Tendance Météo 2015 en France: Une année à forte variation

 

Note :

Ces tendances sont établies à partir des modèles CFS, IRI et NWS / NCEP entre autres. Compte tenu des progrès qui sont encore à réaliser dans ce domaine, ces informations doivent être lues avec un certain recul. Elles sont strictement personnelles, n'engagent pas ma responsabilité et sont le fruit d'un travail individuel d'interprétation mis en ligne sans restriction, sur internet

 

Situation Globale :

En cette fin d'année 2014, nous somme dans une situation froide avec un AF (Anticyclone français) bien centrer sur l'Europe de l'Ouest et la France qui à pour origine une vague de froid avec des intempérie de la Roumanie à l'Algérie, dans le même temps nous avons la reconstitution progressive du vortex polaire sur l'Amérique. Beaucoup de froid en Asie et sur Nord Pacifique. Cependant nous avons le début du phénomène El Niño . Ce phénomène reste cependant d'intensité faible et se caractérise par des anomalies de la température de surface de l'océan de l'ordre de +1°C en moyenne  au voisinage de l'Équateur. Il devrait s'atténuer progressivement au cours du trimestre prochain. Cette tendance prend du galon en raison que la température de l'océan Pacifique est chaude ce qui contribue à une certaine stabilité est donc à un phénomènes El Niño faible . Cette année 2014 marque aussi l'une des plus chaude jamais observé sur la Terre et France.

 

Tendance à l'échelle de la France:

Tendance Hiver 2014- 2015 / Printemps 2015 :

Pour la tendance de Janvier à Mars 2015, on observe clairement une anomalie fortement positive de précipitation sur le Nord de la France (moins sur le sud de la France) et le Nord Ouest de l'Europe (moins sur le sud de l'Europe). On pourrait donc avoir un scénario proche de l'ondulatoire Ouest/Nord Ouest favorable à un risque de coup de vent ou de tempête mais surtout d'inondation en particulier sur le Nord de la France en raison de la succession de perturbation et des sols rapidement à saturation. Favorable aussi à de la neige en montagne. Question température elles pourrait être plus douces que la normal de 1 à 2°c pour Janvier et Février. On ne peut exclure bien sur des épisode de froid voir localement neigeux jusqu'en plaine. Pour Mars, une anomalie négative importante de température semble être d'actualités avec un mois plus frais et avec un risque d'intempérie plus prononcer en région Méditerranée alors qu'ailleurs on serait proche de la Normal.

Pour la tendance de Avril à Juin 2015, Avril serait proche de la normal question température avec un déficit de précipitations pourrait être parfois important en particulier sur l'Est de la France, Mai qui pourrait ressembler à sont mois précédent avec un déficit généralisé de précipitation au pays, ceci pourrais être favorable à une certaine sécheresse de surface même si à l'heure de l'écriture de cette tendance les niveaux des nappes sont haut. Pour Juin la température serait proche de la normal avec de forte variation importante ce qui pourrait inaugurer le risque orageux d'autant qu'il y aurait une anomalie de précipitation sur l'ouest et le sud de la France.

 

Tendance Été 2015 :

Pour Juillet et Août, On pourrait remarqué de très forte variation de températures (même si il n y a pas d'anomalie particulière envisager actuellement), expliquer par des zone de conflit de masse d'air (même situation que juin mais en plus fort) sur le pays avec une anomalie probablement positive de précipitation sur tout le pays, en particulier du Sud Ouest au Nord Est. Il y aurait alors un risque d'intempéries localisé particulièrement élevé. L’été et en particulier juillet pourrait être des mois « pourrie », fortement pluvieux.

 

Tendance Automne/ Hiver 2015 :

Plus on s'éloigne, plus c'est compliquer d’effectué une tendance qui ''tiens la route'' , on peut supposer la continuité de ces variations importante de températures avec des risques d'intempéries majeur, style épisode cévenol, inondation ou coup vent (isolément de tempête). Il n y a pas (d'après les modelés) de marque particulière sur d'éventuel épisode de froid ou neige (même si cela n'est pas totalement exclu) mais plutôt une certaine douceur.

 

Conclusion :

Cette année 2015 pourrait marqué de très forte variation de températures extrême sur une période courte, ce qui pourrait avoirs pour conséquence des conflit de masse d'air en particulier pour l'été (avec risque d'orages élevé) mais surtout un risque d'inondation particulièrement élevé sur la moitié Nord de la France. Les montagne pourrais avoir une 2eme partie de saison (Hiver 2014/2015) plus confortable question neige même si des épisodes de redoux ne sont pas exclu. Proche de la même tendance qui pourrait avoirs lieu l'hiver prochain. Cependant les stations en dessous de 1000m pourrait être handicapé par un certain manque de neige. Le risque de vague de chaleur (canicule) est possible. Bref une année météo possiblement dangereuses avec une hausse possible du nombre d'intempérie (liés à la pluie principalement). Le risque d'avalanche en montagne pourrait être important en raison des fortes variations. Le risque de sécheresse semble limité. Toujours une observation de 2 saisons, l'une plus froide et l'autre plus chaude avec des intermèdes de plus en plus réduit.

 

Note :

Bien évidemment ces projections ou tendance sont données à titre indicatif et sont à prendre avec des pincettes. Je me mouille un peu. Je pourrais bien sur avoirs totalement faux sur ce que j'ai dit ici mais j'en prends le risque.

 

Alexis

Météorologue amateur