Point sur la situation hydrologique au 1er Janvier 2016 en Lorraine

Après un mois de novembre relativement normal en terme de précipitations, le très fort déficit pluviométrique enregistré au cours de ce mois de décembre a fortement limité les apports pour les masses d’eau du bassin Rhin-Meuse.

Si les débits moyens mensuels observés durant ce mois restent relativement stables par rapport à ceux observés en novembre, ils s’éloignent encore sensiblement des valeurs habituelles pour un mois de décembre. Cet écart aux normales est particulièrement important sur les bassins de la Meuse amont et du Madon où les écoulements affichent un déficit de près de 90%. Les débits minimaux sur trois jours consécutifs (VCN3) sont aussi représentatifs d’un manque d’apport. La grande majorité des bassins affiche des débits de base compris entre le quinquennal et le décennal secs. Seuls les secteurs de la Chiers et de la Meuse aval, plus arrosés depuis deux mois, affichent des VCN3 supérieurs à la normale.

png - 195.9 ko

 png - 200 ko

En ce qui concerne les eaux souterraines, les niveaux moyens du mois de décembre sont généralement supérieurs aux niveaux moyens du mois de novembre, du fait de l’impact des précipitations de la fin novembre. Cette amélioration des niveaux moyens pour le mois de décembre reste toutefois insuffisante pour se rapprocher des valeurs de saison. Au contraire, les niveaux piézométriques de décembre s’éloignent encore des normales, car habituellement en cette période les nappes se rechargent fortement.

png - 1.9 Mo

En dépit du contexte de fort déficit pluviométrique, la recharge hivernale a débuté sur les retenues du bassin Rhin-Meuse. Après sept mois de baisse consécutive, le volume global disponible sur l’ensemble des retenues a enfin évolué à la hausse durant ce mois. Il s’établit fin décembre à environ 88 Millions de M3, soit 54% de la capacité totale de stockage.

Les précipitations de la fin novembre (voir indice d'humidité des sols) ont tout juste permis de stabiliser la situation des masses d’eau du bassin Rhin-Meuse durant ce mois très sec. Cependant, en cette période où les apports sont habituellement très conséquents, les niveaux des nappes, des cours d’eau et des réservoirs s’éloignent encore des normales de saison. En ce début d’hiver, le contexte hydrologique se rapproche d’une situation typique de début d’automne.

 

Attention ce bulletin ne prend pas en compte la période du 01 au 08 Janvier 2016

 

Graphique de Erneville aux Bois (55):

http://www.meuse.chambagri.fr/fileadmin/templates/images/internet/m%C3%A9t%C3%A9o/bilanmeteo_1510.jpg

 

 

Plus d'info: Cliquez ici / Bulletin complémentaire pour Le Sud ouest de la Meuse (Etat des cours d'eau): Cliquez ici

 

 Avec Météo France, Dreal de Lorraine, la Chambre d'agriculture de Lorraine et Le Blog d'alexis