supérieures aux normales*, parfois très largement comme en janvier (+2,7 °C), février (+2,1 °C), avril (+1,9 °C) et octobre (+2,4 °C). Janvier 2014 figure d'ailleurs au premier rang des mois de janvier les plus chauds depuis le début du XXe siècle. D'ores et déjà, le mois de novembre s'annonce lui aussi remarquablement chaud.

Seuls, les mois de mai (-0,3 °C), juillet (-0,2 °C) et surtout août (-1,5 °C) ont connu des températures plus fraîches que la normale en 2014.

Indicateur quotidien de température moyenne - Zone climatique : France - du 1er janvier au 31 décembre 2014
Indicateur quotidien de température moyenne - Zone climatique : France - du 1er janvier au 24 novembre 2014

Janvier à octobre : une température moyenne jamais encore observée

Conséquence de ces conditions exceptionnelles, la température moyenne de la période janvier-octobre 2014 est la valeur la plus élevée jamais observée en France sur cette période depuis 1900, dépassant la normale de près de 1,1 °C. Elle devance, sur ces mêmes dix mois, les années 2003 (+1,0 °C) et 2011 (+0,8 °C).

Au regard de l'extrême douceur actuelle, le mois de novembre s'inscrira très certainement dans la lignée des mois précédents, avec une température moyenne mensuelle largement supérieure à la normale.

Vers une année record

Autre conséquence, l'année 2014 figurera très probablement dans le trio de tête des années les plus chaudes depuis le début du XXe siècle, avec 2011 (+1,1 °C) et 2003 (+1,0 °C). Il faudrait un mois de décembre 2014 extrêmement froid avec des températures plongeant 3 °C sous la normale pour qu'il en soit autrement. De telles conditions n'ont plus été observées en décembre depuis la fin des années 60, mais ont été approchées en 2010.
Les températures exceptionnelles relevées en 2014 s'inscrivent dans la tendance observée au cours des dernières décennies : les quinze années les plus chaudes observées à ce jour en France depuis le début du XXe siècle l'ont toutes été au cours des vingt-cinq dernières années.

Ecart à la moyenne annuelle de référence 1981 - 2010 de l'indicateur de température moyenne - Zone climatique : France - 1900 à 2013
Ecart à la moyenne annuelle de référence 1981 - 2010 de l'indicateur de température moyenne - Zone climatique : France - 1900 à 2013

 

Records de température annuelle en France

Rang

Année

Ecart à la moyenne de référence 1981-2010

1

2011

+1,1 °C

2

2003

+1,0 °C

3

1994

+0,8 °C

4

2006

+0,7 °C

5

2002

+0,6 °C

 

 

Une tendance globale

Le diagnostic établi en France rejoint celui établi par la NOAA à l'échelle planétaire. Selon l'organisme américain, la température moyenne globale de janvier à octobre 2014, terres et océans compris, est sans égale sur les dix premiers mois depuis la fin du XIXe siècle, dépassant le précédent record de 1998.

Compte tenu de la température globale des océans exceptionnellement chaude en cette fin d'année, 2014 pourrait devenir à l'échelle planétaire l'année la plus chaude de la période 1880 à nos jours** et supplanter ainsi 2010 et 2005.

L'Organisation Météorologique Mondiale publiera un bilan provisoire du climat mondial le 2 décembre 2014.

 

Records de température annuelle mondiale (terres et océans)

Rang

Année

Ecart à la moyenne de référence 1901-2000

1

2010

+0,65 °C

2

2005

+0,65 °C

3

1998

+0,63 °C

4

2003

+0,62 °C

5

2013

+0,61 °C

Source : NOAA

 

* Normale : moyenne de référence 1981-2010
** Période 1880 à nos jours : période sur laquelle peuvent être établis les calculs

(Météo France)

Posté par meterologue à 16:13:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,



Info/Météo: Un weekend doux sur l’Hexagone

Un weekend doux sur l’Hexagone

Le weekend dernier, à l'avant de la perturbation qui a touché la Bretagne dès samedi 22 après-midi, l'Hexagone est resté sous l'influence d'un flux de sud. Ce dernier a alimenté le pays en air remarquablement doux pour la saison. La douceur s'est ainsi maintenue dans le Sud-Ouest et a progressé sur les régions de l'Est.

La journée du dimanche 23 s'est révélée globalement très clémente sur le pays. Les températures au lever du jour ont été partout proches ou supérieures aux normales* de saison, de 1 à 8 degrés sur la moitié nord et jusqu'à 12 degrés sur la moitié sud. L'après-midi, à la faveur d'un temps sec et généralement ensoleillé, le thermomètre a souvent indiqué des températures maximales de 4 à 15 degrés supérieures aux valeurs moyennes de saison. Seules la Bretagne, sous la pluie, et une large moitié nord de l'Alsace, dans le brouillard, ont connu des températures maximales proches ou légèrement inférieures à la normale.

Localement, dans les Pyrénées-Atlantiques, la Creuse et la Corse, des records de douceur pour un mois de novembre ont été battus dimanche après-midi. Voici quelques températures maximales enregistrées par Météo-France dimanche 23 novembre (écart à la moyenne en degrés entre parenthèses) :

28,3°C à Aicirits dans les Pyrénées-Atlantiques (14 degrés au-dessus de la normale), battant l'ancien record de 27,3°C établi le 1er novembre 1999 (début des mesures en 1993),
26,8°C (+12) à la Pointe de Socoa (Pyrénées-Atlantiques), devant les 26,4°C enregistrés le 8 novembre 1985 (début des mesures en 1921),
26,9°C (+11) à Sartène en Corse, battant les 26,4°C du 4 novembre 2014 et les 25,6°C du 13 novembre 2012 (début des mesures en 1996),
24°C (+15) à Guéret-Bongeot, dans la Creuse, égalant le record mensuel de 24°C du 20 novembre 1994 (début des mesures en 1975),

Dans d'autres stations, les records de douceur n'ont pas été battus mais des températures maximales élevées ont été observées. Ainsi, on a relevé le même jour :

25,3°C à Tarbes (+13)
21,2°C à Lyon (+12)
20°C à Nice (+4)
18,8°C à Saint-Dizier (+10)
18,2 °C à Blois (+9)
17°C à Nancy (+10)
15,4°C à Paris (+6)

Ailleurs en Lorraine ce dimanche:

Meurthe et Moselle: Vers 16 h, le mercure affiche 12°C à Villerupt, Nomeny et Jarny, 14°C à jarville, 15°C à Bayon, 17°C vers Blamont

Vosges: Vers 16h, le mercure affiche 15°C à Vittel et Neufchâteau, 16°C à Vagney, 17°C à Ban-de-Sapt et Epinal.

Moselle: 13°C à Metz à 16 heures.

Meuse: Vers 16 h, le mercure affiche 16°C à Bar-le-Duc et Vaucouleurs, 15°C à Clermont en Argonne, 13°C à Nonsard et 12°C vers Etain.

En Bretagne et en Alsace, on a par contre mesuré :

10,4°C à Brest (1 degré en dessous des normales)
10°C à Quimper ( 2 degrés en dessous des normales )
et 6,6°C à Strasbourg (1 degré en dessous des normales)

À Paris, qui n'a toujours pas connu sa première gelée de l'année 2014 (lire notre article du 12 novembre), comme sur l'ensemble du pays, les températures devraient globalement rester au-dessus des normales de saison dans les prochains jours.

* : normale 1981-2010

 

Anomalies TN et TX France du 1 au 231114

Écart à la moyenne quotidienne de référence (1981-2010) des indicateurs de températures maximales (diagramme du haut) et minimales (diagramme du bas) sur la France du 1er au 23 novembre 2014.
Diagrammes élaborés à partir d'un indicateur thermique constitué de la moyenne des températures quotidiennes de 30 stations métropolitaines (en rouge : les valeurs supérieures à la moyenne des températures quotidiennes, en bleu : celles inférieures à cette moyenne). © Météo-France

(Météo France)

Posté par meterologue à 10:22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 21 novembre 2014

Info/Météo/Monde: USA: La tempête de neige fait dix morts dans la région de Buffalo

La tempête de neige fait dix morts dans la région de Buffalo

Dix personnes ont été tuées dans la région de Buffalo (nord-est des Etats-Unis), selon un nouveau bilan officiel annoncé jeudi soir, victimes d’une violente tempête de neige qui paralyse une partie de la région depuis mardi.

De nombreuses routes sont restées fermées à la circulation pour permettre aux autorités de dégager les centaines, voire les milliers de véhicules abandonnés sur les autoroutes et routes secondaires. «Restez chez vous», a encore insisté jeudi lors d’une conférence de presse le gouverneur de l’Etat de New York Andrew Cuomo, demandant aux automobilistes de respecter l’interdiction de circuler pour permettre les opérations de déneigement.

Plus de 1,80 mètre de neige est tombé dans certains secteurs depuis mardi, autant que ce qu’il tombe habituellement en un an, en raison de cette tempête atypique et historique provoquée par la proximité du lac Erié. L’Etat d’urgence a été décrété dans certains comtés et la garde nationale mobilisée. Certains automobilistes sont restés deux jours bloqués dans leur véhicule. «Nous commençons enfin à bouger. Cinquante heures plus tard», a ainsi annoncé le groupe de musique new-yorkais Interpol sur son compte Twitter.

Prisonnier de la neige, il a dû annuler deux concerts mardi et mercredi, à Toronto et Montréal. Un couple de Hamburg, au sud de Buffalo, a expliqué être bloqué depuis trois jours chez lui. «Cela fait un peu peur, car personne ne peut vraiment conduire donc si vous avec besoin de quelque chose c’est un peu dur», a témoigné au téléphone Alex Cleary, qui travaille à l’université de Buffalo.

Plusieurs toits ont cédé sous le poids de la neige, conduisant à évacuer des dizaines de familles. Et alors que la neige continuait à tomber jeudi, jusqu’à 60 cm de plus par endroit, la NFL a annoncé le report d’un match qui devait opposer les Buffalo Bills aux New York Jets dimanche à Buffalo, «pour des raisons de sécurité».

Parmi les personnes décédées, plusieurs sont mortes d’une crise cardiaque, essayant de déneiger devant chez elles à la pelle ou la souffleuse à neige, ce que les autorités ont vivement déconseillé pour tous les individus d’un certain âge. Deux personnes ont également été victimes d’hypothermie, selon la même source. Le National Weather Service, la météo américaine, prévoit cependant une amélioration progressive à partir de vendredi. Et la température devrait remonter d’un coup dès dimanche, laissant craindre des inondations provoquées par la pluie et la fonte de toute la neige accumulée.

AFP

Posté par meterologue à 11:15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Info/Météo/Climat/Monde: Le mois d’octobre le plus chaud dans le monde jamais enregistré

Le mois d’octobre le plus chaud dans le monde jamais enregistré

 

Octobre et les dix premiers mois de l'année 2014 ont chacun été les plus chauds sur la planète enregistrés depuis le début des relevés de température, en 1880, a annoncé jeudi 20 novembre l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).

Il s'agit également du 38e mois d'octobre consécutif au cours duquel la température du globe était au-dessus de la moyenne de celle du XXe siècle, atteignant 14,74 °C, précise la NOAA. Pour la période de janvier à octobre 2014, la température moyenne combinée à la surface des océans et des terres s'est établie à 10,3 °C, dépassant ainsi de 1,05 °C la moyenne du siècle dernier.

Octobre a aussi été le troisième mois consécutif et le cinquième des six derniers mois avec une température record sur le globe. Juillet a lui été le quatrième mois le plus chaud de sa catégorie. Les températures plus élevées ont résulté d'un air plus chaud à travers toute la planète à la surface des terres et des océans, distribué de manière égale entre les hémisphères Nord et Sud.

 

TEMPÉRATURES RECORDS DANS L'HÉMISPHÈRE SUD

L'hémisphère Sud a connu globalement en octobre des températures records à la surface des terres, surtout la partie sud de l'Amérique latine et dans l'ouest et le sud de l'Australie. Pour l'hémisphère Nord, octobre n'a été que le troisième plus chaud dans les annales. Des parties du sud du continent européen, les régions côtières dans l'ouest des Etats-Unis et la plupart de l'extrême est de la Russie ont été les plus chaudes en octobre. En revanche, des parties du centre de la Sibérie ont enregistré durant ce même mois des températures de 4 à 5 °C sous la moyenne.

La température à la surface des océans a été en octobre 2014 la plus élevée jamais enregistrée pour ce mois, se situant 0,62 °C degré au-dessus de la moyenne du XXe siècle. Depuis le début de cette série au mois de mai, il s'agit du sixième mois consécutif au cours duquel la température globale à la surface des océans dépasse le précédent record.

Ces records de température se sont produits en l'absence du courant chaud du Pacifique El Niño, qui généralement apparaît tous les cinq à sept ans en moyenne et exerce une forte influence sur le climat du globe. Selon la NOAA, il y a près de 60 % de chances qu'El Niño réémerge durant l'hiver dans l'hémisphère Nord.

 

Avec AFP et le Monde

Posté par meterologue à 11:13:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 20 novembre 2014

Médias/Lorraine: (REECOUTEZ) Intervention de Alexis Jannot à France Bleu Sud Lorraine ce jeudi

Intervention de Alexis Jannot à France Bleu Sud Lorraine ce Jeudi

 

Intervention de Alexis Jannot à France Bleu Sud Lorraine ce Jeudi 20 Novembre 2014 à 07h37 dans la météo de France Bleu Matin présenté par Kenza.

France Bleu Sud Lorraine émet en Meurthe et Moselle sud et sur les Vosges principalement mais aussi sur internet.

Réecoutez l'intervention ci dessous:

 

 

Le Blog d'Alexis

Posté par meterologue à 07:57:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 18 novembre 2014

Info/Météo: Pluie : un mois de novembre déjà record dans les Alpes-Maritimes

Pluie : un mois de novembre déjà record dans les Alpes-Maritimes

De nombreuses stations des Alpes-Maritimes ont d'ores et déjà enregistré des cumuls de pluie records pour un mois de novembre. À Nice, qui totalise 420,8 mm* depuis le 1er novembre, il s'agit même d'un record de précipitations tous mois confondus, depuis l'ouverture de la station en 1942.

Ces cumuls exceptionnels sont liés à la série de perturbations qui ont particulièrement touché la région Provence-Alpes-Côte d'Azur depuis le début du mois. Ces dernières se sont produites dans un flux de sud/sud-ouest, ce qui explique que les cumuls les plus forts aient été mesurés sur les Alpes-Maritimes, et de façon plus nette encore en Italie. Les régions situées autour du golfe du Lion, abritées par la chaîne pyrénéenne, ont en revanche été épargnées.


Cumul de précipitations du 1 au 18 novembre 2014.
Cumul de précipitations du 1er au 18 novembre 2014 au matin. © Météo-France (cliquez sur l'image pour l'agrandir)


Cumuls records pour un mois de novembre dans les stations des Alpes-Maritimes

Une station de montagne proche de la frontière, Les Mesce (1 330m d'altitude), a même mesuré 619,5 mm depuis le 1er novembre. Parmi les autres records, on peut retenir les 536,4 mm de Breil-sur-Roya (ancien record de 499,2 mm en novembre 2000, début des mesures en 1987), ainsi que les 475,4 mm d'Antibes (345,2 mm en novembre 2000, début des mesures en 1988). Toutes ces valeurs représentent environ 4 fois la normale** d'un mois de novembre.
Ces cumuls dépassent parfois nettement ceux relevés sur l'ensemble de l'année 2007, une année exceptionnellement sèche. Il n'était tombé par exemple que 317,8 mm à Nice et 407,2 mm à Antibes cette année là.

* : 1 mm = 1 L/m2
** : normales 1981-2010

 

(Météo France)

Posté par meterologue à 22:23:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,



Fin »