Enneigement en montagne au 20 décembre 2017

 

Grâce au flux perturbé atlantique très humide et souvent froid qui a affecté la France durant plus de trois semaines (du 25 novembre au 18 décembre), l'enneigement en cette mi-décembre est abondant dans la majorité des massifs, avec des valeurs nettement supérieures aux normales pour cette période de l'année. L'enneigement est toutefois proche des normales dans les Pyrénées. En Corse, il est important en altitude, modeste plus bas.

Les épaisseurs de neige au sol sont souvent irrégulières, à cause des vents qui ont fréquemment soufflé très fort au cours des semaines précédentes. La neige en surface est le plus généralement récente et froide, légère dans les endroits peu ventés, plus dense dans les zones exposées au vent.

Le massif du Taillefer, dans le sud de l'Isère, le 19 décembre 2017, émergeant d'une mer de nuages laissée par la dernière de la succession de perturbations qui ont touché l'ensemble des massifs montagneux français entre le 25 novembre et le 18 décembre 2017.
Le massif du Taillefer, dans le sud de l'Isère, le 19 décembre 2017, émergeant d'une mer de nuages laissée par la dernière de la succession de perturbations qui ont touché l'ensemble des massifs montagneux français entre le 25 novembre et le 18 décembre 2017. - © Météo-France - Daniel Goetz

Le manteau neigeux en montagne peut évoluer rapidement en fonction des conditions météorologiques.

 

Pour les Vosges: Dans les Vosges, l'enneigement est très bon à l'approche de Noël : il débute partout vers 400 ou 500 m d'altitude. À 800 m, il y a 40 cm à 50 cm de neige dans le secteur du ballon d'Alsace, 20 à 30 cm sur le reste du massif. À 1000 m, l'épaisseur de neige est partout voisine de 80 cm dans les pentes nord, 60 cm dans les pentes sud. À 1200 m, elle atteint 90 cm à 1 m en versant nord, 80 cm en versant sud.

 

Les autres massifs: Cliquez ici

 

(Météo France)