Gel fin Avril: Des dégats sur la végétation en Lorraine.

 

Comme annoncé par météo France, les températures moyennes ont diminué durant la semaine 17 conduisant à un ralentissement de la croissance végétative. Il y a aussi eu quelques épisodes pluvieux notamment le lundi 25 et le samedi 30 avril.

 

(Moyenne des températures sur les 6 stations régionales suivies par la Fredon Lorraine / Données Météo France via Chambre de l'agriculture de Lorraine)

 

Sur les arbres fruitiers

Sur certaines zones très localisées les gelées ont été plus importantes (-4°C) entrainant des dégâts sur fleurs.

 

Des dégâts pour le Maraîchage

Les mois de mars et avril ont globalement été froids et humides. Il en résulte une difficulté générale à implanter les parcelles en extérieur et/ou à reprendre le travail du sol. Sur l’essentiel des sites observés le retard d’implantation varie d’une semaine à dix jours. La situation actuelle, humide et douce (voire fraîche) est favorable aux pucerons et aux maladies.

Si la précocité doit être recherchée en maraîchage, il est aussi important de planter dans de bonnes conditions: une implantation réussie est la première étape d’une culture vigoureuse!

Attention aux sols froids et trop humides qui peuvent favoriser certaines maladies.

 

Des dégâts sur les Vignes....

Le retour du froid a ralenti le développement végétatif de la vigne. Par rapport à 2015, il y a 10 jours de retard dans l’avancement végétatif. D’après les observations, les parcelles du réseau de la chambre d'agriculture de Lorraine ne présentent pas de dégât lié au gel. Cependant, certains viticulteurs signalent des dégâts provoqués par le gel sur les secteurs d’Arnaville et Bulligny. C’est notamment sur cette dernière commune que les dégâts seraient les plus importants avec, selon les signalements, un à 2 ha de vigne complètement gelés.

 

(Avec la Chambre d'agriculture de Lorraine)