Orages très venteux au passage de la dépression Susanna sur la France et en Lorraine

Une dépression très active nommée Susanna s'est creusée entre la Normandie et le Nord-Pas de Calais en fin de matinée ce 09 février 2016 puis a gagné le Benelux et l'Allemagne en deuxième partie d'après-midi. Une pression proche de 980 hPa était relevée en début d'après-midi sur le département du Nord.
Cette onde a entamé son creusement lorsqu'elle est passée sous un virulent jet d'altitude circulant à 320 km/h dans le Golfe de Gascogne.
 
L'image satellite ci-dessous montre l'évolution de l'anomalie de basse tropopause qui arrivée par la Bretagne avec advection d'air froid massive à l'étage moyen (représentée par des teintes rougeâtres). A l'avant, un axe convectif bien organisé matérialisant le front froid s'est constitué.
 
Image satellite composite depuis la fin de nuit du 9 février - EUMETSAT
 
 
Un front froid s'est donc développé du sud-ouest au nord-est de la France et est devenu orageux dès le milieu de matinée entre le Poitou, le Centre et le sud de la Champagne. Des orages venteux se sont succédé sous des structures convectives linéaires entre le Centre, l'Ile-de-France et tout le quart nord-est de la France. 
 
On remarque bien sur les observations ci-dessous la localisation des foyers orageux les plus virulents, avec rafales comprises entre 90 et 110 km/h, parfois jusqu'à 120 km/h voire plus près des côtes.
 
        
 
 
Au total, près de 4000 éclairs ont été relevés ce mardi 9 février sous le front froid et dans la traîne. Plusieurs foyers orageux très actifs ont balayé la Franche-Comté, un axe Vexin-Ardennes, un autre Berry-Champagne et entre les abords des Vosges.
 
 
 Lire la suite sur le site de Keraunos: Cliquez ici
Les dégats prés de chez vous en Lorraine