Forum International de la météo et du climat à Paris / Concours national de présentateur météo : Alexis Jannot dans le top 3

Communiqué du 05 Juin 2018 à 15h45


L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes souriantes, personnes debout et personnes sur scène(Une partie des candidats au concours (2e personne en partant de la droite), Photo: Forum International de la météo et du climat)

À l'occasion du Forum International de la météo et du climat, un concours National de présentateur Météo intitulé Meteo's Got Talent était organisé par les organisateurs sur le parvis de l'hôtel de Paris le 03 juin 2018. Créé en 2004, le Forum International de la météo et du climat (FIM) est devenu un rendez-vous incontournable de mobilisation et d’éducation qui apporte aux différentes communautés les données et informations sur le climat pour que chacun puisse agir à son niveau !

Pour Meteo's Got Talent, Alexis Jannot a dû poster une vidéo de présentation sur les réseaux sociaux pour être sélectionné parmi plusieurs contributions pour monter à Paris

Lors du concours, ils étaient neuf candidats à concourir pour le titre de meilleur présentateur météo au concours organisé par le Forum international de la météorologie, le 3 juin à Paris. Un seul pour remporter la palme. C'est finalement le jeune Dorian Da Silva, du sud de la France qui l'a emporté. Représentant le Grand Est, Alexis Jannot, 25 ans, n'a pas remporté le titre convoité mais s'est offert une jolie place sur le podium. «Je sais que j'étais parmi les concurrents qui auraient pu gagner», commente-t-il, mentionnant une place «dans le top 3». Aucune déception: «je suis quand même content, d'après les retours que j'ai eus j'ai fait une très bonne présentation.» Ce passionné de météo de 25 ans devait présenter un bulletin météo pendant moins de 5 minutes devant un jury composé des présentateurs météo Évelyne Dhéliat (TF1), Chloé Nabédian (France 2), Cécile Djunga (TV5) et Marc Hay (BFM TV). Il a offert une prestation jugée convaincante, et ce malgré quelques difficultés techniques : «d'après les commentaires, on voit que je suis passionné, que je connais bien les choses, c'est une marque de reconnaissance.» Contrairement aux bulletins météo classiques, les candidats devaient se produire devant un public composé d'une centaine de personnes. «C'était un peu stressant», commente le candidat originaire de la Meuse.

Cette expérience n'aura heureusement pas été vaine pour cet amoureux du département : les dix candidats ont gagné un stage à TV5 Monde, en Belgique, pour en apprendre plus sur le métier de présentateur météo. Une opportunité qui pourrait, peut-être, déboucher sur un avenir dans la météo.

Ce forum est aussi l'occasion de rencontrer de nombreux autres passionnés venu de toute la France et de nombreux professionnels du domaine de la météo et du climat. L'occasion aussi rappeler et de renforcer son engagement contre le changement climatique.