Bilan de l'année 2017 en Lorraine

 

Bilan provisoire de l'année 2017 en Lorraine au 29 Décembre 2017. 

Une année où l'on pourrait qualifier en demi-teinte, légèrement plus chaud que le normal et peu ensoleiller.

 

 Température

 Précipitation

 Ensoleillement

 Vent

 Légérement excédentaire

 Légérement déficitaire (assez proche de la Normal)

 Déficitaire

 Ouest / Sud Ouest

 

Coté Précipitations: Dans le détail on constate que les 5 premiers mois de l'année que les précipitations sont proches de la normal ou déficitaire, ce qui a rendu les réserves en eau du sol (nappe souterraine) insuffisant pour faire face à l'été et en général provoqué une sécheresse sur notre région. Des réserves en eau qui ont déjà était mis à rude épreuve lors de la fin d'année précédente.
Une sécheresse qui a persisté jusqu'en septembre ou Octobre malgré un excédent de précipitation en Juillet et septembre dû principalement à des passages orageux qui ont donné de fort cumul en quelques heures et quelques dégâts parfois. Cette sécheresse a obligé les différentes préfectures à prendre des mesures de restrictions (procédure d'alerte ou alerte renforcée). Avec une fragilité plus importante des ressources importantes sur le bassin la Meuse. Les 2 derniers mois de l'année sont marqué à l'inverse par des précipitations abondantes avec notamment pour décembre des épisodes de crues (de niveau jaune) sur de nombreux cours d'eau. On constatera (voir bilan spécifique plus bas), que la neige est abondante sur le relief des Vosges en cette fin d'année. Cette situation de fin d'année si elle persiste pour les mois suivants augure un risque de sécheresse assez faible pour l'été mais au contraire un risque d'inondation ou de crues des cours d'eau importants sur la région en particulier dans les secteurs les plus Vulnérables.

Pour les températures, elles sont légèrement plus élevées que la moyenne avec des disparités importantes. Nous avons eu l'un des mois de mars les plus doux depuis 1946. Le mois de mai a été particulièrement chaud avec même parfois des records de chaleur battus (parfois de 1953!) et une vague de chaleur importante où il faut remonter à 2005 pour avoir une comparaison. En juin, en fin de mois les températures ont dépassé facilement les 35°C. Ce bilan est contrasté, même si l'année a été légèrement plus chaude, les derniers mois de l'année sont proches de la normal ou légèrement déficitaire suffisant pour équilibrer la balance est rend un excédent de température un peu plus faible que prévu. Observation a confirmé en début d'année 2018 lors du bilan définitif.

Au niveau de l'ensoleillement, jusqu'en juin c'est clairement excédentaire puis pour le reste de l'année (hormis octobre) plus proche de la normal voir déficitaire. Finalement cette tendance (a confirmé avec décembre) pour l'année devrait rendre l'ensoleillement Déficitaire.

Quant au vent c'est principalement en fin d'année (Novembre/décembre) qu'il fait parler de lui avec des coups de vent marqué nécessitant le passage en vigilance orange parfois. Des coups de vent en général en cours d'année dus à des passages orageux parfois marqués.

Côté Orages: Sur l'ensemble de l'année les phénomènes orageux se sont montré moins présents que la normal mais le plus souvent accompagner de fortes pluies ou de vent fort

Neige sur les Vosges: La saison hivernale 2016-2017 se caractérise d'abord par une douceur remarquable : décembre, février et mars ont en effet été extrêmement doux, 3 à 4 °C au-dessus de la moyenne. Seul le mois de janvier a été nettement plus froid que la normale, du fait d'une vague de froid marquée : 1,5 °C à 3 °C en dessous de la normale. La saison se caractérise également par la faiblesse des précipitations, avec un déficit de -40 à -60 % durant les trois mois d'hiver (décembre-janvier-février). En conséquence, l'enneigement a été à la fois peu durable et peu important durant cet hiver.

Pour la saison hivernale 2017 - 2018 au 20 décembre 2017: L'enneigement est très bon: il débute partout vers 400 ou 500 m d'altitude. À 800 m, il y a 40 cm à 50 cm de neige dans le secteur du ballon d'Alsace, 20 à 30 cm sur le reste du massif. À 1000 m, l'épaisseur de neige est partout voisine de 80 cm dans les pentes nord, 60 cm dans les pentes sud. À 1200 m, elle atteint 90 cm à 1 m en versant nord, 80 cm en versant sud.

 

Dans le détail:

 

Janvier: 

 

 Température

 Précipitation

 Ensoleillement

 Vent

 DEFICITAIRE -  la moyenne affiche un déficit de 2 à 5°C.

DEFICITAIRE - En général, elles sont déficitaires de 30 à 70%, ponctuellement de 10%.

 EXCEDENT -  L'insolation dépasse la normale de 15 à 30%.

 Sud Ouest

> De faibles chutes de neige et un épisode de verglas marquent la première moitié du mois, puis le froid s'accentue, avant un redoux humide en toute fin de mois. 

 

Février: 

 

 Température

 Précipitation

 Ensoleillement

 Vent

 EXCEDENT -  Des températures dépassant la normale proche de 03°C

 PROCHE DE LA NORMAL - La répartition est inégale avec un déficit vers l'ouest et les frontières nord, alors qu'une partie Est des Vosges et de la Moselle affiche un excédent

 PROCHE DE LA NORMAL -  L'insolation mensuelle est proche des valeurs de référence

 Un large Sud

> Si le caractère hivernal s'estompe avec des chutes de neige qui se cantonnent souvent sur les sommets vosgiens, un temps assez humide se maintient.

 

Mars: 

 

 Température

 Précipitation

 Ensoleillement

 Vent

 EXCEDENT – La normale est dépassée d'un peu plus de 02°C

 PROCHE DE LA NORMAL. Mais parfois contrasté

 EXCEDENT (Entre 10 et 30%)

Pas de régime clairement déterminer

> Dans la continuité de février, la douceur se maintient et après un début de mois venteux et humide, le temps s'améliore en devenant de plus en plus printanier.

 

Avril: 

 

 Température

 Précipitation

 Ensoleillement

 Vent

 DEFICITAIRE -  celle-ci accusant souvent un déficit de 0,5°C à 1°C

 DEFICITAIRE. Un déficit marqué de 80 à 90% touche une grande moitié nord de la région. (50 à 60% pour les Vosges)

 EXCEDENT -  L'insolation assez généreuse dépasse la normale de 20 à 30% sur une grande partie de la région.

 Nord à Nord Est et Ouest à Nord Ouest

 

> La pluie se fait attendre et après un début de mois agréable, partout le printemps marque un coup d'arrêt avec des gelées sévissant en période de pleine floraison.

 

Mai: 

 

 Température

 Précipitation

 Ensoleillement

 Vent

 EXCEDENT

 DEFICITAIRE : La pluviométrie accuse parfois un déficit marqué de 40 à 70%

 EXCEDENT - partout l'insolation dépasse la normale avec un excédent avoisinant 25 à 30%

 Sud Ouest sur les Vosges. De Sud à l'Ouest ailleurs

 > Si le début de mois se montre hésitant, le temps devient estival, souvent capricieux jusqu'au 19. La fin de mois est marquée par une forte chaleur avec des records de températures.

 

Juin: 

 

 Température

 Précipitation

 Ensoleillement

 Vent

 FORT EXCEDENT - dépassant la normale de 2,5°C en moyenne.

 LEGER EXCEDENT - La pluviométrie est contrastée sur la région

EXCEDENT - Au final, l'insolation généreuse affiche un excédent de 25 à 30%.

 De Sud à Ouest

> Dans la lignée de la dernière décade de mai, l'été confirme son avance avec une période de canicule précoce. Malgré des pluies copieuses par endroits, pour beaucoup l'état de sécheresse des sols reste préoccupant.

 

Juillet: 

 

 Température

 Précipitation

 Ensoleillement

 Vent

 EXCEDENT -  Au final, la moyenne dépasse la normale de en moyenne de 01°C.

 EXCEDENT - On relève un excédent marqué au nord et sur une grande partie de la Meuse, mais quelques secteurs du sud meusien et autour de la limite Meurthe et MoselleVosges accusent un déficit de 10 à 30%.

 DEFICITAIRE - L'insolation est en déficit

 Sud Ouest

> Des périodes estivales bien marquées mais brèves alternent avec un temps capricieux qui au final prend le dessus.

 

Aout: 

 

 Température

 Précipitation

 Ensoleillement

 Vent

 LEGER EXCEDENT - la moyenne est proche de la normale au nord, elle dépasse légèrement au sud

 DEFICITAIRE - Dans l'ensemble la pluviométrie accuse un déficit de 20 à 50%. A noter quelques disparité.

 DEFICITAIRE -  l'insolation mensuelle reste un peu en dessous de la normale.

 Sud à Ouest

> Des journées passagèrement belles alternent avec des périodes presque automnales ne donnant que de faibles pluies, avant une dernière décade aux sensations estivales.

 

Septembre: 

 

 Température

 Précipitation

 Ensoleillement

 Vent

 DEFICITAIRE - elles sont souvent déficitaires de 0.5 à 1°C  (Proche de la Normal en Meuse)

 EXCEDENT - Copieuses sur la Meuse et le plateau lorrain avec 30 à 120% d'excédent, un déficit de 10 à 20% autour d'un axe allant de Isches au pied du Donon.

 DEFICITAIRE -  on constate un manque de 10 à 20%

 Ouest / Sud Ouest

> Le mois est contrasté avec une relative fraîcheur et une dominante nuageuse occasionnant des pluies fréquentes, qui laissent place à un temps plus calme pour l'arrivée officielle de l'automne. 

 

Octobre: 

 

 Température

 Précipitation

 Ensoleillement

 Vent

 EXCEDENT - Partout, elles affichent un excédent proche de 01°C

 DEFICITAIRE - En général, on constate un déficit proche de 40 à 60%, atteignant localement 70%.

 EXCEDENT -  on relève un excédent proche de 10%, voire de 20% sur les hauteurs.

 Sud /Sud Ouest voir Ouest

 > Des conditions anticycloniques dominent en favorisant un début d'automne peu arrosé et relativement doux avec même de la chaleur en milieu de mois.

 

Novembre: 

 

 Température

 Précipitation

 Ensoleillement

 Vent

 PROCHE DE LA NORMAL – On relève peu d'écarts sur les moyennes conformes ou en léger déficit.

 EXCEDENT -  La pluviométrie connaît un excédent généralement compris entre 30 et 80%, dépassant par endroits le double de la normale.

 DEFICITAIRE -  Déficit de 10 à 30%

 De Sud Ouest à Nord Ouest (alternance)

> Après un début de mois engageant, un temps automnal s'installe. Les nuages s'incrustent en apportant des arrosages fréquents, la neige s'invitant jusqu'en plaine en fin de mois.

 

Décembre: 

 

 Température

 Précipitation

 Ensoleillement

 Vent

 EXCEDENT (Prévision)

 LEGER EXCEDENT (Prévision)

 DEFICITAIRE (Prévision)

 ?

 

Faits marquants:

 

Janvier: Pluies verglaçantes: Le 7 en fin d'après-midi et dans la soirée, de petites pluies ou bruines occasionnent du verglas sur l'ouest de la région, alors que la façade Est est touchée par des chutes de neige. Plusieurs épisodes de fortes pluies se sont produit durant ce mois sur la région. Fort coup de vent le 12 avec des rafales parfois supérieur à 120km/h

 

Février: En tout début de mois, le manteau neigeux mesurant 20 à 40 cm (entre 900 et 1400 m) perd 20 cm, qu'il reprend le 4. Stable jusqu'en milieu de mois, la couche malmenée par la douceur se réduit à quelques cm après le 22, puis elle se reconstitue du 27 au 28 avec 20 à 50 cm de neige fraîche.

 

Mars: Depuis 1946, c'est l'un des mois de mars les plus doux. La moyenne de 9.2°C à Metz arrive en 2ème position à égalité avec 1989 et 2012, le record de 9.5°C datant de 1981. Pour Erneville-Aux-Bois, la moyenne de 8.5°C est au niveau du record de 1957; celle de 9.1°C à Nancy se classe en 3ème position, la plus élevée étant relevée en 1994 avec 9.3°C.

 

Mai: Avec 33.2°C à Metz le 28, nouveau record remplaçant celui de 32°C du 25 mai 1953. A Nancy, depuis 1946 la plus haute valeur de 32.5°C du 26 mai 1953 est dépassée le 28 avec 33°C. A Erneville-Aux-Bois, l'ancien record de 30.6°C datant du 25 mai 1953 est battu une première fois le 27 avec 30.8°C, puis le 28 un nouveau record s'établit à 32.2°C. Il faut remonter à 2005 pour trouver une vague de chaleur comparable.

 

Juin: Le 22, les plus hautes valeurs du mois atteignent 36.5°C à Metz et Doncourt-Les-Conflans, 36.2°C  à Nancy, 36.1°C à Vassincourt, 35.7°C à Rouvres-En-Woëvre, 35.5°C à Bains-Les-Bains et Lesse. Avec 36.5°C à Ochey, un nouveau record s'établit, l'ancien de 35.2°C datant du 18 juin 2002. Sur les 60 dernières années, à Metz comme à Nancy, le thermomètre n'a dépassé qu'à 6 reprises les 35°C en juin, dont 3 du 26 au 28 juin 1947.

 

Juillet: Des pluies intenses et de la grêle ont provoqué des dégâts notamment des coulées de boue qui ont touché des communes du nord meusien comme Chaumont-devant-Damvillers, Moirey, Boureuilles et d'autres.

 

Septembre: Les pluies du 13 à 8 h au 14 à 8 h, donnent des cumuls en 24 h qui dépassent la normale mensuelle sur un vaste secteur axé autour de Vassincourt jusqu'à Sarreguemines. Le cumul journalier de 82.2 mm à Erneville-Aux-Bois, se classe au second rang des jours les plus arrosés tous mois confondus, après les 92 mm du 28 octobre 1998.

 

Novembre: Dans la matinée du 12, de fortes bourrasques provoquent des dégâts matériels (toitures envolées et arbres couchés) notamment dans le secteur de Létricourt où une mini tornade est suspectée.

 

Décembre: Un Épisode de coup de vent en milieu de mois nécessitant une vigilance orange.

 

 

(Avec Météo France)