Agglomération de Metz : le sol sec sur un mètre de profondeur

Thierry Hauuy est correspondant pour Météo France. Sa sonde, plantée dans son jardin de Corny-sur-Moselle, est formelle : le sol est sec sur un mètre de profondeur.

Il a fait chaud cette nuit, malgré quelques gouttes et beaucoup de vent. Une « nuit tropicale à 20 degrés », assure Thierry Hauuy, correspondant pour Météo France depuis cinq ans. Et il fait chaud, depuis longtemps…

Sa sonde, plantée dans son jardin de Corny-sur-Moselle, est formelle : le sol est sec sur un mètre de profondeur. En juillet, seulement 20 ml d’eau sont tombés. Il en manque 40 ml par rapport à la normale. Ce qui était déjà le cas pour le mois de juin.

« Les récentes pluies ne mouillent pas. Elles ne pénètrent pas dans le sol, elles nettoient juste la poussière. Heureusement que les nappes phréatiques étaient bien remplies en début d’année. Mais il faut qu’il pleuve, notamment en septembre, sinon ça va être compliqué. »

A la fin de chaque mois, Thierry Hauuy doit établir un bilan complet pour Météo France. Ce mois de juillet aura connu trois périodes caniculaires, qui ne sont pas passées inaperçues. Mais également deux phases de rafraîchissement. « Pour le 14-Juillet et le week-end du Mondial Air Ballon… »

Pour les prévisions, Thierry se lance et estime que normalement les fortes chaleurs sont derrière nous, même si des pics de chaleur ne sont pas à exclure après le 15-Août. « Les flux tendent à s’améliorer, il devrait faire entre 25 et 30 degrés mais avec davantage d’humidité. D’ailleurs il devrait pleuvoir demain (ce dimanche, ndlr) mais il fera beau lundi. Super pour les gens qui sont en week-end ! »

 

(Lisa LAGRANGE, Républicain Lorrain)