Point sur l'enneigement naturel dans les massifs français au 12 Avril 2017

Le printemps s'est installé en montagne autour du 9 mars, soleil et grande douceur dominent largement depuis. Le manteau neigeux, qui était souvent excédentaire à la sortie de l'hiver, s'est donc beaucoup amoindri.

C'est le cas dans les Alpes et les Pyrénées, où la neige a disparu à moyenne altitude et présente le plus souvent des hauteurs inférieures à la moyenne au-dessus.
En Corse, l'enneigement est encore relativement abondant pour cette époque de l'année, mais seulement aux altitudes élevées.
Dans les massifs de moyenne montagne, la neige ne subsiste que sous forme de plaques, plus ou moins étendues, dans les pentes des plus hauts sommets.
Elle a le plus souvent des caractéristiques printanières : dure et regelée le matin, molle et humide l'après-midi. Il subsiste néanmoins de la neige froide plus hivernale dans les pentes nord de haute altitude des grands massifs.

 

Vosges: L'enneigement naturel, qui a été globalement bien faible durant tout l'hiver, a maintenant disparu, à cause du printemps qui s'est installé précocement, depuis maintenant plus d'un mois. Dans le massif, il n'y a plus de neige. Il subsiste seulement quelques plaques éparses dans les pentes nord des plus hauts sommets.

 

Lire la suite : Cliquez ici

 

(Météo France)